... (© Ville de Challans)
En bref - 07.05.2022

Éric Raffin honoré chez lui à Challans

Dimanche, Éric Raffin sera présent à Challans, sa ville d'origine, pour participer à la réunion de courses. La journée se prolongera pour l'enfant du pays puisque la municipalité a prévu une cérémonie pour célébrer son record de victoires (351) de l'an dernier. Il y a deux ans déjà, le mairie Serge Rondeau (voir photo) lui avait remis la Médaille de la Ville à la suite du record qu'il partageait alors avec Jean-Michel Bazire. Interrogé sur les ondes de NOV FM, le Vendéen n'a pas caché sa satisfaction de se voir de nouveau récompensé par sa ville à laquelle il reste très attaché : "Ce record a été l'aboutissement d'une saison formidable. Mon but est de rester en haut de l'affiche mais je sais que je ne ferai jamais mieux qu'en 2021. C'est toujours avec joie que je viens aux courses de Challans, c'est mon pays natal, la région me manque, donc je reviens toujours dans la bonne humeur". Éric Raffin sera en piste à sept reprises au cours de l'après-midi avant d'être récompensé lors d'une cérémonie ouverte au public.

Attelé et monté : la parité visée par Benjamin Rochard

Auteur de sa meilleure saison en 2021 avec 101 victoires, Benjamin Rochard est en passe de franchir un nouveau cap dans sa carrière. Le fils de Pierre-Yves Rochard a en effet commencé ce nouveau week-end de courses avec la perspective de remporter son 400ème succès. Or, il est amusant de remarquer que ses succès ont été obtenus de manière très équitable entre les deux spécialités du trot, le monté et l'attelé, où il se produit de plus en plus depuis quelques saisons et dans laquelle il obtient ses meilleurs résultats. Il totalise en effet 197 victoires au trot monté et 199 au trot attelé. Après la réunion de ce samedi à Vincennes, le professionnel angevin pourrait au cours des prochaines heures (il sera huit fois en piste dimanche à Challans) atteindre les 400 succès dans une parfaite égalité de spécialité.

Junon du Léard directement dans le Prix d'Essai

Deuxième du Prix Hémine (Gr) derrière Joyeuse (First de Retz) le 16 avril, mais néanmoins décevante au regard de l'important écart à l'arrivée selon son entraîneur Alexis Grimault, Junon du Léard (Briac Dark) a bénéficié d'un temps de repos depuis pour retrouver de la fraîcheur. Le professionnel mayennais a aussi décidé de la présenter directement dorénavant dans le Prix d'Essai (Gr.1), le 26 juin, toujours dans la même logique de fraîcheur maximale. Elle ne participera donc pas au Prix Pierre Gamare (Gr.2), désormais placé à Caen, lors de la réunion du Prix des Ducs de Normandie (Gr.2) du 14 mai prochain, et qui fait office d'épreuve qualificative pour le Prix d'Essai.

A voir aussi :
...
Liza Josselyn, la princesse prête à devenir reine

Sa carrière ne compte pour le moment aucun faux-pas dès lors que l'on accepte que sa défaite du 10 février s'inscrivait dans le cadre d'une rentrée après plus de quatre mois d'absence. LIZA JOSSELYN (Ready ...

Lire la suite
...
Luciano Menuet coche beaucoup de cases

Presque trois semaines après le Prix Paul Karle (Gr.2), les dix protagonistes du peloton se retrouvent au départ du Prix Kalmia (Gr.2). On y ajoutera LEARN TO FLY (Uriel Speed), de retour au sein du club d'élite ...

Lire la suite
...
Luciano Menuet coche beaucoup de cases

Djeson d'Ariane défie toujours la jeunesseÀ 11 ans, DJESON D'ARIANE (Cygnus d'Odyssée) est toujours très compétitif. Pour preuve, il s'est imposé deux fois depuis le début d'année en six tentatives et pointe actuellement en tê...

Lire la suite
...
Debrief du lundi : Adrien Lamy, le numéro un

Toutes catégories confondues chez les socio-professionnels, Adrien LAMY est le seul à terminer le week-end avec un capital de 4 victoires. Vainqueur samedi à Enghien, il est l'auteur d'un coup de trois dimanche sur le gazon de Rambouillet. Actuellement 5ème au classement ...

Lire la suite