... © Equidia
Résultat de course - 12.05.2022

Gitano, sur la voie du renouveau

Après avoir connu deux grosses interruptions dans sa carrière, le bon Gitano (Tucson) commence petit à petit à retrouver son meilleur niveau. Sa victoire acquise d'un nez aux dépens de Goéland Gema (Rancho Gédé) ce jeudi à Cholet laisse présager que ses ennuis de santé sont derrière lui. Désormais castré, ce pensionnaire de Thierry Duvaldestin s'annonçait comme un cheval de premier plan au début de son année de 5 ans. En février 2021, Gitano a terminé troisième du Prix Ovide Moulinet (Gr.2) derrière les champions Gélati Cut (Coktail Jet) et Galius (Love You), excusez du peu. Pour son retour à la compétition cet hiver, il n'a pas réussi à faire parler de lui. De retour aux balances, son mentor en a expliqué les raisons sur Equidia Racing : "Depuis un an et demi, on a eu beaucoup de mal à lui faire retrouver son bon niveau. C'est un cheval qui est victime d'ulcères. En Normandie, l'herbe est bonne en ce moment et cela lui fait un bon pansement. Il ne faut pas oublier que ce cheval là a fait l'arrivée au niveau Groupe 2 avant ses ennuis de santé. Aujourd'hui (lire jeudi), il n'a pas eu un parcours évident étant donné qu'il a dû faire un effort assez important en troisième épaisseur dans le tournant final pour se rapprocher. Les deux premiers ne nous ont pas attendus et ce n'était pas évident de venir gagner. Pour finir, il allait vite."

3e | PRIX A NOUS TROIS
Att - 2800 m - Course F - 25 000 €
GITANO 1'13"
Tucson x Que d'Oseille (Hermes de Pericard)
Driver : Th. Duvaldestin - Entraîneur : Th. Duvaldestin
Propriétaire : Y. Desmet - Eleveur : Ec. Th. Duvaldestin
2e Goeland Gema 1'13"7 Rancho Gede x Lionne Francaise
3e Golden Phyt's 1'13"8 In Love With You x Orane de Laumac
4e : Gaucho de La Noue - 5e : Gloire de La Basle - 6e : Gunner - 7e : Fetiche du Goutier



Benjamin Rochard : 200 victoires à l'attelé et (presque) autant au monté

Le 12 juillet 2014, Benjamin Rochard remporte la première course de sa carrière en selle sur Vantage (Gazouillis) aux Sables-d'Olonne pour l'entraînement de Laurent Abrivard. Un an plus tard, Aldo de Connée (Gros Grain) offre au fils de Pierre-Yves Rochard son premier succès à l'attelage (le 29 juillet 2015 à Meslay-du-Maine). Beaucoup plus performant au trot monté lorsqu'il était apprenti, Benjamin Rochard connaît désormais une réussite équivalente sur un sulky et sur une selle.
Ce jeudi 12 mai, c'est au sulky de Gabelou Carisaie (Utoky) que le jeune professionnel a atteint le cap des 200 victoires au trot attelé. Il en est à 198 au monté. Difficile de faire plus dans la parité attelé/monté que Benjamin Rochard !

Au sujet de son succès du jour, il explique sur Equidia Racing : "Je pense que le cheval est en train de franchir un palier. Dans le parcours, je n'avais pas plus de gaz que cela mais quand je l'ai sorti d'un dos et qu'il a vu le jour, il y est allé de lui-même. Il a mis un coup de reins terrible pour venir gagner."
Titulaire de 101 victoires l'an dernier (son record personnel en une année), le professionnel installé dans le Maine-et-Loire a déjà brillé à 44 reprises depuis le 1er janvier. Un nouveau record annuel est dans la logique des choses.

Le titre le plus prestigieux du driver et jockey est le Prix de Vincennes (Gr.1), en 2019, associé à Gangster du Wallon (Let's Go Along).

4e | PRIX ULF DE REVERDY
Att - 2800 m - Course E - 22 000 €
GABELOU CARISAIE 1'15"
Utoky x Urbane Carisaie (Nahar de Beval)
Driver : B. Rochard - Entraîneur : J. E. Thuet
Propriétaire : J. E. Thuet - Eleveur : J. E. Thuet
2e Galante de Tillard 1'15"8 Athos des Elfes x Toison de Tillard
3e Flopy Rush 1'15"2 Pagalor x Nolta Rush
4e : Frozen Queen - 5e : Glossy Boy - 6e : Gule de Houelle - 7e : Gitane du Lupin



A voir aussi :
...
Eric Raffin ne lâche pas la proie pour l'ombre

En retard sur Alexandre Abrivard au début de l'été dans le tableau du Sulky d'Or (116 victoires contre 127 à son confrère au 1er juillet), Eric Raffin a beaucoup engrangé pendant l'été et aborde le dernier quart temps de ...

Lire la suite
...
La promesse d'un beau match jusqu'à la fin d'année

Avec 460.000 € d'écart entre les deux premiers du classement général des pères de gagnants 2022 à l'entame du dernier trimestre, la fin d'année promet d'être chaude. Rien n'est encore joué entre celui a longtemps été indétrô...

Lire la suite
...
Boccador de Simm, père du champion des 3 ans

Le troisiième trimestre 2022 vient de se clôturer. Que nous apprennent les classements dans les différentes catégories au moment d'entrer dans le dernier quart temps de l'année ? Tour d'horizon des leaders actuels. Dans le tableau des ...

Lire la suite
...
Ready Cash reprend son sceptre chez les 4 ans

Précédé il y a quelques semaines par Bird Parker (Ready Cash) dans le tableau des pères de gagnants de 4 ans, Ready Cash reprend la main grâce au sacre d'Italiano Véro dans le Critérium de ...

Lire la suite