... © Aprh
Résultat de course - 18.05.2022

Cocco Bfc dévoile enfin le moteur qu'il cachait sous son capot

Le fort contingent de concurrents italiens au départ du Prix de Fécamp, une épreuve européenne pour 4 ans, a complètement tiré la couverture à lui au moment du bilan de l'épreuve. Les cinq premiers sont des candidats d'origine transalpine avec un vainqueur, Cocco Bfc (Varenne), qui n'avait pas encore fait parler de lui chez nous en six tentatives depuis décembre dernier.
Franck Ouvrie se mettait pour la première fois sur le sulky du pensionnaire de Vitale Ciotola ce mercredi et en tire une expérience positive : "Son entraîneur m'en avait dit du bien en précisant qu'il avait de la classe tout en étant très compliqué. Son heat s'est révélé très bon. C'est plus un tracteur qu'un sprinter et nous avons parfaitement voyagé. Il a montré un autre visage aujourd'hui, avec un gros moteur. Il a fait une petite faute dans le premier tournant et a encore besoin de quelques réglages mais je pense qu'il peut atteindre d'autre niveaux que celui où il évoluait aujourd'hui."
Favorite de l'épreuve, Isla Jet (Bold Eagle), invaincue cette année en quatre tentatives, a commis l'irréparable au départ et été immédiatement disqualifiée. Eric Raffin a pourtant fait preuve de vigilance à son égard : "Elle a une barre d'encolure à droite qui la perturbe un peu et le départ est un moment critique pour elle. Il faudrait qu'on arrive à lui enlever cette barre. Aujourd'hui (lire mercredi), elle n'a pas couru."

6e | PRIX DE FECAMP
Att - 2700 m - Course B - 51 000 €
COCCO BFC 1'13"7
Varenne x Softail Effe (Credit Winner)
Driver : F. Ouvrie - Entraîneur : V. Ciotola
Propriétaire : L. Finotti - Eleveur : Fonds de Courses
2e Carlomagno d'Esi 1'13"7 Love You x Primula d'Esi
3e Chemar 1'13"7 x
4e : Cocis Mp - 5e : Celeste Breed - 6e : Instrumentaliste - 7e : Indro Park



(© APRH)

Eileen sait enchaîner

Quand elle gagne comme cela a été le cas le 23 avril à Enghien déjà dans une course C, il arrive bien souvent qu'Eileen (Royal Dream) enchaîne par une autre victoire. C'est ainsi la sixième fois qu'elle réussit un doublé. Il est vrai que cette jument issue d'une belle souche maternelle - parmi laquelle on peut détacher la "Levesque" Médicis (458 750 €), une soeur de sa mère - n'a jamais manqué de qualité. Triplement étoilée par Province Courses l'Hebdo lors de sa qualification à Grosbois à l'été de ses 2 ans, elle n'a pourtant vraiment débuté sa carrière qu'au printemps de ses 4 ans après sa carrière ait un moment été sérieusement remise en question.
"Elle répète sa course d'Enghien mais, aux 25 mètres, ce n'était pas facile avant le coup et, dans le dernier tournant, je n'allais pas comme un gagnant et je n'avais pas plus de gaz que ça, débrief Romain Derieux au sujet de la jument élevée par son père, Louis. Mais c'est celle qui a fini le moins fatiguée. Elle fait de son mieux, elle s'adapte à tout, elle peut attendre comme d'aller devant. Elle a bien travaillé ces derniers temps. Je l'avais gardée pour l'hiver mais elle est passée à travers, sans que je sache pourquoi. Depuis la fin de l'hiver, elle est mieux. Elle rattrape le temps perdu de cet hiver."
Dernière chose bonne à savoir, il est aussi déjà arrivé à Eileen de s'imposer trois fois d'affilée dans sa carrière.

7e | PRIX JEAN GABIN
Att - 2850 m - Course C - 65 000 €
EILEEN 1'12"1
Royal Dream x Liberation (Podosis)
Driver : R. Derieux - Entraîneur : R. Derieux
Propriétaire : M. de Sousa - Eleveur : L. Derieux
2e Farah des Caux 1'12"1 Isigny de Montfort x Ossiliana
3e Fly Speed 1'12"2 Neutron du Cebe x Icaranda
4e : Fashion Touch - 5e : Duchesse de Sassy - 6e : Face Time - 7e : Eliska Berry



A voir aussi :
...
Idéal du Rocher monte encore son niveau de jeu

Le plus riche du second échelon, Idéal du Rocher (Clif du Pommereux) a profité de son bon départ pour se placer rapidement derrière le groupe de tête. Il a ensuite sagement patienté avant de passer à l’...

Lire la suite
...
Jacar de la Dives, victoire lavalloise mais pensées parisiennes

Estimé par Bertrand Le Beller, Jacar de la Dives (Viking de Val) bénéficiait d’un très bel engagement à la limite du recul ce mercredi. Il n’a pas laissé passer l’occasion de s’imposer, pour la ...

Lire la suite
...
Avec Elie de Beaufour,
"JMB" toujours roi d'Anjou-Maine

Pour la cinquième fois de suite (et pour la neuvième fois au total), Jean Michel Bazire remporte le Grand Prix Anjou-Maine (Gr.2) en tant qu’entraîneur. Cette fois c’est avec Elie de Beaufour qu’il pose ...

Lire la suite
...
Nouveau coup d'arrêt
pour Earl Simon

Initialement attendu dans la quatrième étape du Tour Européen du Trotteur Français (T.E.T.F.), dimanche prochain à Gelsenkirchen, Earl Simon ne sera pas de la partie. Et pour cause, il connaît un problème de ...

Lire la suite