... ©ScoopDyga
En bref - 17.10.2020

ParisLongchamp primé aux Trophées Eiffel 2020

La 6e édition des Trophées Eiffel a désigné l’hippodrome ParisLongchamp lauréat de la catégorie « Architecture et Ingénierie ». Ces trophées, remis par l’association ConstruirAcier, récompensent des œuvres architecturales réalisées tout ou partie en acier. Cette année, les prix étaient remis par l’architecte Francis Soler, Président du jury composé d’architectes, de journalistes et d’ingénieurs.
France Galop précise dans son communiqué : « Le nouvel hippodrome ParisLongchamp, inauguré en 2018, avait été confié au célèbre architecte Dominique Perrault. Le choix de l’acier s’était naturellement imposé pour sa capacité à porter toute l’audace, la légèreté et la transparence souhaitée dans le projet architectural. (...) La nouvelle tribune est légèrement inclinée vers la piste. Ses niveaux sont décalés les uns par rapport aux autres jusqu’au dernier niveau en surplomb, évoquant le mouvement d’un cheval au galop, en hommage au programme de courses de renommée internationale qui se dispute sur la piste de ParisLongchamp. »
C’est la deuxième distinction reçue par ParisLongchamp qui avait été récompensé en 2019 par l’European Steel Design Awards.

Auteuil : Paul's Saga brise la série de L'Autonomie

Grande favorite de la Grande Course de Haies d'Auteuil (Gr.1), la championne de 5 ans L'Autonomie (Blue Bresil) n'a pu signer sa neuvième victoire consécutive ce samedi. La faute à Paul's Saga (Martaline), son aînée d'un an, qui est venue l'ajuster à la fin. Cette pensionnaire de David Cottin offre à ce dernier un premier Groupe 1 comme entraîneur. Grande animatrice comme à son habitude, L'Autonomie a beaucoup penché sur sa droite à chacun de ses sauts (cela lui était déjà arrivé par le passé) et a été "foudroyée" par la seule rivale qui avait fait le choix de rester non loin, au contact.

Nouveauté : des données Tracking ce week-end à Auteuil

Pour la première fois depuis sa création, il y a un an, le système tracking développé par McLloyd avec France Galop sera mis en oeuvre lors du week-end en cours, celui du Grand Steeple-Chase de Paris. Ce sera aussi une première sur les courses d'obstacle avec des applications inédites conçues pour cette discipline.
Le système propose ainsi, comme en plat à ParisLongchamp, Deauville et Chantilly, des sections et vitesses moyennes relevées tous les deux cents mètres. Mais, en plus, il fournit des données spécifiques d’un obstacle à l’autre, et cela quel que soit le parcours emprunté, en haies comme en steeple-chase. Par exemple, le nombre de foulées d’un obstacle à l’autre sera systématiquement indiqué, ce qui permettra de mesurer l’amplitude des foulées de chaque concurrent, d’un saut à l’autre et d’un bout à l’autre du parcours.
Dans son communiqué, France Galop indique : « En proposant aux professionnels comme au public une telle finesse d’analyse, France Galop veut mettre à la portée de tous des données facilitant une meilleure compréhension des courses, et en particulier de l’obstacle. »

A voir aussi :
...
John Wick : une apothéose signée Dijon pour Romain Derieux

En s'imposant dans la dernière épreuve du programme avec John Wick (Dijon), Romain Derieux additionne les récompenses. Il signe son premier coup de trois sur un hippodrome parisien, est l'artisan du succès d'un premier produit de son é...

Lire la suite
...
Formidable Mec porte bien son nom

S'il avait finalement hérité du succès le 23 septembre à Vincennes aux dépens des « Bazire » Armour As et Ibra Boko (distancés des première et deuxième places pour un problème d'engagement), Formidable Mec (Offshore Dream) s'est ...

Lire la suite
...
Balsamine Font,
valeur en hausse

Des trois courses européennes du début de réunion à Enghien ce dimanche, le Prix de la Bourse (course B) avait suscité le plus de candidatures étrangères, principalement d'Italie d'ailleurs. Et c'est justement une jument venue de l'autre ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite