En bref - 27.05.2022

Les autres intérêts français de samedi à Solvalla

Le Lady Snarts Lopp sera l'autre course principale de la journée de samedi avec des intérêts français à Solvalla. Héliade du Goutier (Prodigious) représentera l'élevage et les couleurs de Jean Cottin pour l'entraînement de Sébastien Guarato. Gabriele Gelormini a été appelé pour la driver. Elle retrouvera dans cette belle course remportée l'an dernier par Billie de Montfort (Vivier de Montfort), Kalie Smart (Un Amour d'Haufor) qui représente l'élevage et la propriété de l'Écurie Smart : lauréate de cinq courses depuis le début de sa carrière, cette représentante d'Adrian Kolgjini fait partie des meilleures juments de 5 ans en Suède avec Marion Fouty Bon (Mister JP), laquelle représente les couleurs de Jean-Pierre Barjon.

Voir et parier sur Solvalla

Toutes les courses du week-end à Solvalla seront à vivre en direct sur le signal Racing d'equidia.fr. Le PMU proposera cinq courses aussi bien dans son réseau de points de vente que sur son site internet : les trois batteries de la Sweden Cup ainsi que sa Finale et bien sûr le Harper Hanovers Lopp avec Diable de Vauvert et Iron Jet. Dimanche, seules les deux batteries et la Finale de l'Elitloppet seront proposées aux parieurs. Sur Zeturf toutes les courses sont proposées des programmes de samedi et dimanche. Sur place, tout le public parie sur internet, plus aucun guichet n'étant ouvert sur l'hippodrome.

©AgnèsDurand

Le voyage des Français

La coalition française a pris la direction de la Suède ce vendredi en milieu de journée, partant de Liège (Belgique). Après un retard au décollage et finalement environ deux heures de vol, l'équipe est arrivée en terre suédoise en milieu d'après-midi. Ils sont installés dans un haras situé à une vingtaine de minutes de Solvalla. Ci-dessous la complicité entre Richard Westerink et Étonnant avant le décollage.

La Sweden Cup de retour sur le programme

Absente (comme le public) du programme en 2019 et en 2020, quand la pandémie de Covid-19 faisait la loi et qu'il était difficile d'envisager assez de partants sur un créneau dominé par l'Elitloppet, la Sweden Cup fait son retour en 2022. La course fait le pont avec l'Elitloppet étant considérée comme une consolante pour ceux ne participant à la grande course et de tremplin pour l'édition de l'an prochain pour son vainqueur. Le principe de batteries et une finale est aussi utilisé ici avec trois qualificatives. Sur place, nous avons sélectionné pour vous un cheval par éliminatoire : Zaccaria Bar (Ready Cash) / Bepi Bi (Donato Hanover) / Üsain Toll (Googoo Gaagaa).

A voir aussi :
...
Liza Josselyn, la princesse prête à devenir reine

Sa carrière ne compte pour le moment aucun faux-pas dès lors que l'on accepte que sa défaite du 10 février s'inscrivait dans le cadre d'une rentrée après plus de quatre mois d'absence. LIZA JOSSELYN (Ready ...

Lire la suite
...
Luciano Menuet coche beaucoup de cases

Presque trois semaines après le Prix Paul Karle (Gr.2), les dix protagonistes du peloton se retrouvent au départ du Prix Kalmia (Gr.2). On y ajoutera LEARN TO FLY (Uriel Speed), de retour au sein du club d'élite ...

Lire la suite
...
Luciano Menuet coche beaucoup de cases

Djeson d'Ariane défie toujours la jeunesseÀ 11 ans, DJESON D'ARIANE (Cygnus d'Odyssée) est toujours très compétitif. Pour preuve, il s'est imposé deux fois depuis le début d'année en six tentatives et pointe actuellement en tê...

Lire la suite
...
Debrief du lundi : Adrien Lamy, le numéro un

Toutes catégories confondues chez les socio-professionnels, Adrien LAMY est le seul à terminer le week-end avec un capital de 4 victoires. Vainqueur samedi à Enghien, il est l'auteur d'un coup de trois dimanche sur le gazon de Rambouillet. Actuellement 5ème au classement ...

Lire la suite