...
En bref - 28.05.2022

Héliade du Goutier lance le week-end français comme dans un rêve

Le départ de l'épreuve pour pouliches et juments sur le mile, le Prix Lady Snärts, a entamé une première sélection ce samedi à Solvalla. Et à ce petit jeu, Gabriele Gelormini s'en est sorti avec une mention très bien. Il a parfaitement fait fructifier le 4 derrière l'autostart de sa partenaire Héliade du Goutier (Prodigious) qui s'est immédiatement retrouvée en tête. Le plus dur était fait. La Française, entraînée par Sébastien Guarato, a parfaitement ensuite géré son effort, ne se laissant jamais vraiment approcher, même dans le final sous la pression de Sayonara (Donato Hanover). Le chrono (1'10''4) est flatteur. Pour Gabriele Gelormini, la tactique a payé : "C’est une des meilleures de sa génération en France sur les parcours de vitesse. Sur 1.600 mètres, on savait qu’elle pouvait faire un numéro. Le fait d’aller en tête pour elle était quelque chose d’important dans la construction de cette victoire." La 5 ans repart de Solvalla avec une victoire et un nouveau record en poche (1'10''4 contre 1'11''0 antérieurement à Vincennes).

La même équipe douze mois après Billie de Montfort !
L'an dernier, c'est Billie de Montfort (Jasmin de Flore) qui remportait ce Lady Snärts Lopp. Une partie de l'entourage était la même. À commencer par le lad des deux juments, Adrien Guarato, le fils de l'entraîneur. Pour le jeune homme, ce jour est vraiment particulier : "C’est super, c’est mon anniversaire aujourd’hui, j’ai 18 ans ! On avait gagné cette même course l’an dernier avec Billie de Montfort. Gabriele Gelormini était déjà le driver. C’est vraiment parfait."

La réaction de Gérard Patin, le responsable élevage des Bissons

L'homme est ému. Gérard Patin est le responsable de l'élevage du Goutier, de Jean Cottin. Il connaît mieux que personne les familles Goutier et place ce succès à l'étranger, dans un contexte international relevé, comme le fruit d'un long travail. Dans la plus pure logique d'élevage en quelque sorte. L'homme nous déclare immédiatement, dans le feu de l'action : "C’est une grande réussite pour nous avec une pouliche qui représente une troisième génération après sa mère (Voltige du Goutier) et le père de celle-ci (Onyx du Goutier). C’est aussi évidemment une grande émotion car cette victoire représente tellement de travail et de sacrifice pour en arriver là." Côté course, l'analyse de Gérard Patin fait totalement écho à celle de Gabriele Gelormini : "Tête été corde était la bonne tactique et celle qui était prévue dès le départ. Elle aime cela et elle n’a pas faibli à la fin."

Gabriele Gelormini à l'amende
Le sujet des amendes suédoises, largement évoqué par Gabriele Gelormini en amont du week-end (lire notre précédente édition), a trouvé une première illustration dans cette épreuve. Le pilote s'est en effet vu infliger une amende de 2.200 Sek (200€ environ) pour "avoir roulé trop loin de la corde en tête pendant une grande partie de la course".

A voir aussi :
...
Lluna des Bosc valide son potentiel parisien

Un match était attendu dans le premier rendez-vous du jour à Mauquenchy entre deux pouliches âgées de 3 ans : Lluna des Bosc (Falcao de Laurma) et Lily Margot (Royal Dream). Le match a bien eu et la victoire est revenue (aisé...

Lire la suite
...
L'occasion est belle dans le Trophée Vert pour Iron Jet

On peut parler du début d'une belle histoire entre Iron Jet (Charly du Noyer) et le Trophée Vert. Le représentant de l'Ecurie Hunter Valley s'est produit dans trois étapes du circuit sur herbe cette année pour ...

Lire la suite
...
Nicolas Ensch fait coup double mercredi à Cagnes

Lors de la réunion disputée en nocturne, ce mercredi sur l'hippodrome de Cagnes-sur-Mer, Nicolas Ensch s'est offert un doublé tant comme driver que comme entraîneur. Il a mené au succès Jazzissime (Brillantissime), pour son entraînement, ...

Lire la suite
...
Åby World Grand Prix :
Horsy Dream, seul Français ?

Le champion Horsy Dream (Scipion du Goutier) sera au départ le samedi 10 août prochain de l'Åby World Grand Prix en Suède. La nouvelle formule de cette course emblématique et surtout son allocation record ont de ...

Lire la suite