... (© APRH)
En bref - 29.05.2022

Décès de Lester Piggott

C'est une légende des courses qui a tiré sa révérence ce dimanche. Considéré comme l'un si ce n'est le meilleur jockey de galop de tous les temps, Lester Piggott s'est éteint à l'âge de 86 ans. C'est le dernier et le plus triste des chapitres d'une saga incroyable qui vit un gamin de 12 ans monter sa première course en 1948 et terminer sa carrière s'achever en 1994 (après l'annonce d'une première retraite neuf ans plus tôt), une carrière riche de plus de 4 000 victoires dont neuf fois le Derby d'Epsom (le premier à 18 ans, le dernier à 47 ans, s'étant imposé en 1970 sur le légendaire Nijinsky), ce qui constitue toujours le record mais aussi à trois reprises le Prix d'Arc de Triomphe, avec Rheingold (1973) et Alleged (1977 et 1978).
Avec son exceptionnel palmarès qui lui a permis de gagner tous les classiques anglais et s'imposer 116 fois à Royal Ascot, Lester Piggott fut le premier jockey du Hall of Fame des courses anglaises à son inauguration en 2021 au côté du crack Frankel.

Nicolas Roussel : 4 victoires samedi dans le Kentucky

Désormais en charge de l'entraînement d'un effectif de Louis Baudron aux Etats-Unis, Nicolas Roussel a signé comme entraîneur un quadruplé samedi à Oak Grove, dans le Kentucky. Deux de ses représentants, la 2 ans Douce France (Cantab Hall) et le 3 ans Good Feeln to Know (Trixton) étaient drivés par Louis Baudron. Les deux autres, des 3 ans, Wyndscape (Muscle Hill) et Black Hope (Bar Hopping), ont été menés au succès par Nicolas Roussel lui-même. Quatre victoires avec quatre partants, impossible de faire mieux pour la team française.

L'agenda de la semaine

Après une semaine particulièrement riche, celle qui débute demain n’en sera pas moins intéressante même si elle sera évidemment moins dense sportivement. Néanmoins, dans la perspective de la Journée des Champions du 26 juin prochain, plusieurs rendez-vous d’importance sont au programme mardi et vendredi.
Lundi 30 mai : trois réunions dont deux Premium à Maure-de-Bretagne et à à Vichy alors que les potentiels acquéreurs de chevaux prêts à courir seront à Bernay où les sept épreuves du programme sont des réclamers.
Mardi 31 mai : l’unique rendez-vous du jour est à Vincennes mais le programme est relevé avec deux Groupes 2 à l’attelé réservés aux 3 ans qui va permettre de voir à l’œuvre les meilleurs de la génération, mâles et femelles chacun de leur côté, emmenés par Just A Gigolo et Jazzy Perrine, et, un Groupe 3 pour les 3 ans cette fois sous la selle où l’invaincu Jewel de Banville va un test.
Mercredi 1er juin : Nancy et Caen sont Premium. En Lorraine, l’écurie Duvaldestin devrait être bien représentée, alors qu’en Normandie on reverra avec intérêt Jedi qui vient de débuter victorieusement sous la selle.
Jeudi 2 juin : deux réunions Premium à Meslay-du-Maine, où Cosmos d’Isop tentera la passe de cinq sous la selle, et à Graignes composent le programme.
Vendredi 3 juin : la journée commencera à Marseille-Borély avec, notamment, une course A pour 7 à 10 ans qui devrait réunir quelques-uns des meilleurs éléments de la région, et se terminera à Vincennes, avec deux Groupes II sous la selle. Chez les 4 ans du Prix Lavater, Ici c’Est Paris retrouvera la grande piste qui lui convient mieux dans une épreuve où Indigo du Poret pourrait faire sa rentrée. Chez les 5 ans du Prix Victor Cavey, dans lequel Handy Bourbon qui a fait sensation pour ses débuts au monté ne fait pas partie des engagés, Hirondelle du Rib va retrouver une longue distance qu’elle affectionne.

A voir aussi :
...
Kanem, le parfum de la belle histoire signée Devouassoux

Au chapitre des effets visuels du jour, et toutes choses égales par ailleurs, il y aura eu Ibiki de Houelle, Locki du Fer et KANEM (Express Jet) lors de cette réunion nordiste. Très grosse impression laissée par ...

Lire la suite
...
Devs Definitif lance sa saison 2024

Une course de rentrée à l'attelé aura suffi à DEVS DEFINITIF (Infinitif) pour retrouver son bon niveau. Celui qui lui avait permis de réaliser une belle année 2023 marquée par six podiums et une victoire. Dès sa deuxiè...

Lire la suite
...
Locki du Fer en (très) bon poulain

S'il avait dû partager la victoire avec L'Arc la dernière fois à Amiens, faisant dire au driver de celui-ci, Thierry Duvaldestin, qu'il s'agissait là d'une pointure, LOCKI DU FER (Uriel Speed) confirme ses capacités en remportant un second succè...

Lire la suite
...
La totale pour
Ibiki de Houelle

La victoire d'étape devant le vainqueur en série Ino du Lupin. La tête du classement général. Et le record absolu départ volté au Croisé-Laroche. Auteur d'un grand numéro, IBIKI DE HOUELLE (Love ...

Lire la suite