Présentation de course - 30.05.2022

On prend les mêmes

Àun petit mois du Prix Albert Viel (Groupe 1), qui se disputera le dernier dimanche de juin lors de la Journée des Champions, les meilleurs mâles de 3 ans se retrouvent mardi dans le Prix Kalmia (Gr. 2) sur les 2175 mètres de la grande piste de Vincennes. Leader de sa promotion, le pensionnaire de Philippe Allaire, Just a Gigolo (Boccador de Simm) a réussi sa rentrée dans le 13 mai sur le parcours classique. Son driver, Franck Nivard, nous a confié : "C’est un cheval sérieux qui fait toutes ses courses. Il est complet, étant en mesure d’évoluer sur toutes les distances. Il ne cesse de progresser. Il prend de la force et je suis serein à son sulky. Sa dernière course a vraiment été plaisante. Peu importe le poteau de départ, il est franc. Il n’y a pas de complication avec lui".
Deuxième atout de Philippe Allaire, Joynert Sport (Dollar Macker) a déjà au l’occasion de bien se comporter sur ce parcours et ne doit pas être condamné après s'être montré fautif lors de sa rentrée. Ce jour-là, Juninho Dry (Carat Williams) faisait aussi son retour à la compétition et se classait à la deuxième place devant son compagnon d'entraînement chez Sébastien Guarato Jaguar Witt (Eridan), qui sera encore de la partie. De bon augure avant de retrouver ce mardi une distance plus courte que le poulain de Gérard Olivier apprécie plus particulièrement.
Le 13 mai, Jag Stryck (Brétigny) n’a pas été des plus chanceux tout en montrant son potentiel. Lui qui est toujours à la recherche d’un premier succès fait partie des nombreux prétendants aux places. C'est aussi le cas de Jaguar Marancourt (Cristal Money), présenté par Fabrice Souloy qui est revenu pour nous sa la course de rentrée de son poulain : "Lors de sa dernière sortie, il n’était pas encore revenu au mieux, ce qui semble être désormais le cas au travail. Sans parler de victoire car l’opposition est forte avec Just a Gigolo, je le pense capable d’accrocher une place".

Vers une confirmation de Jambier d'Ourville

Le moins riche de ce Prix Kalma, Jambier d'Ourville (Artiste de Joudes) a réalisé une bonne sortie pour ses premiers pas face à l’élite dans le Prix Paul Karle. Ce n'est pas Laurent Koubiche, son entraîneur, qui dira le contraire : "Je suis très heureux de sa dernière sortie. Il a parfaitement récupéré de ses efforts. Il sera plaqué des quatre pieds pour la première fois mais je ne pense pas que cela le transcende. Il évolue à chacune de ses sorties et j’espère le voir prendre un bon accessit dans cette course". Il a déjà prouvé par le passé que les courtes distances lui conviennent aussi bien que les longues distances.

PARTANTS VINCENNES - Mardi 31 Mai
3 PX KALMIA - (17H03)
Premium - Att. - (2) - Mâles - 120 000 € - 2 175m
1. JAMBIER D'OURVILLEL. Koubiche
2. JOSH POWERB. Rochard
3. JAZZY DANCERA. Abrivard
4. JASMIN MERITEJ. Raffestin
5. JORGOS DE GUEZN. Bazire
6. JAKARTAS DES PRESE. Raffin
7. JAGUAR WITT. le Beller
8. JAGUAR MARANCOURTJ-P Monclin
9. JAG STRYCKM. Abrivard
10. JUBILE PRIORA. Desmarres
11. JUNINHO DRYP. Ph. Ploquin
12. JOYNER SPORTD. Thomain
13. JUST A GIGOLOF. Nivard
A voir aussi :
...
L'agenda de la semaine : cap sur l'Atlantique

Les esprits seront focalisés cette semaine sur la belle réunion de samedi prochain avec le Prix de l'Atlantique (Gr.1) mais aussi le Prix de Tonnac-Villeneuve (Gr.2). En attendant voici le programme de lundi à vendredi. ● Lundi 15 avril : Après ...

Lire la suite
...
27 engagés dans le Prix de l'Atlantique

Respectivement 2ème, 3ème et 4ème du Prix de l'Atlantique 2023 (voir notre photo) derrière Étonnant, GO ON BOY (Password), HOHNECK (Royal Dream) et HORSY DREAM (Scipion du Goutier) font partie des 27 engagés pour l'édition 2024 programmée samedi prochain à ...

Lire la suite
...
Tracking : ça tournerait au "fiasco" ?

Nos confrères de Jour de Galop en ont fait leur une jeudi soir : le dossier du Tracking en France entre dans une spirale négative. "Pourquoi le tracking est un fiasco en France" pouvait-on ainsi lire dans le quotidien ...

Lire la suite
...
Une journée semi-classique
sous le signe des équipes

Disputée dans des conditions estivales, la réunion de ce samedi à Vincennes a tenu toutes ses promesses. Avec des courses de haut niveau, de jolis matchs, des rebondissements et une tendance : des succès en équipe.

Lire la suite