...
En bref - 03.06.2022

Jushua Tree, la pépite du mois de mai

Les Instagrameurs viennent de désigner via la consultation orchestrée par LeTROT la pépite du mois de mai. Jushua Tree (Bold Eagle) l'emporte avec 40 % des votes et précède Janka Somolli (Tropic Jet) à 38 % et James Rules (Titan d'Occagnes) à 21 %. Ces trois éléments qui ont brillé lors des derniers mois et bien sûr particulièrement en mai ont pour point commun d'appartenir à la même génération des "J", âgée de 3 ans. Au sein du trio, Jushua Tree et Janka Somolli se sont même imposés deux fois en mai. Entraînée par Jean-Michel Bazire, la pépite du mois appartient à une très belle famille, signée du label "James", animé par Joël Dujarrier pendant plusieurs décennies. Ma Sissi James 1'13 (Buvetier d'Aunou), la mère de Jushua Tree, a évolué à bon niveau et compte plusieurs victoires à Vincennes pour un total de gains qui approche les 340.000 €. Elle a déjà donné au haras Bariane James 1'13 (Goetmals Wood) qui a le statut semi-classique grâce à une quatrième place dans le Prix Victor Cavey (Gr.2).
La grand-mère, Sissi des Monts (Datac) est quant à elle à ranger dans la catégorie des très grandes poulinières. Au sein d'une production importante et performante, on relève en effet deux fils étalons, Dapper James 1'16 (Oligo) et Canary James 1'15 (James Pile), et un petit-fils authentique champion des pistes et étalon de premier plan : Scipion du Goutier 1'11 (Goetmals Wood).

Un 3 ans toujours invaincu en trois sorties

C'est à la fin du mois d'octobre dernier que Jushua Tree (Bold Eagle) a découvert la compétition, à Cabourg, avec une victoire à la clé. Il faudra attendre plus de six mois pour retrouver le nom de Jushua Tree sur un programme. Au début du mois de mai, il effectue sa réapparition, à Maure-de-Bretagne, ponctuée, de nouveau, par un succès. Le 18 mai, le pensionnaire de Jean-Michel Bazire passe un test important en découvrant Vincennes. Il s'impose avec le même brio et donne à voir une marge encore importante par rapport à la catégorie dans laquelle il évolue pour le moment.
Romain Congard est son unique partenaire depuis ses débuts et vit, avec le 3 ans, une belle aventure.

Le joli mois de mai de Bold Eagle

Bold Eagle (Ready Cash) ne pouvait rêver meilleur ambassadeur qu'une pépite du mois de mai comme Jushua Tree. Le crack trotteur français le plus riche de l'histoire a en effet conclu tout en haut des charts des étalons pères de vainqueurs en mai (en nombre de victoires), avec 22 succès à son actif (en France). Seul Timoko (Imoko) a fait mieux avec 23 victoires au crédit de sa production. Huit des 22 marques des produits de Bold Eagle ont été signées par des 3 ans. Parmi ses autres gagnants, citons Isla Jet, gagnante à Vincennes le 7 mai, et Halicia Bella, lauréate à Châtelaillon-La Rochelle le 15 mai.

Ready Cash 1'10''3 Indy de Vive 1'11''9
Bold Eagle 1'08''9 Kidea 1'18''2
Reethi Rah Jet 1'19''0 Love You 1'10''2
JUSHUA TREE Hippodamia 1'15''2
Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4 Royal Prestige (US)
Ma Sissi James 1'13''2 Nesmile 1'17''4
Sissi des Monts Datac
La Lignerie 1'28''6
A voir aussi :
...
L'agenda de la semaine : cap sur l'Atlantique

Les esprits seront focalisés cette semaine sur la belle réunion de samedi prochain avec le Prix de l'Atlantique (Gr.1) mais aussi le Prix de Tonnac-Villeneuve (Gr.2). En attendant voici le programme de lundi à vendredi. ● Lundi 15 avril : Après ...

Lire la suite
...
27 engagés dans le Prix de l'Atlantique

Respectivement 2ème, 3ème et 4ème du Prix de l'Atlantique 2023 (voir notre photo) derrière Étonnant, GO ON BOY (Password), HOHNECK (Royal Dream) et HORSY DREAM (Scipion du Goutier) font partie des 27 engagés pour l'édition 2024 programmée samedi prochain à ...

Lire la suite
...
Tracking : ça tournerait au "fiasco" ?

Nos confrères de Jour de Galop en ont fait leur une jeudi soir : le dossier du Tracking en France entre dans une spirale négative. "Pourquoi le tracking est un fiasco en France" pouvait-on ainsi lire dans le quotidien ...

Lire la suite
...
Une journée semi-classique
sous le signe des équipes

Disputée dans des conditions estivales, la réunion de ce samedi à Vincennes a tenu toutes ses promesses. Avec des courses de haut niveau, de jolis matchs, des rebondissements et une tendance : des succès en équipe.

Lire la suite