... © Equidia
Résultat de course - 04.06.2022

Jocie du Villard, signée Desmottes sur toute la ligne

Arnaud Desmottes comme locataire et entraîneur, Annick Desmottes comme bailleur, en association avec Patrick Lecot et Daniel Bon, et Christian Desmottes dans la catégorie co-éleveur, c'est toute la famille Desmottes qui est à la manoeuvre derrière le succès de Jocie du Villard (Vigove), ce samedi à Pontchâteau. La pouliche était plaquée pour la première fois et a déposé à la fin l'animateur Jewel Hemsson (Very Nice Marceaux), récent lauréat à Laval. Arnaud Desmottes insiste sur la tactique mise en oeuvre cette fois, au micro d'Equidia Racing : "Le fait de courir battus, contrairement à Enghien la semaine dernière où je l'avais menée de manière offensive, a fait la différence. En tout cas, elle a su sprinter aujourd'hui. Elle est déjà plaquée, on va dire qu'elle est optimisée et je ne sais pas si elle va encore pouvoir beaucoup évoluer. Elle va continuer sur sa valeur du jour."

2e | PRIX E.C.R.
Att - 2800 m - Course D - 22 000 €
JOCIE DU VILLARD 1'17"5
Vigove x Quatie Castelets (Tenor de Baune)
Driver : A. Desmottes - Entraîneur : A. Desmottes
Propriétaire : Ec. A. Desmottes - Eleveur : Ch. Desmottes
2e Jewel Hemsson 1'17"6 Very Nice Marceaux x Blomma Gentille
3e Jalousie de l'Isle 1'17"7 Timoko x Andalousie
4e : Jo du Don - 5e : Juste Un Daly - 6e : Justaucorps - 7e : Junko Sept

Gazouillis 1'12''8 Lutin d'Isigny 1'14''3
Vigove 1'12''2 Utiska 1'17''4
Govive Hetre Vert
JOCIE DU VILLARD Vive Voix 1'20''4
Tenor de Baune 1'14''3 Le Loir 1'17''4
Quatie Castelets 1'16''2 Colivette
Kandy Victory 1'19''9 Workaholic (US)
Bonnelyre 1'17''9



Fa de My sur la bonne vague en provenance de Belle-Île !

Une dizaine de jours après un succès à Nantes, Fa de My (Radjah de l'Abbaye) répète à Pontchâteau ce samedi. La jument de Jacques Demaret en est dorénavant à cinq victoires cette année et devient une spécialiste des Grands Prix de l'Ouest. Son propriétaire explique à ce sujet sur Equidia Racing : "Elle a eu des problèmes de santé qui ont maintenant été résolus. On ne sait pas où elle va s'arrêter sachant qu'elle va évidemment s'arrêter un jour comme les autres. J'espère encore avoir des bonnes surprises avec elle."

Un propriétaire qui habite Belle-Île-en-Mer !
Jacques Demaret est morbihanais. Mais pas de n'importe où dans le Morbihan car il habite à Belle-Île-en-Mer. Tôt au contact des courses avec son père, "de manière classique" selon ses propres mots, il est devenu propriétaire après sa rencontre avec Jacques Rajalu : "Fa de My a été élevée par Jacques Rajalu avec qui j'ai commencé dans les courses il y a une quinzaine d'années." Il faut donc à cet îlien prendre le bateau pour assister sur le continent à chacune des prestations de sa représentante. Il nous apprend : "Il y a eu un champ de courses à Belle-Île, comme souvent en campagne. Il y avait un grand pré qui était aménagé pour organiser des courses. Cet endroit de Belle-Île s'appelle toujours le champ de courses." Vestige d'une autre époque évidemment.

Une spécialiste du dernier kilomètre
Comme toujours, Fa de My est partie moyennement, pointant d'abord en queue de peloton. Et comme toujours, elle a été la plus forte dans les mille derniers mètres. Entraîneur et driver de la gagnante, Gaétan Prat confie : "Au dernier kilomètre, je me suis dit qu'il fallait tenter quelque chose mais on avait été vite jusque là. À la fin, elle a accéléré toute seule jusqu'au poteau. Son chrono (1'13''4) est très correct car la piste est bonne mais pas très rapide. Tant que je peux exploiter le programme provincial avec elle, je vais le faire. Vincennes, c'est autre chose, c'est une autre limonade."

8e | PRIX TOM KAZAK
Att - 2800 m - Course F - 25 000 €
FA DE MY 1'13"4
Radjah de l'Abbaye x Tharonnaise (Hand du Vivier)
Driver : G. Prat - Entraîneur : G. Prat
Propriétaire : J. Demaret - Eleveur : J. Rajalu
2e Fakir des Landes 1'14"3 Niky x Paloma des Landes
3e Equin d'Avril 1'13"8 Magnificent Rodney x Noise
4e : Fashion Star - 5e : Duc du Chene - 6e : Fric Frac du Mill - 7e : Fiko Sautonne



A voir aussi :
...
Kanem, le parfum de la belle histoire signée Devouassoux

Au chapitre des effets visuels du jour, et toutes choses égales par ailleurs, il y aura eu Ibiki de Houelle, Locki du Fer et KANEM (Express Jet) lors de cette réunion nordiste. Très grosse impression laissée par ...

Lire la suite
...
Devs Definitif lance sa saison 2024

Une course de rentrée à l'attelé aura suffi à DEVS DEFINITIF (Infinitif) pour retrouver son bon niveau. Celui qui lui avait permis de réaliser une belle année 2023 marquée par six podiums et une victoire. Dès sa deuxiè...

Lire la suite
...
Locki du Fer en (très) bon poulain

S'il avait dû partager la victoire avec L'Arc la dernière fois à Amiens, faisant dire au driver de celui-ci, Thierry Duvaldestin, qu'il s'agissait là d'une pointure, LOCKI DU FER (Uriel Speed) confirme ses capacités en remportant un second succè...

Lire la suite
...
La totale pour
Ibiki de Houelle

La victoire d'étape devant le vainqueur en série Ino du Lupin. La tête du classement général. Et le record absolu départ volté au Croisé-Laroche. Auteur d'un grand numéro, IBIKI DE HOUELLE (Love ...

Lire la suite