Résultat de course - 18.10.2020

Invincible Cash, les débuts victorieux d’« un très bon »

Vincennes est maintenant prévu à son programme.
Ludovic Peltier

Dans l’épreuve réservée aux « I » en début de programme à Lyon-Parilly, un poulain a fait impression : Invincible Cash. Associé à David Bekaert, le pensionnaire de Ludovic Peltier s’impose en 1’16’’1 pour ses débuts.

Ludovic Peltier en chiffres
13 victoires en 2020
4 succès avec David Bekaert
Record : 19 titres en 2017

Face à It’s Eagle Coglais (Bold Eagle), irréprochable lors de ses deux premières sorties en compétition, ou encore Ivresse de Blary (Carat Williams), lauréate sur cette piste il y a quinze jours, Invincible Cash (Ready Cash) n’était pas le poulain le plus attendu avant le départ de la course. Avec son statut d’inédit, face à dix concurrents – cinq ayant déjà ouvert leurs palmarès –, il semblait, au moins pour cette fois, laisser jouer les premiers rôles aux autres. Il n’en a rien été.

Invincible Cash s’est imposé au teme d’un beau finish. Confié à David Bekaert, ce fils de Ready Cash permet à Ludovic Peltier de signer sa première victoire chez les « I ». L’entraîneur est revenu pour nous sur le succès de son pensionnaire : « Débuter en 1’16’’1 [n.d.l.r : record des deux ans à Parilly] à Lyon-Parilly, ça équivaut à une seconde de moins à Vincennes. Vincennes est prévu dans son programme. David [Bekaert] m’a dit qu’il menait des bons, mais que celui-là est très bon. »
Il devance Ivresse de Blary, qui n’a rien pu faire face à la fin de course tranchante du futur vainqueur. It’s Eagle Coglais conclut troisième.

Un point sur les « I » chez Ludovic Peltier

Le professionnel du Centre-Est, installé à Villemoirieu, a actuellement sept éléments – cinq qualifiés – de 2 ans au sein de son effectif. Parmi eux il faut citer Il Conto (Bird Parker), lauréat sous l’entraînement de Philippe Allaire de la première épreuve dédiée à la jeune génération aux Sables-d’Olonne en juillet. Disqualifié depuis, pour sa première tentative à Vincennes, il devrait être revu piste plate. Indro Park (Prodigious), l’autre inédit de Ludovic Peltier au départ de ce Prix d’Artois ce dimanche, a été disqualifié en début de parcours. « Il ne tournait pas à gauche, nous apprend Ludovic Peltier. On le reverra le 14 novembre à Lyon-La-Soie, sur l’autre main. »

D'où vient-il ?

Co-élevé par l'écurie Le Tremont et Joël Dujarrier, ce poulain a été acheté par Ludovic Peltier, Olivier Morel et Bernard Sancho. Il s'agit du troisième produit de la précoce Urawa Turgot (78 500 €). Dans sa souche maternelle, on retrouve le classique Rainbow Runner (Prix de l’Étoile 1988 (Gr.1) mais aussi Instable (125 049 € - 13 victoires). Invincible Cash fait partie des neuf produits de Ready Cash de la génération des « I » à avoir déjà triomphé en France.

2e | PRIX D'ARTOIS
Att - 2100 m - Course C - 15 000 €
INVINCIBLE CASH 1'16"1
Ready Cash x Urawa Turgot (Orlando Vici)
Driver : D. Bekaert - Entraîneur : L. Peltier
Propriétaire : E. d. Ludels - Eleveur : E. Le Tremont
2e Ivresse de Blary 1'16"1
3e It's Eagle Coglais 1'16"3
4e : Invincible Mauzun - 5e : Improve Julry - 6e : It's Pat - 7e : Innamorata Blotaie
Indy de Vive 1'11''9 Viking's Way 1'15''6
Ready Cash 1'10''3 Tekiflore 1'19''8
Kidea 1'18''2 Extreme Dream 1'14''7
INVINCIBLE CASH Doceanide du Lilas 1'16''8
Orlando Vici 1'12''7 Quadrophenio 1'13''9
Urawa Turgot 1'14''8 Irlande du Nord
Calinerie (SE) 1'15''7 Fakir du Vivier
Kravotte 1'20''9
A voir aussi :
...
I Love Me, candidate à la succession d'Hohneck

En l'absence des meilleurs 3 ans attelé, le Prix Timocharis (Groupe 3) regroupe un lot de qualité. Quatrième du Prix de l'Etoile (Groupe 1) le 19 septembre, I Love Me (Love You) trouve une très belle occasion de renouer avec le succè...

Lire la suite
...
Formalité pour Farrel Seven

Triple lauréat lors du dernier meeting d'hiver sur la cendrée parisienne, Farrel Seven (Rédéo Josselyn) a ridiculisé ses adversaires ce lundi à Enghien avec Nicolas Bazire à son sulky. Ménagé par Jean-Michel Bazire en vue du meeting ...

Lire la suite
...
Joker des Molles commence à dévoiler ses atouts

Seulement devancé par un certain Just A Gigolo (Boccador de Simm) le jour de ses débuts à Vincennes (le 14 septembre), Joker des Molles (Eridan) a confirmé son potentiel en s'imposant cette fois-ci avec brio ce mardi sur le plateau de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite