... ©Aprh
Résultat de course - 17.06.2022

Gendréen tout en contrôle

Cinquième victoire en carrière, la seconde consécutive, Gendréen confirme ses dispositions actuelles et son entente avec Alexandre Abrivard qui sait composer avec ce trotteur de qualité mais parfois compliqué, notamment dans les premiers mètres de course. Ils furent encore aujourd'hui les plus délicats mais bien négociés, la suite n'a été qu'une formalité comme l'a confirmé Alexandre Abrivard au micro de Stéphane Mons d'Equidia : "J'ai évité la faute en début de course mais on n'allait pas très vite à ce moment-là. J'ai pu venir facilement en tête ensuite. Je pense qu'il est en retard de gains." Entraîné par Laurent Abrivard depuis quelques semaines est toujours sous les couleurs de Philippe Grumetz.

Gendréen est un fils de Boccador de Simm, élève de Stéphane Levoy qui fait la une de notre hebdomadaire. Son histoire à retrouver dans l'édition de cette semaine.

1ère | PRIX DE LA FORET DE PAIL
Att - 2850 m - Course D - 26 000 €
GENDREEN 1'15"7
Boccador de Simm x Miss Gendrenne (Baccarat du Pont)
Driver : A. Abrivard - Entraîneur : L. Cl. Abrivard
Propriétaire : Ph. Grumetz - Eleveur : F. Trebouet
2e Genevrier 1'15"8 Niky x Ukova
3e Guerriere Wind 1'15"8 Bird Parker x Arriba Wind
4e : Gunner - 5e : Granit du Fresne - 6e : Granita de Viette - 7e : Gelasquez



©Aprh

Hunger Games avec beaucoup de marge

La rentrée de Hunger Games (Goetmals Wood) au début du mois à Pontchâteau n'était pas passée inaperçue. Tant et si bien que le pensionnaire d'Étienne Dubois n'a pas eu de mal à s'imposer (son cinquième succès, soit une victoire toutes les cinq courses depuis ses débuts) dès sa sortie suivante alors qu'il n'avait pourtant pas couru pendant six mois. Ce mâle issu d'une excellente souche maternelle - sa deuxième mère est ainsi Kourgana (310 593 € - Prix de Croix Gr. 2) - est d'ailleurs un habitué du genre, puisqu'il avait réalisé l'an dernier une excellente rentrée après dix mois d'absence. "Sa victoire est la suite du travail de Sylvain Dieudonné lors de sa rentrée où il l'avait respecté en appliquant les ordres, commente Étienne Dubois au micro d'Equidia Racing. Il le fait facilement, je l'ai juste accompagné pour qu'il garde l'avantage jusqu'au poteau. S'il est à 100 %, je peux mettre deux longueurs d'un coup à l'entrée de la ligne droite."

S'il est à 100 %, je peux mettre deux longueurs d'un coup à l'entrée de la ligne droite. (E. Dubois)

3e | PRIX DU BOIS DE L'HUISSERIE
Att - 2850 m - Course E - 23 000 €
HUNGER GAMES 1'14"6
Goetmals Wood x Red Star (Coktail Jet)
Driver : E. Dubois - Entraîneur : E. Dubois
Propriétaire : E. Dubois - Eleveur : E. Dubois
2e Hold The Line 1'14"6 Quinoa du Gers x Polyandry
3e Hommage de Larre 1'14"8 Coktail Jet x Tornade Mika
4e : Haut Brion Codie - 5e : Hautbrion Colmi - 6e : Happy Nonantais - 7e : Herode du Corta

And Arifant 1'16''5 Sharif Di Iesolo (IT)
Goetmals Wood 1'11''9 Infante d'Aunou 1'16''2
Tahitienne Kimberland (US)
HUNGER GAMES Oligiste
Coktail Jet 1'11''2 Quouky Williams 1'14''2
Red Star 1'13''3 Armbro Glamour (US)
Kourgana 1'13''1 Defi d'Aunou (US) 1'11''3
Courga 1'15''5



A voir aussi :
...
Kel Air d'Eole : le souffle des progrès

Déjà bon vainqueur à Enghien fin mars, KEL AIR D'EOLE (Canadien d'Am) monte d'un cran en remportant ce Prix Miriam (course C). D'autant qu'il le fait à la manière des forts, lui qui a toujours été au contact des premiers ...

Lire la suite
...
Les 4 et 5 ans dans les Etriers Qualifs 1 vendredi

Les meilleurs 4 et 5 ans seront en piste vendredi à Vincennes, dans le cadre du Prix René Palyart - Etrier 4 Ans Q1 (Gr.2) et du Prix Louis Forcinal - Etrier 5 Ans Q1 (Gr.2). Ils seront 10 dans l'épreuve des 4 ans qui permettra ...

Lire la suite
...
Lerika du Chêne en pensant à Elea Madrik

Dans nos radars depuis sa qualification (1 étoile), LERIKA DU CHENE (Follow You) confirme ses débuts victorieux au Croisé-Laroche en s'imposant ici pour ses premiers pas parisiens. Dans une course qui aurait pu être piège, la pouliche d'Yvonne ...

Lire la suite
...
Rémi Boucret,
l'éleveur pas comme les autres

En l’espace de trois décennies, il a construit un élevage impressionnant. Les Bello et Bella de Rémi Boucret sont partout et brillent avec une rare constance. L’éleveur sarthois a accédé au podium national en 2020, à la ...

Lire la suite