... ©EliseFossard
Actualité - 20.10.2020

Histoire Moderne et Gitane du Rib les reines de 2020

Le modèle est un critère de sélection que l'on se transmet de génération en génération chez nous.
Carine Hallais-Dersoir

Ce mardi sur l'hippodrome des Hunaudières au Mans, c'était jour de finale du concours national de sélection pour les femelles âgées de 3 et 4 ans. Les deux reines de 2020 se nomment Histoire Moderne (Prodigious) et Gitane du Rib (Sévérino).

Le rendez-vous qu'il soit à Grosbois ou au Mans depuis deux ans, et probablement dans une région différente dès l'an prochain, est comme incontournable dans le processus de sélection. Cela n'empêche pourtant pas de relever en ce mardi matin sarthois une dizaine d'absentes, y compris de celles qui avaient terminé premières aux concours dans leurs régions. Quand bien même la compétition prend de plus en plus le pas, la sélection du Trotteur Français repose depuis toujours sur le critère du modèle. Dans une sorte de quête perpétuelle, on attend en somme du Trotteur Français qu'il soit beau et bon à la fois ! "C'est pourquoi on a la nécessité de privilégier ces concours et d'essayer de motiver les éleveurs afin d'élever de beaux chevaux, note Hugues Levesque, le président de la Commission de l'Elevage. Le standard de notre race évolue, bien sûr, mais on s'aperçoit que les chevaux qui gagnent de bonnes courses sont des chevaux qui sont bien construits, bien fabriqués, qui sont dans le modèle que l'on attend d'eux."
La recherche de la conformité du modèle est encore plus forte forcément chez les femelles. "Ce n'est pas parce que qu'une jument est belle qu'elle sera bonne en courses, ajoute François Gorioux (Institut Français du Cheval et de l'Equitation), à la tête du jury du jour pour les 4 ans. Mais une vilaine jument sera plus difficile à utiliser, que ce soit en courses ou à la reproduction. Car il ne faut pas oublier que dans un concours comme celui-ci, on juge aussi de futures reproductrices." Ce à quoi ajoutait de son côté le Colonel Loïc de la Porte du Theil, qui présidait le jury des 3 ans : "Il faut que les femelles qu'on sélectionne soient bâties comme des matrones, avec des hanches et de l'arrière-main. En même temps, c'est aussi un concours d'allures, lesquelles sont tout aussi primordiales".

Histoire Moderne récompensée chez les 3 ans
Sur les seize pouliches initialement inscrites au concours des 3 ans, seules douze finalement se sont succédé au cours de la matinée devant les quatre membres du jury. La sélection finale de celui-ci a désigné comme lauréate du concours national de la catégorie Histoire Moderne, présentée par Jean-Philippe Dubois (éleveur et propriétaire), qui obtient la note de 74. "Une pouliche très harmonieuse, avec de remarquables points de force", a souligné le président du jury au moment de commenter cette délibération après le traditionnel rappel de toutes les candidates. "Je suis d'autant plus ravie que c'est la première fois que nous présentons des pouliches au concours", a réagi Irène Catsaras-Dubois.

Le top 5 des 3 ans :
1. Histoire Moderne (Prodigious et Tender Night) 74 points
2. Hirondelle du Rib (Rolling d'Héripré et Anémone du Rib) 72 points
3. Helectra Race (Orlando Vici et Argences) 71 points
4. Hannah Cayennaise (Nice Love et Ghazia de Mône) 70 points
5. Heotis du Bellay (Tucson et Odyssée du Bellay) et Histoire Mika (Sereno et Orangemika) 69 points

Gitane du Rib gagnante chez les 4 ans
Si elles étaient plus nombreuses à avoir obtenu leur ticket pour la finale nationale (21), les 4 ans n'ont été finalement que 15 à être présentées les unes après les autres devant le jury, composé de quatre membres différents de celui des 3 ans. Chez les aînées, la délibération a été beaucoup plus serrée puisque Gitane du Rib (Ecurie Rib) et Guardia (Jean-Philippe Dubois) ont toutes les deux obtenu la note de 73. "La première est une jument élégante et harmonieuse dans son dessein, alors que la seconde est une solide jument que l'on a trouvée un peu plus matérielle que la précédente d'où la différence", a commenté le jury au moment de rendre son verdict après une dernière observation lors du rappel. "C'est vrai qu'elle a de l'élégance et de la prestance", a confié Carine Hallais-Dersoir après avoir reçu la récompense pour la jument de l'Ecurie Rib qui en est à la fois l'éleveur et le propriétaire.

Le top 5 des 4 ans
1. Gitane du Rib (Sévérino et Inopaline) 73 points
2. Guardia (Texas Charm et Just Like That) 73 points
3. Granita de Viette (Niky et Onde du Bouffey) et Giboulée de Mars (Orlando Vici et Inrosa Girl) 72 points
5. Grazia (Sévérino et Voscova) 71 points


Etalons
Comme mentionné dans notre édition de lundi, la commission d'approbation des étalons a vécu. Ce mardi, pour les onze étalons inscrits, il s'agissait donc de passer devant la commission de sélection dont la mission est de désigner, via un barème de poids identique à celui des femelles, le plus beau modèle (par catégorie d'âge) et, éventuellement, de donner la possibilité pour les étalons agréés pour 60 cartes via leurs performances de passer à 100 cartes en cas de note égale ou supérieure à 70, obtenue par la moyenne des deux jurys devant lesquels ils sont passés.
Chez les 4 ans, Gangster du Wallon (Let's Go Along et Umeda du Wallon) a été primé avec 73 points, ce qui ne change pour le cheval élevé par Erick Dewaele. En revanche les 70 points récoltés par Get Happy (Bird Parker et Rasta Perrine) lui permettent d'obtenir 100 cartes de saillies. Même chose chez les 5 ans pour Free Man (Ready Cash et Olly Star) grâce aux 70,5 points de moyenne attribués par les jurys. Chez les 6 ans et plus, ce "bonus" a été attribué à Exit Money (Coktail Jet et Making Money), à Diesis du Goutier (Oiseau de Feux et Quety du Goutier) et à Trésor Wic (Jag de Bellouet et Epona Vinn) qui ont été respectivement notés 72,5, 70,5 et 70.

A voir aussi :
...
LeTROT s'engage avec Passerelle et la Fédération Française de la Reconversion

Le bien-être équin sous sa forme retraite et reconversion était à l'honneur ce dimanche à Vincennes avec la signature de conventions entre la société-mère et deux associations, Passerelle et la Fédération Française de la reconversion (...

Lire la suite
...
TETF : Eclat de Gloire impérial à Son Pardo

La 3ème étape du Tour Européen du Trotteur Français disputée dimanche sur l'hippodrome de Son Pardo (Espagne) a été largement dominée par Eclat de Gloire. Malgré un numéro 9 en seconde ligne derrière l'autostart, le ...

Lire la suite
...
UET Suède : Calgary Games et San Moteur répondent présent

Les deux éliminatoires suédoises ont livré leur verdict en parallèle de la batterie française remportée par Hirondelle Sibey (Gazouillis) à Vincennes. Tout récent vainqueur du Derby suédois (Gr.1) et toujours invaincu en huit tentatives, Calgary ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite