...
Résultat de course - 26.06.2022

La très grande Intuition présidentielle de la jeunesse

Le Prix du Président de la République a consacré une quasi novice. Intuition n'avait couru que trois fois sous la selle et son potentiel y restait largement à cerner. On est maintenant fixé. Il est très, très élevé. Son succès transporte avec lui un vent de jeunesse avec des propriétaires pas encore trentenaires qui vivent ici leur premier sacre classique. C'est aussi une première grande victoire au monté pour le metteur au point Tomas Malmqvist.

Si quelqu'un avait besoin de définir le terme "sélection" aux courses, il pourrait intégrer l'édition 2022 du Prix du Président de la République-Etrier 4 Ans Finale dans le panel d'illustration appropriée. L'épreuve a en effet été animée à un rythme soutenu et régulier par Idéale du Chêne (Bird Parker) et l'arrivée a fait naître des écarts importants entre les différents protagonistes. Adrien Lamy avait réussi à caler sa partenaire Intuition (Brillantissime) dans le dos de la leader au départ : "La jument était parfaite. On a fait du très bon boulot en courant à cinq semaines d’intervalle. Elle nous avait montré qu’elle avait des aptitudes avec une selle et on se voyait une chance, pas pour gagner mais pour une place. En fait, elle a écrasé l’opposition. C’est magnifique. Une fois partie, elle est pratique. Il fallait ensuite être patient et voir où cela allait nous mener. Quand en haut de la montée, Idéale du Chêne n’a pas réussi à accélérer, je suis sorti de son dos et personne n’a alors réussi à nous suivre. Cela était même surprenant de se retrouver comme cela tout seul dans le dernier tournant dans le Prix du Président de la République. À mi-ligne droite, j’ai pu savourer."

Une pouliche achetée pour l'élevage
Martin d’Archimbaud est sur un nuage. Le propriétaire de 28 ans, sous son label de l'Ecurie de Londel, partage la propriété d'Intuition avec une amie, Coline Labadie. "C’est vraiment un rêve éveillé. C’est tellement fort que j’ai du mal à réaliser ! J’ai créé mon écurie il y a six ans et j’ai eu de la chance de commencer tout de suite une belle aventure avec Daytona Jet qui a gagné plusieurs fois ici. Encore une fois, je ne mesure peut-être pas la chance que j’ai." Eleveur dans l'âme et guidé dans ses achats par Victor Langlais, avec qui il était associé sur Daytona Jet (Goetmals Wood), gagnante au niveau Groupe 3 à Vincennes, Martin d'Archimbaud a acheté Intuition à l'amiable à Louis Baudron qui l'avait conservée pour 82.000 € lors de la vente Rouges Terres de 2020, organisée par Osarus Trot.

Intuition : Nesmile, trois fois sinon rien
Intuition est issue de l’élevage de Louis Baudron et des ventes que celui-ci organise, traditionnellement, chez lui, au Haras des Rouges-Terres, où le marteau tomba, pour elle, à 82.000 euros, en 2020, alors qu’elle avait 2 ans et était présentée qualifiée, inédite ; objet d’un rachat, la pouliche changea ensuite de mains à l’amiable. Il s’agit du premier produit de la classique Combattante 1’12’’ (Sam Bourbon), troisième du Critérium des 3 Ans (Groupe 1) et lauréate des Groupes 2 Prix Reine du Corta et Gaston de Wazières. La famille maternelle est exceptionnelle, remontant à la matrone Nesmile 1’17’’ (1979-Caprior), en position, en l’espèce, de quatrième mère, tout en étant triplement présente dans l’ensemble du pedigree (4x5x4). L’inbreeding sur Tahitienne (5x4), autre fameuse figure de l’élevage Dubois, est également de mise ici.
Le deuxième produit de Combattante, J’Imagine 1’15’’ (Bold Eagle), vient de se placer à Vincennes, après avoir ouvert son palmarès sur l’hippodrome du Mans.
Intuition offre un premier titre de Groupe 1 en France à son père Brillantissime 1’10’’, père par ailleurs d'Hokkaïdo Jiel et de Girls Talk (notamment).

Martin d’Archimbaud continue sur son achat : "C’est le papier qui m’intéressait. Il s’agit d’une grande famille de Louis Baudron, avec la lignée de New York. J’avais été la voir à sa qualification à Caen et elle m’avait plu."

Vivre les courses à plusieurs, en format partagé
Le propriétaire désormais éleveur avec Daytona Jet a emmené dans l'aventure une amie : "Je me suis associé avec Coline car je trouve que les chevaux, c’est d’abord du partage. J’ai été associé auparavant dans beaucoup de chevaux avec Victor (Langlais). Avec Coline, l’occasion s’est présentée. C’était l’occasion d’embarquer un nouveau propriétaire. C’est son premier trotteur et premier partant. C’est qu’on veut faire avec Victor, amener du monde, créer de l’émulation autour des chevaux." Opération partage réussie avec Coline Labadie qui vit la plus grande histoire possible avec son premier trotteur ! Pour elle, le résultat dépasse l'entendement : "On était déjà comme des fous d’être au départ alors la gagner c’est un incroyable."

Intuition a failli entrer au haras au printemps !
Pouliche douée à l'attelé, lauréate à Enghien l'été dernier, Intuition aurait pu être saillie au printemps, nous apprend Martin d’Archimbaud : "On a hésité à l’arrêter à la sortie du meeting car elle était très compliquée à gérer à l’attelé. Je me suis laissé convaincre par Tomas (Malmqvist) qui m’a dit : "Quand on a une jument de cette qualité, il y en a peu en France, c’est une chance de vivre cela et il faut continuer." Coline Labadie renchérit : "Quand je pense que tu voulais l’arrêter !"

Premier classique monté de Tomas Malmqvist
Artisan du succès, l'entraîneur suédois Tomas Malmqvist nous déclare : "J’aime le monté maintenant ! En fait, elle ne s’entraîne jamais au monté. Elle est très bonne aussi à l’attelé mais est délicate en particulier au départ. J’ai voulu l’essayer au monté, avec succès. C’est une grande émotion pour moi aujourd’hui car j’ai commencé à travailler pour Hunter Valley il y a deux ans. Nous avons des bons chevaux et je remporte ici mon premier Groupe 1 depuis que je suis en France. C’est donc important."

L'incroyable prestation d'Inès des Rioults
Très lente au départ, Inès des Rioults (Carat Williams) s'est retrouvée à 60,5 mètres de la tête après 400 mètres de course. Venue dans la montée, elle s'est retrouvée sur la ligne des premier, aux côtés de la future gagnante dans le dernier tournant. Florian Desmigneux nous debriefe : "Comme d’habitude son départ a été très laborieux et comme cela est parti très vite, on s’est retrouvés très loin. Dans la montée, j’y ai cru un instant mais j’ai vite vu qu’Adrien allait plus facilement que moi. C’est sans regret, on est battus par meilleurs." Déjà deuxième du Prix de Vincennes (Gr.1), elle devient le fil rouge de sa génération au monté.

5e | PX PRESIDENT REPUBLIQUE-ETRIER 4A FINALE
M - 2850 m - Groupe 1 - 240 000 €
INTUITION 1'12"8
Brillantissime x Combattante (Sam Bourbon)
Jockey : A. Lamy - Entraîneur : T. Malmqvist
Propriétaire : Ec. du Londel - Eleveur : Ec. L. Baudron
2e Ines des Rioults 1'13"7 Carat Williams x Nelly des Rioults
3e Icare des Valois 1'14"1 Tornado Bello x Volga des Valois
4e : Ideale du Chene - 5e : Ici c'Est Paris - 6e : Iron Jet - 7e : Idola Phedo

Je trouve que les chevaux c'est d'abord du partage.
Martin d'Archimbaud

Ready Cash 1'10''3 Indy de Vive 1'11''9
Brillantissime 1'10''6 Kidea 1'18''2
Ivre de Victoire 1'15''7 Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
INTUITION April Pearl 1'17''6
Sam Bourbon 1'11''6 Goetmals Wood 1'11''9
Combattante 1'12''4 Etta Extra 1'18''0
New York 1'12''9 In Love With You 1'13''4
Comtesse d'Aunou (US)
A voir aussi :
...
Le Prix Roland Jaffrelot marqué par le succès de Douceur du Chêne et l'émotion de Jean-Charles Féron

Au service de Roland Jaffrelot lorsqu'il était apprenti, Jean-Charles Féron était très ému ce lundi sur la Riviera lorsqu'il a triomphé avec Douceur du Chêne (Quif de Villeneuve) dans le Prix Roland Jaffrelot (course A). Décé...

Lire la suite
...
Ghost poursuit sa belle moisson

Son année 2022 est tout simplement remarquable. Lauréat au courage ce lundi aux Sables-d'Olonne pour la cinquième fois depuis le 1er janvier, Ghost (Royal Dream) ne cesse d'apporter des satisfactions à sa propriétaire Mauricette De Sousa, aussi bien ...

Lire la suite
...
Sécheresse : Cherbourg prend les devants

Àdeux semaines de son rendez-vous estival, l'hippodrome de Cherbourg a préféré prendre le temps de bien s'organiser afin d'offrir aux professionnels et à son public les meilleures conditions possibles d'une réunion de courses. Dès dimanche soir, Jea-Philippe ...

Lire la suite
...
Kocktail Love offre un premier succès à Yann Barberot à Bréhal

Pour son premier partant en tant que propriétaire d'un trotteur, Yann Barberot (entraîneur de plat installé à Deauville) a vu ses couleurs briller d'entrée de jeu ce lundi à Bréhal avec Kocktail Love (Love You), un poulain entraî...

Lire la suite