... ©ProvinceCourses
En bref - 01.07.2022

Meilleur Apprenti de France : jour #1

"C'est un concours et non pas un examen. Le but est l'excellence, être le ou la meilleur(e)." À l'heure des présentations et du briefing d'avant épreuve, le ton est donné par Alain Pagès, appelé par l'IFCE pour être le référent-métier. Face à lui, quatorze candidats inscrits dans la catégorie lad-driver / lad-jockey. Ils étaient réunis ce vendredi pour la première journée de la phase finale du concours du MAF, à Gouvieux dans les locaux de l'école des courses. Deux épreuves étaient à leur agenda : la théorique sous la forme d'un QCM (1) et l'analyse vidéo d'une course (2).
1. Une vingtaine de questions selon trois chapitres : le bien-être animal, le code des courses et la culture générale hippique. Une série "très axée code" au goût des candidats qui, selon Alain Pagès, référent du concours, "s'en sont globalement très bien sortis."
2. Seul face à la diffusion d'une course, le candidat doit alors identifier les irrégularités durant l'épreuve. En fonction de sa spécialité, il était possible de choisir soit une course au monté, soit une à l'attelé.

Un classement a permis d'établir la liste des douze finalistes appelés à poursuivre l'aventure : elles et ils seront en lice pour la phase 2, la pratique, au sulky ou en selle, sur la piste de Chantilly.

12 places en Finale

Avant les résultats finaux de samedi soir, il y a eu déjà vendredi soir une première sélection. Par obligation en l'occurrence puisque seulement douze chevaux ont pu être trouvés en vue des épreuves pratiques de samedi. Pas facile pour les deux éliminés mais comme dit une introduction, c'est un concours. Les douze qualifiés sont : Lilian Bertin, Thibault Boichom, Florian Cartet, Erika Claudel, Noa Deshors, Mary-Kate Duval, Emma Lacomblez, Lou Ann Lecoq, Emeline Hot, Alice Perocheau, Maël Sagard et Calvin Tribolet.

©ProvinceCourses

Sous le haut patronage des MAF

Michel Bellanger est le Président du Concours National de Meilleur Apprenti de France. Pour cette première édition dédiée aux métiers du cheval, il a fait le déplacement dans l'Oise pour assister aux différentes épreuves : "Nous avons 115 métiers représentés dans le cadre des MAF. Dès lors qu'il y a une formation initiale à un métier, celui-ci est éligible au concours du MAF et l'IFCE a donc bien fait de présenter le dossier des métiers du cheval. Je suis particulièrement impressionné par la passion de ces jeunes et leur courage d'embrasser une belle profession comme celle-ci auprès des chevaux. Demain, nous remettrons les médailles aux meilleurs d'entre eux, s'ils parviennent à atteindre la note nécessaire au titre de MAF."

A voir aussi :
...
Kajou Josselyn confirme, Kool and the Gang gagne en débutant

Deux courses pour 2 ans figuraient au programme des réunions de Châteaubriant et de Vire. En Loire-Atlantique, Kajou Josselyn (Love You), dont la troisième mère est la matrone Quezira, a confirmé ses brillants débuts victorieux à Chartres. ...

Lire la suite
...
Yoann Lebourgeois, un baroud d'honneur brillant avec Emeraude del Phédo

Deuxième au classement général du Grand National des Jockeys avant la Finale du jour, Yoann Lebourgeois ne pouvait pas remonter le leader Alexandre Abrivard vu leur écart de 35 points. Cela n'a pas éteint l'enthousiasme du jockey avec ...

Lire la suite
...
Inshore emporté
par le tourbillon Abrivard

Le Prix Philippe du Rozier (Gr.2) n'a pas du tout livré un dénouement attendu. Son favori Indigo du Poret a mal couru, suscitant même des inquiétudes dans la bouche de son jockey Eric Raffin (lire plus loin). ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire,
le champion hors-norme du GNT

Campionissimo ! Hors du commun. Hors norme. Si les formules les plus élogieuses fusent depuis longtemps à l'adresse de Jean-Michel Bazire et de ses exploits, l'homme a ajouté dimanche une nouvelle ligne d'exception à son palmarès. Il a remporté le Prix Maurice ...

Lire la suite