... ©Scoopdyga
Présentation de course - 22.10.2020

Idéal Ligneries pour asseoir sa suprématie chez les 2 ans

Premier Groupe 3 réservé aux meilleurs mâles de 2 ans, le Prix Louis Cauchois a réuni neuf partants. Invaincu en quatre sorties publiques, Idéal Ligneries, impressionnant de facilité lorsqu’il trotte, s’annonce comme le poulain à battre.

L’écurie Le Trémont, gérée par Fabrice Souloy, détient sans aucun doute un poulain de premier plan dans son écurie, son nom : Idéal Ligneries. Lauréat de toute une classe pour ses débuts à Vincennes le 6 octobre, le fils de Repeat Love n’a fait qu’une bouchée de l’estimé Ipso du Fer lorsque son pilote a ouvert les mains à 200 mètres du poteau d’arrivée. Ce jour-là, Franck Nivard qui le découvrait en compétition, avait alors tenu ces propos : "C'est un top cheval, j'ai fait ce que j'ai voulu. On n'a pas avancé, j'ai juste ouvert les mains entrée de ligne droite et il a vite réagi en allant très vite. Son entourage avait prévenu et ils ne se sont pas trompés !"

Pour cette édition 2020 du premier Groupe pour 2 ans, Philippe Allaire aligne quant à lui deux de ses protégés : Inoui Danica (Boccador de Simm) et Ipso du Fer (Bird Parker). Les deux ont un point commun, ils ont été battus à la régulière par Idéal Ligneries. L’homme du Haras de Bouttemont tente un coup cette fois-ci en alignant ses deux poulains dans la même course pour tenter de dominer l’élève de Philippe Billard. Des cinq dernières éditions de ce Prix Louis Cauchois, Philippe Allaire en a remporté pas moins de quatre : Django Riff (2015), Everest Védaquais (2016), Gotland (2018) et Helgafell (2019).

Autre atout Allaire, la nouvelle pépite Italiano Véro (époustouflant lors de sa victoire ce lundi 19 octobre à Enghien) pourrait quant à lui dans un avenir proche croiser le fer avec les meilleurs poulains de 2 ans (voir encadré des prochains rendez-vous ci-contre).
Sur le papier, trois poulains se détachent donc de leurs adversaires dans ce groupe 3. Un ton en dessous pour le moment, Ivoli Zeus (Ganymède), Invincible de Bry (Bold Eagle) et Intense de Tillard (Ouragan de Celland) tenteront de profiter d’une éventuelle défaillance des principaux favoris.

La succession d’Helgafell est donc ouverte dans ce Prix Louis Cauchois. Un futur lauréat de Groupe 1 figure-t-il dans ce peloton ? Pas impossible.

Leurs prochains rendez-vous de Groupe

5 décembre - Prix Ourasi
26 décembre - Prix Emmanuel Margouty
17 janvier - Prix Maurice de Gheest
6 février - Prix Paul Viel
21 février - Critérium des Jeunes

PARTANTS VINCENNES - Vendredi 23 Octobre
4 PX LOUIS CAUCHOIS - (18H55)
Premium - Att. - (3) - Mâles - 50 000 € - 2 200m
1. I LOVE D'AMOURD. Armellini
2. IS A DREAM LOUISEF. Anne
3. INTENSE DE TILLARDG. Gelormini
4. INVINCIBLE DE BRYR. Derieux
5. IPOCALYPSE LOVEF. Ouvrie
6. IVOLI ZEUSY. Lebourgeois
7. INOUI DANICAE. Raffin
8. IPSO DU FERD. Thomain
9. IDEAL LIGNERIESF. Nivard
A voir aussi :
...
Ino du Lupin dans une course sans concession

Dans une course au rythme très élevé sous l'impulsion d'Ibiki de Houelle (Love You), Ino du Lupin (Scipion du Goutier), la nouvelle pépite de l'écurie Marmion, domine de toute une classe dans la phase finale l'animateur de ...

Lire la suite
...
Le Trot
dans tous ses états

C’est déjà la fin. La 91ème réunion du meeting d’hiver, ce samedi, ferme une séquence commencée le jeudi 2 novembre 2023. L’affiche est belle, comme d’habitude, mais revêt pourtant cette année un ...

Lire la suite
...
Jamaïca Phedo en mode supersonique

Pour sa première sortie à Vincennes, Jamaïca Phédo (Magnificent Rodney) a marqué les esprits ce vendredi. Cette descendante de Féria de Vrie (Hêtre Vert), mère du champion Kesaco Phedo (Cabalio in Blue), vainqueur du Prix ...

Lire la suite
...
Lexie de Banville, la corde gagnante

Depuis ses premiers pas en compétition en décembre, Lexie de Banville (Réal de Lou) affiche une progression constante qui lui permet ce vendredi à Vincennes de remporter une première victoire. "Au mois d'octobre, je ne pensais pas ...

Lire la suite