... ©APRH
Actualité - 23.10.2020

Richard Westerink : « Frisbee d'Am peut leur faire mal pour finir »

Je signe tout de suite pour être deuxième de Face Time Bourbon.
Richard Westerink

Ils seront trois à courir sous pavillon français ce dimanche dans le Grand Prix de la Loterie (Gr.1), à Agnano, dans la banlieue de Naples. Face Time Bourbon de par son statut d'officieux numéro 1 mondial sera le plus attendu et fait figure de favori en dépit d'une position très inconfortable au départ dans sa batterie (le numéro 8). Les autres tricolores sont la véloce Billie de Montfort et l'un des dauphins de Face Time Bourbon dans sa promotion : Frisbee d'Am.

Par ordre d'apparition "sur scène", dimanche dans les batteries de la « Loterie », il y aura Billie de Montfort (Jasmin de Flore) dans la batterie A (n°6 derrière l'autostart), Frisbee d'Am (The Best Madrik) dans la B (n°3) et Face Time Bourbon (Ready Cash) dans la C (n°8). Frisbee d’Am s’élancera avec la confiance de Richard Westerink et retrouvera pour l’occasion Anthony Barrier avec lequel il s’est classé quatrième dans le Critérium des 5 Ans (Gr.1) fin août. À deux jours de cet événement, l’homme de Timoko s’est confié à 24 Heures au Trot.





24H au Trot.- Pouvez-vous revenir sur la disqualification de Frisbee d’Am le 11 octobre dans le 43e Grand Prix du Sud-Ouest à Agen ?
Richard Westerink.- Frisbee d’Am a joué de malchance ce jour-là. Le cheval a été gêné et s’est montré fautif dans le premier tournant. Les commissaires n’ont pas appelé de drivers, je n’ai pas compris. C’est une course à effacer. Depuis un mois, je passe une sale période avec 16 disqualifications en 22 courses pour mes chevaux. Je n’ai jamais vécu une telle série noire. Frisbee d’Am a couru au mauvais moment (rires). La roue va bien tourner.

Comment est votre cheval et dans quel état d’esprit êtes-vous à quelques heures de la course ?
Frisbee est parfait au travail. Il n’a pas été éprouvé par sa dernière course, ça c’est certain. Le cheval est bien gai.
Je suis content d’être dans cette batterie [NDLR : la batterie B] qui ne me paraît pas la plus forte au papier. Cockstile a été déclaré non-partant, tant mieux pour nous car c’était notre adversaire numéro 1 dans notre batterie. On avait hérité du numéro 3 derrière l’autostart. Du coup on va bénéficier du numéro 2 puisque Cockstile, qui avait ce numéro, ne court pas. Il y a de quoi gagner encore en optimisme.
Que savez-vous sur votre batterie ?
On m’a dit que le plus dangereux concurrent serait Vernissage Grif, un très bon cheval entraîné par Alessandro Gocciadoro. Il a le numéro 1 derrière la voiture et devrait démarrer très vite. Je ne suis pas les courses italiennes avec assiduité. Je n’en sais donc pas plus sur ce cheval. C’est sûrement lui qui sera favori de notre batterie.

Comment va se passer votre voyage pour vous rendre à Naples ?
On va partir de mon établissement samedi dans la nuit en direction de Deauville. On prendra l’avion là-bas et on arrivera très tôt le dimanche à Naples. Le cheval voyage très bien.

Pourquoi avez-vous décidé de faire appel à Anthony Barrier pour driver Frisbee d’Am ?
Alexandre (Abrivard) n’était pas chaud pour aller à Naples avec la Covid-19. Etant donné qu’Anthony Barrier a très bien drivé Frisbee dans le Critérium des 5 Ans, j’ai voulu le remettre à son sulky. Il s’entend bien avec le cheval et le connaît désormais. À l’avenir, Anthony Barrier pourrait être le partenaire de Frisbee d’Am. Alexandre (Abrivard) va avoir de son côté les chevaux de son père et ceux de Jean-Michel Bazire dans les belles courses tout au long du meeting d’hiver. Je n’ai pas envie de changer de driver à chaque fois. Rien n’est acté pour l’instant. On va bien voir la suite des événements. Ce qui est très important pour Frisbee, c’est qu’il lui faut un driver très léger. C’est un cheval pas très massif donc un petit poids est un vrai avantage.

Quel serait le scénario de course idéal pour Frisbee d’Am dans sa batterie ?
J’ai déjà mené à Naples. C’est une piste assez large. Il n’y a pas de piège. Anthony va bien s’en sortir, j’en suis certain. Frisbee est un très bon démarreur. Avec son numéro, il n’aura pas besoin de forcer pour être tout de suite bien placé. L’idéal serait qu’il soit caché dans un dos en deuxième épaisseur. Je ne veux pas qu’il aille en tête. Si Anthony arrive à lui préserver sa pointe de vitesse jusqu’à l’entrée de la ligne droite, il va leur faire mal pour finir.

Avec quelle ferrure le cheval va-t-il se présenter dimanche ?
Dans la batterie, le cheval aura des fers suédois (très usés) aux antérieurs et sera muni de deux petits aluminiums aux postérieurs. S’il se qualifie pour la finale, il sera déferré des postérieurs. On l’a déjà déferré des quatre pieds mais je trouve qu’il n’est pas aussi bien que lorsqu’il a ses fers suédois aux antérieurs.


Si Frisbee d’Am se qualifie pour la Finale, votre cheval devra courir deux fois dans l’après-midi. Est-ce une inquiétude pour vous ?
Cela ne m’inquiète pas du tout si Frisbee d’Am doit faire deux courses dans l’après-midi. Mes chevaux sont habitués à faire des intervalles. Timoko et Dreammoko m’ont permis d’engranger de l’expérience dans ce type de course.

Richard, quelles sont vos ambitions 48 heures avant de faire le déplacement à Naples avec Frisbee d’Am ?
J’espère vraiment que Frisbee d’Am va se qualifier pour la Finale. Je signe tout de suite pour être deuxième dans la Finale derrière Face Time Bourbon. On a déjà réussi à terminer deuxième de ce crack notamment dans le Grand Prix de l’UET l’an dernier en Finlande ainsi que dans le Prix de l’Étoile au mois de septembre. Il faudra avoir de la chance pour que tout se passe bien dans les parcours.

Quel regard portez-vous sur le numéro délicat tiré par Face Time Bourbon dans sa batterie ?
Face Time Bourbon va devoir être très fort dans sa batterie car c’est très dur d’avoir le numéro 8 à l’autostart sur cette piste. C’est le meilleur cheval des batteries mais c’est toujours compliqué d’avoir un tel numéro.

Est-ce que dans le coin de votre tête vous pensez à l’Elitloppet avec Frisbee d’Am pour l’an prochain ?
C’est moi qui décide les engagements du cheval. Ses propriétaires me font entièrement confiance. Je voulais courir l’Elitloppet au mois de mai avec le cheval mais les organisateurs suédois ne l’ont pas invité au dernier moment car il n’y avait plus de places. Cette année, ils avaient invité les suédois en priorité. Ils avaient aussi été refroidis par le fait que le cheval ait été absent pendant plusieurs mois. J’étais pourtant chaud pour courir mon cheval dans l’Elitloppet. Je l’avais préparé pour ça.
Au final, on n’a pas voyagé cette année avec Frisbee alors qu’on était invité au Kymi Grand Prix. Avec la Covid-19, l’avion a été annulé. Je ne voulais pas faire plus de 3 000 kilomètres en camion avec mon cheval en pleine saison de monte. J’aime voyager. J’espère que l’année prochaine, on pourra aller à Solvalla. Mon cheval est fait pour courir cette course.

BILLIE DE MONTFORT : UNE CINQUIÈME FOIS DANS LE SCENARIO "BATTERIE + FINALE"
La jument de fer Billie de Montfort s'alignera pour la cinquième fois de sa carrière dans une configuration batterie qualificative et finale à suivre, dans la même après-midi. La première a eu lieu dans l'Elitloppet 2016. Elle conclut 3e de sa batterie et non placée dans la Finale. Deux ans plus tard, toujours dans l'Elitloppet, elle ne put cette fois passer la phase de la qualification (7e). Il y a quasiment un an dans le Palio des Communes (Gr.1) de Montegiorgio, elle s'était classée quatrième de sa batterie, décrochant son ticket pour la Finale, dont elle conclut troisième dans une édition remportée par Cokstile. Enfin en mai dernier, pour sa troisième participation à l'Elitloppet, elle n'est pas sortie des qualifications (7e de sa batterie).


ENJEUX PMU ONLINE SUR LA "LOTERIE" : « L'EFFET FACE TIME BOURBON »
Le Gran Premio della Lotteria avait disparu depuis plusieurs saisons des offres du PMU. Cette année, les prises de paris sur les épreuves (batteries et Finale) sont proposées sur pmu.fr (le online) avec une retransmission des épreuves sur un canal dédié d'Equidia Racing. Benoît Fabrega, de la direction technique de LeTROT, travaille à l'optimisation du programme du trot en relation avec le PMU. Il nous explique : « Compte tenu de la présence de Face Time Bourbon, nous avons entamé des discussions avec l'Italie et un accord exceptionnel a été trouvé pour l'édition de cette année qui permet la prise de paris online sur cette course. L'accord inclut aussi la diffusion des images sur Equidia Racing. » On peut donc dire qu'il s'agit d'un accord d'opportunité. Lequel ne doit pas s'interpréter comme une volonté de développer pour les parieurs hexagonaux une offre particulière sur des épreuves de type batteries et Finale.

A voir aussi :
...
14 partants dans le Grand Prix des Nations

Ils seront 14 au départ du Grand Prix des Nations (Gr.1), lundi prochain (7 décembre) à Milan La Maura. On y retrouvera quatre concurrents entraînés en France : Blé du Gers, Valokaja Hindo, Tony Gio et Billie de Montfort. Les ...

Lire la suite
...
Drôle de Jet non-partant dans la Finale du Grand National du Trot

Ce vendredi, en milieu de journée, Drôle de Jet (Coktail Jet) a été victime d'un début de crise de coliques, selon notre confrère Paris-Turf. Le pensionnaire de Pierre Vercruysse ne participera donc pas à la Finale du ...

Lire la suite
...
le point sur les "i"
Des leaders en danger

Ce samedi, la réunion de Vincennes met à son programme les deuxièmes Groupes ouverts aux 2 ans, respectivement les Prix Ourasi, pour les mâles et hongres, et Vourasie, pour les femelles. Entre confirmation et révélations attendues, il ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite