... (© APRH)
Résultat de course - 09.07.2022

Giuseppe : le monté lui va très, très bien

On en avait déjà eu plus qu'un aperçu en province sur les pistes en herbe, avec quatre succès à la clé en cinq tentatives au cours des deux derniers mois. Mais la manière dont Giuseppe (Vulcain de Vandel) s'est imposé dans le Prix d'Estry (course C), samedi à Enghien, pour sa première tentative dans la spécialité en région parisienne et sur une piste en sable a fait plus que confirmer les capacités de cet élève de l'Écurie des Charmes dont la mère est une soeur utérine d'Un First (First de Retz), titulaire de 9 succès et de plus de 244.000 € de gains sous la selle. Mathieu Mottier, le double Étrier d'Or en titre, déjà vainqueur la veille au soir à Cabourg, qui le découvrait, ne cache pas ses bonnes sensations au micro d'Equidia Racing : "Il a beaucoup de vitesse. J'ai juste eu un peu de mal à le démarrer mais c'était très ensuite. Il allait très vite pour finir et s'est envolé dans la ligne droite. Il a vraiment un bon coup de jarrets". Les données techniques confirment l'impression du jockey puisque Giuseppe a couvert ses derniers mille mètres sur un pied inférieur à 1'10'' et ses derniers cinq cents en 1'08'', tant et si bien que Hilton Maza (Tag Wood) n'a absolument rien pu faire.
Compliqué à l'attelé, spécialité où il a été disqualifié à dix-sept reprises en trente-deux courses, le pensionnaire de Thierry Duvaldestin a incontestablement trouvé sa voie sous la selle.

2e | PRIX D'ESTRY
M - 2250 m - Course C - 51 000 €
GIUSEPPE 1'12"8
Vulcain de Vandel x Annapolis (Look de Star)
Jockey : M. Mottier - Entraîneur : Th. Duvaldestin
Propriétaire : Ec. des Charmes - Eleveur : Ec. des Charmes
2e Hilton Maza 1'13"2 Tag Wood x Vista Beji
3e Hakim de Chenu 1'13"3 Akim du Cap Vert x Nina de Chenu
4e : Heureuse de Vivre - 5e : Hippomene Quesnot - 6e : Holka du Lys - 7e : General



(© APRH)

Décoloration reprend des couleurs

Avec une jument comme Décoloration (Prince d'Espace) qui nous a habitués à faire quasiment toutes ses courses, à quelques exceptions près, une contre-performance - toute relative avec un chrono de 1'12''9 sur les 2.850 mètres de la grande piste de Vincennes - fait forcément se poser des questions à son entourage. "On est restés un peu sur notre faim la dernière fois. Je l'avais peut-être drivée un peu offensivement, il faisait chaud aussi...", s'est interrogé Gabriele Gelormini. De son côté, Jean-Michel Baudouin avait confié ne pas avoir non plus de franche explication, ayant toutefois procédé à un changement de mors. La meilleure réponse, Décoloration l'a apportée sur la piste d'Enghien dans un très sélectif Prix de la Manche (course A) dans lequel les chevaux du premier échelon, à l'image de Hastronaute (Booster Winner), dominé dans la phase finale, n'ont pas réussi à tirer leur épingle, à l'exception de Déesse Noire (Neoh Jiel). "J'ai pris un bon départ en dedans pour ne pas faire d'effort et le rythme soutenu nous a servis", analyse le driver lauréat au micro d'Equidia. Le rythme élevé a été produit par Fire Cracker (Quaro) et Eberton (Jag de Bellouet) qui ont bataillé à un tour de l'arrivée avant que le second cité ne laisse le premier se rabattre en tête. "J'ai juste été un peu en difficulté dans le dernier tournant où elle s'est retrouvée seul à trois, continue encore Gabriele Gelormini. Mais, une fois bien en ligne, elle terminé très vite. Je n'ai même pas osé lui déboucher les oreilles par peur qu'elle ne fasse une bêtise." De bêtise, Décoloration n'en a pas fait, le fait de pencher sur sa droite ne l'empêchant pas de venir déborder sûrement Fire Cracker tout à la fin.

3e | PRIX DE LA MANCHE
Att - 2875 m - Course A - 90 000 €
DECOLORATION 1'12"2
Prince d'Espace x Maradadi Buissonay (Beautiful Somolli)
Driver : G. Gelormini - Entraîneur : J. M. Baudouin
Propriétaire : Ec. J.-M Baudouin - Eleveur : P. Pellerot
2e Fire Cracker 1'12"3 Quaro x Urganza
3e Deesse Noire 1'13" Neoh Jiel x Obelie
4e : Cash du Rib - 5e : Delfino - 6e : Fepson - 7e : Gangster du Wallon



A voir aussi :
...
Hohneck, étalon
le plus demandé en 2024

La saison de monte 2024 est close. La date du 14 juillet fait traditionnellement office de jalon final projetant l’élevage dans une nouvelle phase qui le conduira jusqu’à la… prochaine saison de monte. Nous avons aggloméré les premières donné...

Lire la suite
...
Horus de Val signe un coup de trois

Lorsqu'il avait gagné la veille de la fête nationale aux Sables d'Olonne, Eric Lambertz avait prévenu : "Rendez-vous à Meslay-du-Maine !" avait-il lancé à son arrivée aux balances. Ce dimanche Horus De Val (Viking de Val) signe une troisième victoire ...

Lire la suite
...
Une délégation japonaise olympique à Amiens

Belle ambiance sportive samedi soir à Amiens. Alors que les jeunes cavaliers en herbe de l'académie poneys de Christophe Soumillon ont participé à plusieurs courses en lever de rideau sous le signe du galop, toutes les courses au trot du soir ...

Lire la suite
...
La flamme olympique est passée par Grosbois

La flamme olympique de Paris 2024 a passé pratiquement 30mn au sein du Domaine de Grosbois ce dimanche, au coeur d'une nouvelle étape programmée à cinq jours de la Cérémonie d'Ouverture. De 14h30 à 15h, la célèbre flamme ...

Lire la suite