... ©Aprh
Actualité - 12.07.2022

Éric Raffin un nouveau cap de passé !

Et vous, vous rappelez-vous ce que vous faisiez le 12 juillet 1998 ? Une date forcément pas comme les autres : ce jour-là l'équipe de France de football devenait championne du monde et faisait chavirer un pays entier dans une allégresse rare. Alors on a tous un souvenir personnel de cette journée. Pour Éric Raffin, très bon joueur de football, cette date restera aussi celle de sa première course à l'attelé. 24 ans plus tard, il en a gagné plus de 3000. 3003 pour être précis après la réunion du jour à Pornichet, un de ses hippodromes favoris.

Il enchaîne les titres et les caps. Après avoir réussi à atteindre et passer la barre des 4000 victoires avant ses 40 ans l'automne dernier, après avoir établi un nouveau record du nombre de victoires (attelé-monté) dans une même saison (351), Éric Raffin a atteint dimanche à Questembert le superbe score de 3000 victoires au sulky. Alors qu'il se rendait aux courses à Pornichet ce mardi, le Vendéen a feuilleté avec nous ce catalogue de succès attelés en France sur toutes les surfaces, à tous les niveaux de compétition : "Toutes les victoires sont belles. Je n’arrive pas à en détacher une. Elles sont toutes particulières et peu importe l’hippodrome. Je prends beaucoup de plaisir à vaincre et j’ai toujours la passion. Je ne compte pas les kilomètres l’été, c’est une période intense mais le fait de changer d’hippodrome tous les jours me ressource. J’ai des hippodromes qui me tiennent à coeur, comme Pornichet et Les Sables d’Olonne où j’ai une réussite constante. J’adore Saint-Jean-de-Monts mais ça ne se passe pas souvent bien sur cette piste malheureusement." Demain, c'est à Enghien qu'on le retrouvera en piste avant jour de la Fête Nationale, jeudi, à La Rochelle-Chatelaillon piste de la Côte Atlantique où Éric Raffin aime aussi briller : depuis le début de sa carrière à l'attelé, le 12 juillet il y a 24 ans donc, il y affiche un superbe 49 % de réussite dans les trois premiers en 255 courses !

En page 3, les commentaires d'Éric Raffin sur les succès et les chevaux qui comptent.
Palmarès cinq étoiles
À la tête d'un palmarès marqué par trois Sulkys d'Or et un record du nombre de victoires en une année, établi en 2021 (trot + monté cumulé), Éric Raffin associe quantité et qualité. Son palmarès de Groupe 1, riche de quinze réalisations en France, est uniquement vincennois (pas de Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur, ni de Prix de l'Atlantique) et son tableau de chasse fait apparaître neuf courses différentes. N'y figure pas la plus grande, le Prix d'Amérique - Legend Race s'étant comme dérobé devant lui avec le retrait de la scène anticipé de Face Time Bourbon ("C'était un crack en compétition et j’ai pris énormément de plaisir à lui être associé. Je ne peux pas détacher de victoire.") Mais, comptez sur lui pour garder l'objectif dans sa ligne de mire, pourquoi pas dans un futur proche avec Izoard Védaquais (Bird Parker), son champion du moment. Quant à sa place de numéro 1, là aussi, l'esprit de compétition prend le dessus et ses quatre unités de retard actuellement sur Alexandre Abrivard ne pèsent pas grand-chose sur une saison complète : "Je ne compte pas ralentir le tempo car je souhaite conserver mon titre au Sulky d’Or et, cette année, j’ai une belle opposition avec les cousins Abrivard".

Ses 15 Groupes 1 à l'attelé
Prix de l'Étoile 2009 - Prix de Sélection 2010 - Saxo de Vandel
Prix de Paris 2012 - Roxane Griff
Critérium des 3 Ans 2013 - Prix de Sélection 2014 - Aladin d'Écajeul
Critérium des 5 Ans 2014 - Vabellino
Critérium des Jeunes 2014 - Billie de Montfort
Prix René Ballière 2016 - Bold Eagle
Critérium des 5 Ans 2019 - Eugenito du Noyer
Prix Albert Viel et Championnat Européen des 3 Ans 2020 - Helgafell
Prix de France Speed Race 2021 - Delia du Pommereux
Sulky World Cup 4 ans 2022 - Izoard Vedaquais
Prix de Sélection et Prix René Ballière 2021 - Face Time Bourbon

Je ne compte pas ralentir le tempo car je souhaite conserver mon titre au sulky d’or
Éric Raffin

©Aprh
3000 victoires (et plus) et un album-souvenirs tout personnel
Pour feuilleter l'album-souvenirs des 3000 succès attelés d'Éric Raffin, nous avons logiquement contacté l'intéressé lui-même bien sûr, consulté les datas et mis à contribution ses proches (qu'on remercie au passage). Résultat, une liste non exhaustive toute personnelle et des photos de famille mettant en scène quelques pépites du triple Sulky d'Or.

Les 1ères qui comptent
■ 1ère victoire à Challans le 18/10/1998 avec He Jo de Stévir (Battling Joe) pour la casaque de Jacques Salmon et l’entraînement de son père, Jean. Une course où son père se classait 3e avec Hôtesse de Foliot (Quiton du Coral). Moment très fort en émotions, victoire sur ses terres en Vendée entouré par une grande partie de sa famille. Pour l’anecdote, il a toujours l’embout (jaune) de sa cravache avec lui. Il est dans son portefeuille et ne le quitte jamais. Superstitieux ? Non ! Sentimental, certainement...
■ Premier Quinté avec Héros Américain (Un Kif) à Vincennes le 2 octobre 2001 : "C’était une étape importante de remporter un Quinté. À cette époque, le "Monsieur Quinté" était Pierre Levesque et je l’avais devancé ce jour-là, un moment important de devancer les professionnels "parisiens" pour un petit vendéen comme moi."

Les chevaux qui comptent
■ "Isis Brennoise (Battling Joe) avec qui j’ai gagné trois courses en douze jours, la première aux Sables d’Olonne (4/08/01) et les deux suivantes à Pornichet (14/08 et 17/08)."
■ "Joyau d’Urbain (Blue Eyes América), cheval qui portait la casaque (à l’époque) de ma tante Alexiane Barreteau. C’était la casaque de mon grand-père qui est depuis devenue celle de mon frère Olivier. Nous avons gagné beaucoup de Grand Prix à droite ensemble."
■ "Rapide Lebel (Ginger Somolli) avec qui ma carrière est devenue internationale. Notre plus belle victoire ensemble, restera les Communautés Européennes. Ce jour-là, nous avions gagné avec une telle avance sur le peloton que c’était incroyable. Nous avons remporté cinq ou six courses également en un seul meeting."

■ "Roxane Griff (Ténor de Baune) a également marqué ma carrière. À l’attelage, notre plus belle victoire restera le Prix de Paris 2012."

■ "Saxo de Vandel (Coktail Jet) qui m’a apporté ma première victoire classique à l’attelage dans le Prix de l’Étoile. Nous étions à la lutte avec Quilien d’Isques (Ìsléro de Bellouet) et la photo a été très longue à livrer son verdict. Un grand moment."

■ "Bold Eagle (Ready Cash) et notre association aux Sables d’Olonne. Je faisais l’intérim et je m’étais mis la pression. Il était imbattable à cette époque-là et nous avons répondu présent. C’était une victoire riche en émotion avec ma famille sur un hippodrome qui m'est cher."

■ "Billie de Montfort (Jasmin de Flore) et notre succès dans le Critérium des Jeunes en 2014."

■ "Délia du Pommereux (Niky) et le Prix de France 2021 devant Face Time Bourbon."

Le TOP 5 des entraîneurs dans les 3000 victoires attelées d'Éric Raffin
Sébastien Guarato - 386
Jean Raffin - 182
Jean-Michel Baudouin - 159
Thierry Raffegeau - 83
Philippe Allaire - 79

©DR-Famille Raffin
Quelques archives personnelles de la famille Raffin. Ci-dessus la photo des balances après la première victoire attelée. Jean Raffin son père avait fini 3ème. À gauche, le jour de sa première course attelée, il y a exactement 24 ans, le 12 juillet 1998.

A voir aussi :
...
Et si vous versiez la taxe d'apprentissage à l'Afasec?

Le versement de la taxe d'apprentissage concerne toutes les entreprises employant au moins un salarié, domiciliée en France et sujette à l'impôt sur les sociétés. Aussi, afin de soutenir le travail de formation menée par la ...

Lire la suite
...
Belina entretient
le rêve Josselyn

La Journée des Champions sera exceptionnelle. Sept Groupes sont à l’affiche dont cinq Groupes 1. Les champions du moment, génération par génération, répondront à l’appel. Pour tout éleveur, se voir représenter dans ces temps ...

Lire la suite
...
Lady Princess confirme son beau potentiel

Dans nos radars depuis sa qualification en février à Grosbois (2 étoiles Province Courses), Lady Princess (Gotland) remporte une deuxième course consécutive. Après celle de la fin avril sur cette même piste de La Capelle, la proté...

Lire la suite
...
Dimanche, c'est aussi jour de Trophée Vert

La place de leader du classement général du Trophée Vert pourrait être en jeu dimanche à l'occasion de la 7ème étape du circuit des meilleures pistes en herbe, à Niort. À Feline De Calvi (Tag Wood) de défendre sa ...

Lire la suite