... ©Scoopdyga
Actualité - 13.07.2022

Le compte-rendu du Conseil d'Administration LeTROT

Le Conseil d'Administration de LeTROT s'est conclu en toute fin d'après-midi ce mercredi et la société-mère a fait suivre le compte-rendu suivant.
--
Un ordre du jour, dense, était au programme du Conseil d’Administration de la SECF ce mercredi après-midi. La première bonne nouvelle est la confirmation du maintien des allocations prévues au second semestre. La seconde concerne le changement de gouvernance du PMU et la troisième la poursuite de bon nombre de chantiers d’avenir.

Confirmation des + 12% d’augmentation
En début d’année, LeTROT s’était donné pour objectif de distribuer 285 millions d’euros d’encouragements (allocations et primes) en 2022, soit une augmentation de 12%, tout en procédant à des points d’étape chaque trimestre. A la fin juin, il se confirme que cette trajectoire sera atteinte, le PMU tablant sur un retour à la filière de l’ordre de 826 millions d’euros pour cet exercice. Ce résultat positif est la résultante de plusieurs facteurs, dont en premier chef la nouvelle fiscalité appliquée sur les paris (plus favorable), sans oublier une diminution des charges. On relève également un rebond en terme d’ouverture de points de vente PMU.
Une Gouvernance renouvelée
Dans son rapport d’activité, Jean-Pierre Barjon s’est félicité que « le Galop et LeTrot se soient unis dans un projet moteur pour le PMU, avec une Gouvernance renouvelée ». Pour rappel, la semaine dernière, ont en effet été entérinées la nomination de Richard Viel, 65 ans, Président de Bouygues Télécom, comme Président du Conseil d’Administration et celle d’Emmanuelle Malecaze-Doublet, 35 ans, au poste de Directrice Générale, après en avoir assuré l’intérim. « Cette Gouvernance basée sur l’expérience, l’expertise, et le professionnalisme ne peut que renforcer la compétitivité économique du PMU. Les consommateurs évoluent, le PMU aussi », s’est ainsi félicité le Président de LeTROT.
Statuts, Code Electoral, Règlement intérieur : le point à date
LeTROT poursuit ses travaux sur l’évolution de ses statuts, via un Groupe de travail chargé de ce vaste dossier. De multiples auditions ont été menées, aboutissant à des versions amendées, présentées ce mercredi au Conseil d’Administration par Guillaume Maupas. Un nouveau débat est prévu à la fin du mois d’août.
Le directeur technique de LeTROT a également fait le point sur différents sujets techniques. Concernant le stud-book, il n’y aucun changement notable à signaler. Au sujet des primes de sélection liées aux concours régionaux d’élevage, le montant est maintenu à 500 euros. Le concours national aura lieu sur l’hippodrome du Mans, pour une troisième année, celui-ci donnant entière satisfaction dans son organisation et sa localisation.
Au terme de deux premiers mois de qualification chez les « K », le nombre de sujets ayant obtenu leur sésame pour la compétition s’élève à 771, soit 48 de plus que chez les « J », et 29 de moins que chez les « I », à pareille époque. Soit une forte hausse. En revanche, au dernier pointage réalisé par l’IFCE, la semaine dernière, le nombre de juments saillies en 2022 serait en très légère baisse (1,2%) au terme de cette saison de monte.
Equistratis débouté
Lors de ce Conseil d’Administration, Florent Romagoux, adjoint au bureau du Cheval et de l’Institution des Courses, a annoncé que la requête de l’Association Equistratis et de MM Sionneau, Berthou et Besnard à l’encontre de l’Etat a été rejetée le 12 mai 2022. Cette requête visait à reprocher en particulier à l’Etat un « manquement dans le cadre de son pouvoir de tutelle et de contrôle du GIE PMU, des Sociétés Mères et de la filière hippique. » Pour le Tribunal, les requérants ne démontrant ni le caractère anormal, ni le caractère spécial des préjudices allégués, la responsabilité sans faute de l’Etat ne peut être engagée. (Décision du Tribunal Administratif de Paris du 12 mai 2022)

A voir aussi :
...
Le compte-rendu du Conseil d'Administration LeTROT

Le Conseil d'Administration de LeTROT s'est conclu en toute fin d'après-midi ce mercredi et la société-mère a fait suivre le compte-rendu suivant. -- Un ordre du jour, dense, était au programme du Conseil d’Administration de ...

Lire la suite
...
Lovissime : le monté lui va comme un gant

La grande piste de Vincennes et la discipline du monté lui vont comme un gant. LOVISSIME (Love You) a survolé le Prix Auriga du départ à l'arrivée, ne trouvant jamais l'ombre d'une opposition à sa mesure. La représentante de ...

Lire la suite
...
Champagne
sur Solvalla !

Pour la troisième année consécutive, la team France a « ramené la coupe à la maison » pour reprendre une expression du moment. On pourrait même dire « les coupes à la maison » avec les triomphes d’...

Lire la suite
...
Lucky Jackson hausse le ton

Une heure après le succès de LIZA JOSSELYN (Ready Cash) dans le Prix Ozo (Gr.2), c'est un nouveau produit de READY CASH (Indy de Vive) qui s'adjuge le pendant pour les mâles, le Prix Kalmia (Gr.2) avec ...

Lire la suite