En bref - 14.07.2022

Premières victoires un 14 juillet

Certains tentent de gagner l'étape du Tour du France le 14 juillet, d'autres ont le bonheur de gagner leur première course un jour de Fête Nationale.
C'est le cas de Luc Marin qui a vu ses couleurs briller pour la première fois grâce à Gringo d'Ourville (Uaukir), vainqueur au Dorat associé à Sophie Larduinat-Descout. Jean-Marc Marie a lui gagné sa première course du côté de Francheville-La Barre grâce à Joyau de Riverie (Let's Go Along). À Vittel, Jaloux (Reach de Vandel) a lui fait briller la casaque de Michaël Henderijckx qui n'en était qu'à sa sixième course disputée. Et à Jullianges, Jean-Denis Friconnet a gagné sa première course en qualité de driver amateur.
En s'imposant ce jeudi au Touquet, Jade Saint Pierre a non seulement ouvert son propre palmarès mais elle a aussi permis à son père Bellino d'Auvrecy (Ganymede) de remporter sa première victoire en qualité d'étalon. Il ne compte que seize produits dont sept chez les "J" où trois de ses sept produits sont qualifiés.

Premier coup de quatre de Florian Desmigneux

Toujours au Touquet, Florian Desmigneux a lui signé le premier coup de quatre de sa carière : trois succès à l'attelé et un au monté, et deux pour le compte de Jean-François Senet, entraîneur avec qui il fait aussi équipe autour de la championne Ines des Rioults. Décidément les sensations sont bonnes depuis plusieurs mois pour Florian Desmigneux qui en est à 28 succès cette année, un score honorable mais le jeune homme veut encore faire mieux : "J'ai trouvé le début de mois un peu moyen à mon goût mais la semaine est bonne, ayant gagné à Cagnes lundi et aujourd'hui quatre. Mais on sait que ce métier est fait de vagues alors on va voir comment cela se passe ce week-end. On a parfois l'air d'être invincible et d'autres fois on a l'impression d'être nul. Mais demain, après ce coup de quatre, je vais me sentir léger, c'est bon pour le moral."

La forme américaine de la team Roussel-Baudron aux États-Unis se confirme

Nouvelle belle journée pour Nicolas Roussel aux États-Unis ce mercredi 13 juillet sur l'hippodrome du Red Mile avec un doublé et deux deuxièmes places pour le Français à la tête d'un effectif labellisé Louis Baudron. Parmi les médaillés d'argent, on notera en particulier Douce France, passée donc tout près d'un succès une veille de Fête Nationale.

Who's Who opéré d'une fracture de fatigue

Le champion scandinave Who's Who (Maharajah) a été opéré hier mercredi a précisé Paisi Aikio son entraîneur sur le site www.travmkompaniet.se de son propriétaire. Le vainqueur du Paralympiatravet 2022 a été victime d'une "fracture de fatigue" à un antérieur et s'est vu poser une vis pour consolider la fracture et pour donner le plus de chances d'un complet rétablissement. Il passera désormais quatre semaines dans son box et son mentor espère que le fait d'avoir pris très tôt le problème permettra à Who's Who de revenir en piste.

A voir aussi :
...
Parcours de rêve pour Groupie

Le tandem Cuoq-Schandrin à une nouvelle fois frappé. Après Ister Man (Doberman) lauréat à deux reprises cet hiver à Vincennes, c'est Groupie (Look de Star) qui a permis à cette équipe d'aligner une troisième victoire cette année. Adepte des courses à ...

Lire la suite
...
Jonah Lomu marque un 2ème essai

L'épreuve d'ouverture n'a pas échappé à la casaque de l'Ecurie du Vieux Chêne par l'intermédiaire de Jonah Lomu (Bird Parker). Son entraîneur, Loris Garcia nous a déclaré : "J'avais beaucoup aimé le style de sa qualification à 2 ans ...

Lire la suite
...
Goliath du Caux encore en pleine lucarne

Comme il l'avait déjà fait le 19 mars dernier, Goliath du Caux (Otello Pierji) s'impose comme à la parade dans Grand Prix du Stade de Reims. Imprimant son rythme élevé dès lors qu'il a pris l'avantage, Goliath du Caux remporte ...

Lire la suite
...
Jean-Pierre Dubois se balade avec Kiroman

Vainqueur sur l'herbe de Rambouillet, au mois de septembre, Kiroman (Fabulous Wood) a ensuite fait l'impasse sur la période hivernale. Après une rentrée, il a laissé une très belle impression mercredi, n'étant jamais approché dans ...

Lire la suite