...
Résultat de course - 24.10.2020

Marcello Wibb et les frères Martens visent juste

Tout s’est passé comme dans un rêve
Christophe Martens

Arrivé chez les Frères Martens début 2020 de Suède, où il évoluait sous la férule de Johan Untersteiner, Marcello Wibb continue de truster les bonnes performances : en six sorties, le cinq ans a déjà signé deux victoires et deux places. Des débuts plus qu’encourageants pour son entourage qui compte bien continuer à cette allure cet hiver.

Présenté pour la première fois sur le territoire français à Laval fin mai dernier, Marcello Wibb (Raja Mirchi) ne cesse d'aligner les bonnes performances. Le pensionnaire de Vincent Martens, cinquième en dernier lieu à Vincennes, signe un second succès français (après celui de Divonne-Les-Bains cet été). Auparavant, ce fils de Raja Mirchi avait déjà marqué les esprits en Suède : régulier, il avait remporté sept courses ainsi qu’une dizaine d’accessits en 23 sorties.
Son entourage avait visé cette course B, et Christophe Martens était très satisfait de la course du cheval : « Il fallait prendre le dos de City Guide avant le coup car c’est un cheval qui va devant. Tout s’est passé comme dans un rêve, du départ, à l’arrivée. Dans le tournant, je savais déjà que j’avais gagné, parce que j’avais la place pour sortir. Il est revenu à son meilleur niveau. » Désormais, direction Bordeaux « où il aura un bon engagement » avant de revenir en région parisienne pour le meeting d’hiver.

Un effectif en forme chez Vincent Martens
Depuis le 1er octobre, l’écurie des Frères Martens traverse une belle période de forme : Fresneaux (Timoko), Deko de Tilou (Royal Dream), Gloria Gwen (Un Amour d’Haufor) ont gagné tour à tour et Marcello Wibb apporte un 59ème succès à Vincent Martens cette saison, avant un déplacement à Lyon La Soie demain, pour le Grand Prix du Centre-Est, avec un ambitieux Alcoy.

D'où vient-il ?

En provenance de l'élevage suédois, Marcello Wibb (Raja Mirchi) a pour mère Astoria Amour 1'12'' (Andover Hall), qui a effectué une bonne carrière de course, en Scandinavie, chez Lutfi Kolgjini, et qui est issue de la classique américaine Dream of Joy 1'12'' (1997-Victory Dream), lauréate de la Breeders' Crown des 2 ans et soeur utérine du champion Tom Ridge 1'08'' (Muscles Yankee), vainqueur du World Trotting Derby et du Peter Haughton Memorial.

2e | PRIX DE LA BOURSE
Att - 2150 m - Course B - 41 000 €
MARCELLO WIBB 1'11"9
Raja Mirchi x Astoria Amour (Andover Hall)
Driver : Ch. Martens - Entraîneur : V. Martens
Propriétaire : Ec. Black And White - Eleveur : Fonds de Courses
2e Festif Charmant 1'12"2 Love You x Quelle Copine
3e Fame Music 1'12"2 Singalo x Real Music
4e : French Man - 5e : Fawley Buissonay - 6e : Fille du Chene - 7e : City Guide
A voir aussi :
...
M. Abrivard : "Je vais remonter directement dans le Cornulier"

Aune semaine tout juste du Prix de Cornulier (Gr. 1) dont il est le tenant du titre avec Bahia Quesnot (Scipion du Goutier), Matthieu Abrivard annonce qu'il ne va se remettre en selle en course que le jour J, lui qui ...

Lire la suite
...
Equinoxe : c'est bon pour le moral

Depuis son retour à la compétition après son accident le mois dernier, Matthieu Abrivard n'avait pas encore repassé le poteau en tête. Voilà qui est chose faite à une semaine du Prix de Cornulier où il se remettra en ...

Lire la suite
...
Diamant de Tréabat,
nettement un ton au-dessus

Dans le Prix Djérid (Groupe 3) ouvert aux chevaux d'âge n'ayant pas gagné 675 000 €, Diamant de Tréabat avait face à lui une opposition largement dans ses cordes, quand bien même la courte distance et la petite piste n'étaient ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard
enchaîne et prend date

Fils et petit-fils de deux vainqueurs de Critérium Continental, Idao de Tillard (Sévérino) a la vitesse qui coule dans ses veines. Mais pas seulement. La preuve aujourd'hui avec son succès convaincant dans ce Prix de Riberac, ...

Lire la suite