... ©Aprh
Résultat de course - 24.10.2020

Helboy d'Alesa se plait à Enghien

Il aime bien finir sur les autres
alexis grimault

Ce n'était qu'un faux pas et la marche du Groupe III était peut-être trop haute. Battu le 28 septembre dernier à Vincennes, Helboy d'Alesa retrouve le chemin du succès en plaçant son arme décisive : un sprint final acéré.

Alexis Grimault en 2020
129 partants
27 victoires
44% sur le podium

Ce parcours des 2150m d'Enghien semble lui convenir à merveille. C'est déjà sur ce tracé que le fils de Rodrigo Jet avait ouvert son palmarès au printemps.
Ce samedi, confié à un très patient Franck Nivard, il signe la seconde victoire de sa carrière, au prix d'une belle accélération finale lui permettant de devancer Haut Brion et Haziella d'Amour.
Pour Alexis Grimault, c'est un 49ème succès dans le rang des entraîneurs au coeur d'une très belle saison (voir ci-contre). Il nous a dit : "C’est un cheval qui va très vite et qui est sérieux, le matin, comme aux courses. Il est très pratique d’allure et est assez brave. J’essaie de l’économiser au maximum pendant les parcours. Il aime bien courir dans un dos et finir sur les autres, comme il nous l’a montré aujourd’hui."

Alors Helboy d'Alesa est-il surtout un adepte d'Enghien ou peut-on s'attendre à le voir réaliser un bon meeting d'hiver à Vincennes ? Réponse du jeune metteur au point installé en Mayenne sur le même site comme son compère Charley Mottier : "Il va avoir de belles courses cet hiver, en visant d’abord les courses fermées. Il va gravir les étapes petit à petit, avant de peut-être retenter notre chance au niveau Groupe 3."

D'où vient-il ?

Il s'agit du premier produit, par le véloce Rodrigo Jet 1'09'', de Violine des Loups 1'14'' (Jasmin de Flore), avant un yearling mâle par Singalo, baptisé Just A Boy d'Alesa. Violine des Loups a été la meilleure contribution, au haras, de Jifayenne Montfort 1'17'' (And Arifant), amassant quelque 60.000 €, au gré de deux succès et d'une douzaine d'accessits. La famille maternelle est l'une des plus belles que développa Albert Dauphin, au Haras de Montfort, puisque c'est celle de l'exceptionnelle Billie de Montfort 1'09'', dont la mère est une propre soeur de Jifayenne Montfort. Le croisement de Violine des Loups est, en outre, quasiment identique à celui qui a procuré Billie de Montfort, dans la mesure où elle est par le même Jasmin de Flore que la championne de Sébastien Guarato.

1ère | PRIX DE LA COTE D'OR
Att - 2150 m - Course A - 44 000 €
HELBOY D'ALESA 1'14"6
Rodrigo Jet x Violine des Loups (Jasmin de Flore)
Driver : F. Nivard - Entraîneur : A. Ph. Grimault
Propriétaire : F. Saussaye - Eleveur : A. de Jesus
2e Haut Brion 1'14"7 Bold Eagle x Crista Maris
3e Haziella d'Amour 1'14"7 Un Amour d'Haufor x Super Graziella
4e : Hodake Vedaquais - 5e : Harley de Laumac - 6e : Harrah Dibah - 7e : Hesline Dor
A voir aussi :
...
Le Conseil d'Administration de LeTROT annonce 290 M€ d'encouragements en 2023

Ce mercredi matin 8 janvier, s’est tenu le premier Conseil d’Administration de l’année de la société LeTrot. Le CA a annoncé une enveloppe de 290 millions d'euros d'encouragements pour 2023. Parmi les projets en cours, celui de la ...

Lire la suite
...
Un Prix Ephrem Houël très paritaire

Le peloton du Prix Ephrem Houël (Gr.2), à l'affiche de samedi à Vincennes, réunit 13 partants avec une forme de parité entre les femelles (7) et les mâles (6) de 4 ans. Seul entraîneur doublement représenté, Thierry Duvaldestin a validé Jeegha ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire choisit Beads dans le Prix de France Speed Race

La déclaration des montes ce mercredi apprend que Jean-Michel Bazire se mettra au sulky de Beads (Archangel), dimanche dans le Prix de France Speed Race (Gr.1), et confiera Hooker Berry (Booster Winner) à son fils Nicolas. Le premier reste sur ...

Lire la suite
...
À la rencontre des acteurs
les plus efficaces de l'hiver

Le meeting d'hiver de Vincennes entre dans sa dernière période. Dans moins d'un mois, le rideau se baissera sur l'édition 2022/2023. Si les têtes de liste ont déjà été largement identifiées, Jean-Michel Bazire chez les ...

Lire la suite