... © Aprh
Actualité - 22.07.2022

Des Groupes devenus des tremplins vers les critériums

La réunion d'Enghien ce samedi est remarquable à plusieurs titres. Elle propose deux Groupes 3 destinés aux meilleurs 3 ans (Prix Henri Cravoisier) et 4 ans (le Prix de Milan). Jusque-là, rien de bien exceptionnel. Oui mais ces Groupes changent désormais de profil en étant placés à deux mois des Critériums de chaque génération concernée. La refonte du programme de sélection pour les jeunes générations est opérationnel et le jour J est fixé au 18 septembre cette année. Les épreuves du plateau de Soisy portent donc avec elles de nouveaux enjeux. Parallèlement ce samedi, Enghien propose la première rencontre parisienne ouverte aux 2 ans. Il s'agit là d'une levée de rideau toujours attendue.

L'affiche d'Enghien ne se réduit pas aux Prix Henri Cravoisier (Gr.3) et de Milan (Gr.3), agrémentés du Prix de la Porte des Lilas pour les pouliches de 2 ans en début de réunion. D'autres courses apportent leur contribution à une offre générale très attractive. Mais les noms d'Izoard Védaquais (Bird Parker), dans le Prix de Milan, et de Jazzy Perrine (Django Riff), dans le "Henri Cravoisier", jouent les rôles des vedettes. Et avec, ce sont les Critériums des 4 et 3 Ans, en toile de fond le 18 septembre prochain, dont on parle aussi. Voilà une proximité de calendrier nouvelle qu'il ne faut pas occulter dans l'analyse des deux épreuves.
Prix de Milan (Gr.3)

IZOARD VÉDAQUAIS A TOUTES LES CARTES EN MAIN

Avec le 2 derrière l'autostart, sur un parcours sur lequel il s'est déjà imposé (2.150 mètres) et libéré de son meilleur ennemi Idao de Tillard (Sévérino), Izoard Védaquais (Bird Parker) dispose d'un engagement sans piège. Il a toujours dominé les rivaux qu'il rencontre ce samedi puisque les deux seuls à l'avoir battu (Idao de Tillard par trois fois et Idylle Speed une fois sont absents). Idao de Tillard et Idylle Speed, voilà justement les noms des deux seuls manquants qui empêchent de transformer le Prix de Milan 2022 en représentation trois étoiles. Le premier effectuera sa réapparition directement à Vincennes dans le cadre de la la Qualif#1 au Critérium des 4 Ans, le Prix Phaëton (Gr.2), le 20 août selon une déclaration de Thierry Duvaldestin au quotidien Paris-Turf. Il faut dire que celui que l'on peut qualifier de co-leader du moment avec Izoard Védaquais n'avait plus vraiment souffler depuis un an. Il recharge donc ses batteries, alors que François-Pierre Bossuet a souscrit un engagement pour Idylle Speed dans le Prix de Genève (Gr.3), sur 2.875 mètres, le 6 août à Enghien.

Une occasion de retrouver son rang pour certains
Sans pression et hors de la cendrée de Vincennes, ce Prix de Milan arrive à point nommé pour permettre à certains de monter en régime. Il faut citer ici les titrés Italiano Véro (Ready Cash), Idéal Ligneries (Repeat Love), Inoubliable (Prodigious) et In The Money (Cristal Money). Premier leader de cette promotion, Italiano Véro devrait particulièrement apprécier l'exercice des 2.150 mètres départ lancé d'Enghien. C'est même de son côté que provient le danger le plus évident pour Izoard Védaquais. De là à transformer le Prix de Milan en lutte intestine entre les deux représentants de Philippe Allaire, il y a un pas que l'on peut aisément franchir.

Un duo de l'Ecurie Hunter Valley
Avec le régulier Invictus Madiba (Booster Winner), Tomas Malmqvist n'a pas réussi à s'imposer dans la sphère des Groupes depuis plus d'un an. Le représentant de l'Écurie Hunter Valley compte de nombreuses places à ce niveau et devrait encore jouer les premiers rôles. Il sera suppléé par sa compagne Isla Jet (Bold Eagle), plutôt en mode test ce samedi.

Une délégation étrangère avec du cash
Isla Jet vient d'être battue par Cash Bank Bigi (The Bank) sur le même parcours que ce Prix de Milan. Le trotteur italien entraîné par Fabrice Souloy ne doit pas être sous-estimé dans une épreuve au nom prédestiné pour les Transalpins. Si le reste de la représentation italienne apparaît en retrait, Iway (Look de Star), qui vient justement de faire sensation de l'autre côté des Alpes (3e de Groupe 1), ne doit surtout pas être négligé. Le pensionnaire de Sébastien Guarato sera dans son exercice préféré.
© Aprh
Italiano Véro peut-il battre pour la première fois Izoard Védaquais ?
PARTANTS ENGHIEN - Samedi 23 Juillet
7 PX DE MILAN - (16H25)
Premium - Att. - (3) - Euro.-auto. - 90 000 € - 2 150m
1. ITALIANO VEROD. Thomain
2. IZOARD VEDAQUAISE. Raffin
3. INVICTUS MADIBAA. Lamy
4. INOUBLIABLEJ.-Ph. Dubois
5. IDEAL LIGNERIESCh. Martens
6. IN THE MONEYT. Duvaldestin
7. ISLA JETF. Nivard
8. IMAGINE DARLINGY. Lebourgeois
9. CARLOMAGNO D'ESIA. Abrivard
10. CONDOR PASA GARM. Abrivard
11. IWAYG. Gelormini
12. CASH BANK BIGIF. Lagadeuc

Un palmarès élogieux

Avec Hooker Berry (2021), Go On Boy (2020) et Feliciano (2019) comme derniers vainqueurs, le Prix de Milan concentre de vrais tops - il ne faut pas oublier que Go On Boy allait remporter quelques semaines plus tard le Critérium des 4 Ans (Gr.1) avant disqualification pour contrôle positif. Phlippe Allaire est le professionnel le plus titré au départ dans l'épreuve avec cinq titres grâce à Holly du Locton (1999), Bird Parker (2015), Traders (2016), Django Riff (2017) et Feliciano (2019). On trouve au palmarès depuis 2000 Love You (2003), Daguet Rapide (2004) et The Best Madrik (2011).

Prix Henri Cravoisier

SOUS MENACE ITALIENNE... ENCORE

Il y a un an, le Prix Henri Cravoisier (Gr.3) s'était transformé en quasi club privé pour concurrents italiens avec cinq des sept partants rattachés au stud-book transalpin. Le podium était d'ailleurs monopolisé par les membres de la squadra azzurra tandis que la gagnante avait pour nom Caramel Club (The Bank) pour le compte d'Alessandro Gocciadoro. Le contexte est différent cette année avec un peloton plus fourni (14 concurrents) dans lequel les italiens au nombre de quatre ne font plus office de majorité.
Il reste qu'un duo transalpin plus que respectable s'aventure dans le Groupe 3 français : Deus Zack (Victor Gio) et Doyourbest (Walner). Le premier, entraîné depuis plusieurs mois par Sébastien Guarato, a conclu quatrième d'un Groupe 1 de l'autre côté des Alpes en juin après avoir fait sensation durant l'hiver à Vincennes en remportant le Prix Paul Viel (Gr.2). Il appréciera l'exercice de la vitesse pure, est bien placé au couloir 2 et soulève de la crainte dans le camp français.

Jaguar Wit prêt à aller vite sur le mile
Récent vainqueur en 1'11''8 sur les 2.150 mètres de la même piste d'Enghien, Jaguar Wit (Eridan) fera partie des meilleurs prétendants français. Son partenaire Matthieu Abrivard émet néanmoins une réserve et cite spontanément le rival italien... avec lequel il s'est imposé en janvier à Vincennes : "Jaguar Wit vient de bien gagner sur cette piste à l'issue d'un bon parcours. Sur ce type de distance, il n'a pas le temps de tirer. C'est même pourquoi je pourrais à la limite aller devant samedi sur 1.609 mètres. Maintenant, il a tiré un numéro un peu au large avec le 6 et il y a de l'opposition avec le poulain italien Deus Zack que je connais bien pour avoir gagné avec lui cet hiver à Vincennes."
C'est en fait du côté des pouliches qu'il faut chercher les premières forces tricolores (lire l'encadré).
© Aprh
Janka Somolli gravit les échelons
PARTANTS ENGHIEN - Samedi 23 Juillet
9 PX HENRI CRAVOISIER - (17H43)
Premium - Att. - (3) - Euro.-auto. - 90 000 € - 1 609m
1. JAZZY PERRINEE. Raffin
2. DEUS ZACKA. Abrivard
3. DOYOURBESTM. Smorgon
4. JET SET BONDN. Bazire
5. JANKA SOMOLLIG. Gelormini
6. JAGUAR WITM. Abrivard
7. JOYNER SPORTD. Thomain
8. DEA SPRINT BARF. Ouvrie
9. JASON DU CONROYJ. Ch. Piton
10. JAMAICA TURBOF. Nivard
11. LOOK OF LOVEJ. Dubois
12. DISTILLATOJ.-Ph. Dubois
13. JOKER DES MOLLESL. Baudouin
14. JAZZY DANCERY. Lebourgeois

Avec Jazzy Perrine et Janka Somolli, des pouliches prêtes à jouer les premiers rôles

Jazzy Perrine (Django Riff), la leader des pouliches de 3 ans qui vient de connaître sa première grande défaite dans le Prix Albert Viel (Gr.1), Janka Somolli (Tropic Jet), une valeur montante difficile encore à situer, et Jamaïca Turbo (Charly du Noyer), une tempétueuse et explosive au talent certain : voici un trio de haut vol dans le camp français d'où pourrait sortir aussi la gagnante du Prix Henri Cravoisier 2022. La dernière pouliche tricolore au palmarès de l'épreuve est Dawana (Ready Cash) en 2016.

Prix de la Porte des Lilas

L'ARRIVÉE DES 2 ANS SUR PARIS DONT IL FAUT FAIRE K

Les pouliches ouvrent le bal parisien des épreuves pour 2 ans. Le tour des mâles viendra mercredi prochain dans le Prix de la Porte de Choisy. Avec le Prix de la Porte des Lilas, on est comme dans une enclave possédée par Philippe Allaire. Le professionnel revendique les deux dernières lauréates de l'épreuve (Jakarta Galaa l'an dernier et Intrépide Lady en 2020) et a remporté cinq des six dernières éditions. On est bien là dans une affaire de spécialiste(s). Quant à la capacité des gagnantes à faire carrière, il est évidemment variable mais on trouve au palmarès Axelle Dark (Ready Cash) et Be My Girl (Love You) pour Philippe Allaire, Viscaria (Gai Brillant) pour Guillaume Gillot, et Hirondelle Sibey (Gazouillis) pour Jean-Michel Baudouin. Soit des éléments qui feront par la suite une très belle carrière.

Katchina de Simm, la carte de Philippe Allaire
Cette année, la cartouche de Philippe Allaire s'appelle Katchina de Simm (Doberman). Elle affiche le meilleur chrono des candidates présentes aux qualifications (1'17''1 à Caen le 7 juin). L'empreinte Ready Cash existe bien bien chez cette candidate du haras de Bouttemont, en position de père de mère. Ajoutons encore que Philippe Allaire compte déjà un gagnant au sein de la génération des 2 ans (Kaiser Gibus à Bernay le 17 juillet). Katchina de Simm a tout pour devenir son deuxième K sur la plus haute marche du podium.
Autre professionnel très en vue avec les 2 ans, Fabrice Souloy délègue deux partantes : Kalamity d’Héripré (Un Mec d'Héripré) et Kara des Brousses (Captain Crazy), lesquelles s’annoncent d’emblée compétitives. Sébastien Guarato et Bruno Bourgouin font aussi partie des entraîneurs qui aiment sortir rapidement des 2 ans. Leur représentante respective, Kalina Baby (Amiral Sacha) et Kézira de Lou (Village Mystic), fera partie des protagonistes les plus attendues.

Huit père de 2 ans à plus de 20 qualifiés
Ils sont huit étalons à revendiquer à ce stade plus de 20 qualifiés chez les 2 ans (au 22/07/2022).
Ready Cash : 28 (pour 92 produits, soit 30,4 %)
Prodigious : 26 (pour 66 produits, soit 39,4 %)
Brillantissime : 25(pour 76 produits, soit 32,9 %)
Uniclove : 24 (pour 81 produits, soit 29,6 %)
Love You : 22 (pour 88 produits, soit 25,0 %)
Face Time Bourbon : 22 (pour 91 produits, soit 24,2 %)
Earl Simon : 20 (pour 73 produits, soit 27,4 %)
Fabulous Wood : 20 (pour 78 produits, soit 25,6 %)
PARTANTS ENGHIEN - Samedi 23 Juillet
1 PX DE LA PORTE DES LILAS - (12H50)
Premium - Att. - (D) - Femelles - Auto. - 32 000 € - 2 150m
1. KAPAULA DE L'EPINEJ. G. Van Eeckhaute
2. KEZIRA DE LOUM. Abrivard
3. KERRY LOVEJ. Dubois
4. KATEL BOT EUR MOELA. Desmottes
5. KAYSA DE THIEZACJ. Ch. Piton
6. KATCHINA DE SIMMD. Thomain
7. KARA DES BROUSSESA. Cheradame
8. KAIPIRINHAA. Marie
9. KALAMITY D'HERIPREF. Nivard
10. KALINA BABYR. Hue

988 qualifiés chez les "K"

Après les séances du jour à Grosbois et Meslay-du-Maine, ils sont 988 qualifiés dans la génération née en 2020. Le meilleur temps est pour l'instant à l'actif de Knight Tale One (Captain Sparrow) en 1'15''5 au Croisé-Laroche le 5 juillet. Kansas de la Cour (Tucson) est aussi passé sous la barre de 1'16 (en 1'15''6) le 6 mai à Grosbois. Six 2 ans se sont qualifiés avec une réduction kilométrique comprise entre 1'16''0 et 1'16''9.

Prodigious 1'11''1 Goetmals Wood 1'11''9
Doberman 1'12''1 Imagine d'Odyssee
Quietude Mesloise 1'12''6 Look de Star 1'12''7
KATCHINA DE SIMM Jelissa Perle 1'25''8
Ready Cash 1'10''3 Indy de Vive 1'11''9
Divine Lignee Kidea 1'18''2
Radieuse Lignee 1'13''5 Kiwi 1'11''2
Fiere Lignee 1'18''2
© Mark Kentell

A voir aussi :
...
Des podiums
qui se conjuguent au pluriel

Avec le premier week-end d’octobre, c’est le dernier trimestre de l’année qui commence. Une sorte de dernier quart temps d’une partie dont les tableaux d’honneur commencent à se dessiner de plus en plus, de mieux ...

Lire la suite
...
Haziella d'Amour finit à la vitesse du vent

Dans une intéressante épreuve qualificative au Trot Open des Régions - Grand Nord, réservée aux 5 ans, le dernier mot est revenu à Haziella d'Amour (Un Amour d'Haufor). Bien qu'ayant fortement penché sur sa droite dans la phase ...

Lire la suite
...
Enjoy The Game de plus en plus fort

Entraîné en début de carrière par le danois Steen Juul, Enjoy The Game (Ens Snapshot) a rejoint l'effectif d'Erik Bondo au printemps dernier. Préparé en France dans la Sarthe, ce cheval âgé de 6 ans a eu ...

Lire la suite
...
Débuts éblouissants de Firos pour son nouvel entourage

Acheté 34.000 € à la vente mixte d'Arqana Trot à Deauville le 20 septembre dernier, Firos (Memphis du Rib) n'aura pas mis de temps à faire plaisir à son nouvel entourage, fédéré sous les couleurs de Mathieu Bedouet. L'élève d'Alain Roussel, un petit-fils ...

Lire la suite