... © C. Lepescheux
En bref - 22.07.2022

Patrick Terry entre dans le club fermé des plus de 100 victoires

La 100e victoire de l’écurie de Patrick Terry a été acquise, ce jeudi soir, sur l’hippodrome de Biarritz dans le Grand Prix du Président de Folleville avec Franceville (Prince d’Espace) en compagnie de Cédric Terry au sulky. Patrick Terry a atteint ce cap encore plus tôt que l’année passée. Il nous explique cette réussite en constante évolution : "100 victoires, cela récompense toute une équipe. Une telle réussite est le fruit de beaucoup de travail de la part de mes 18 employés qui sont répartis sur les quatre différents centres d’entraînements. La logistique est bien huilée, chaque équipe est responsable de ses chevaux. J’ai la chance de compter sur du personnel de qualité et autonome, ils ont tous un rôle important dans l’entreprise et fonctionne en parfaite intelligence. Les chevaux effectuent leurs déplacement la veille des courses et nos trois chauffeurs ne font que du transport. Nous avons 140 chevaux à l’entraînement et depuis quelques années, je n’ai plus aucun poulain, que des chevaux prêts à courir. Il faut également remercier les propriétaires qui me laissent carte blanche pour gérer leurs chevaux. J’ai la chance d’être entouré par une super équipe et d’être également secondé par mon fils, Cédric qui s’affirme de plus en plus dans les pelotons. Nous avons eu 20 % de partants supplémentaires cette année par rapport à l’année dernière, logique que nous passions le cap des 100 victoires en avance cette année. Ce qui est différent est le montant des gains, nous sommes déjà à plus de 2.000.000 €, notre meilleure année en 2021 s’était clôturée avec 2.700.000 €, nous espérons la dépasser. Nous n’avons pas d’objectif particulier cette année. Que l’écurie continue sur sa lancée, sera déjà une belle récompense."

Patrick Terry est le troisième entraîneur à 100 victoires cette année après Thierry Duvaldestin (désormais à 119) et Laurent Abrivard (à 105).

Philippe Masschaele le plus biarrot des belges

Depuis plusieurs années, son nom apparaît régulièrement sur les programmes de Biarritz où sa bonne humeur et son professionnalisme sont unanimement appréciés. C’est donc sur un hippodrome qu’il connaît par cœur que le plus biarrot des belges, Philippe Masschaele, a signé, selon le décompte proposé par l’hippodrome sa 2.000e victoire (1.237 en France et 763 en Belgique). Un chiffre qu'il convient de manier avec précaution mais qui situe parfaitement l'immensité de l'oeuvre du professionnel, si souvent cité en modèle par ses successeurs au palmarès de l'Etrier d'Or. Philippe Masschaele compte quatre titres d'Etrier d’Or mais se consacre désormais uniquement à l’attelage. Il a remporté par ailleurs sa neuvième victoire de l’année en France ce jeudi à Biarritz.

© ScoopDyga

Galius se prépare à Cabourg avant Enghien

Le champion de Séverine Raimond, Galius (Love You) était présent avant le début de la réunion ce vendredi sur l’hippodrome de Cabourg. Il s’est exercé en compagnie de son fidèle partenaire Yoan Lebourgeois. Son entraîneur, Séverine Raimond nous a déclaré : "Il a bien travaillé ce soir. C’est bien de le mettre dans le bain des courses. Il était content d’être à Cabourg. Il prendra la direction de l’hippodrome d’Enghien samedi prochain pour participer au Prix de Washington (Gr.2). Nous avons privilégié un hippodrome plus proche de chez nous car Galius n’a jamais apprécié les longs déplacements. Nous avons hâte de voir son comportement sur une distance, le mile, qu’il va découvrir."

Le Grand Prix

A voir aussi :
...
Kennedy, Vincennes avant de s'envoler vers les Etats-Unis

Kennedy (Joke Face) sera l'un des opposants à Etonnant (Timoko) dans le prochain International Trot (Groupe 1) du 15 octobre, à New York, connu pour son aéroport John F. Kennedy... C'est dire la renommée acquise par ce fils de la championne Lisa ...

Lire la suite
...
Jonquille de Meat émerge d'un très bon lot

C'est un lot dont il faudra se souvenir à coup sûr. Cet hiver, beaucoup des participants du Prix Une de Mai, disputé ce lundi à Craon, seront vus à Vincennes, avec l'ambition de s'imposer. Sur une piste rendue lourde par les fortes ...

Lire la suite
...
Joker Darling donne des promesses

Une très belle impression. Si le favori Joaquim Dieschoot (Scipion du Goutier) sera à reprendre (quatrième, sans démériter, malgré deux fautes). Joker Darling (Love You) n'a pas rencontré d'opposition dans l'épreuve du jour des 3 ans de ...

Lire la suite
...
I Am des Mottes, un succès qui en appelle d'autres

L'avenir lui appartient. À 4 ans, I Am des Mottes (Real de Lou) est en train de prendre une autre dimension. Lundi, il a enfin réussi à passer le poteau en tête, lui qui s'était bien comporté à plusieurs reprises, aprè...

Lire la suite