...
En bref - 25.07.2022

Le catalogue des ventes de Caen est en ligne

La 37e édition des ventes de Caen a bouclé son catalogue, lequel est d'ores et déjà en ligne (à retrouver par ce LIEN). Programmées sur huit journées, elles proposent 931 numéros dont 783 yearlings qui passeront lors des sept premières sessions (13, 14, 15, 27, 28, 29 et 30 septembre). En clôture, le huitième rendez-vous fera monter sur le ring 148 foals.
Chez les yearlings, c'est Ouragan de Celland (Goetmals Wood), père du champion Cleangame, acheté lors des ventes caennaises, qui sera le plus représenté avec 20 produits. Viennent ensuite avec plus de 10 représentants Quaro (18), Very Nice Marceaux (15), Ni Ho Ped d’Ombrée (14), Saxo de Vandel (13) et Boccador de Simm (12).
Du côté des foals, on retrouvera des sujets issus des recherchés Love You, Earl Simon, Enino du Pommereux, Feliciano et Gu d’Héripré. La vacation caennaise permettra par ailleurs de voir les premiers produits de Galius, Go on Boy, Hohneck, Helgafell, Hooker Berry, Heaven’s Pride ou Heartbreaker One pour ne citer qu’eux.
Le catalogue sera disponible en version papier à partir de la mi-août. Les demandes de catalogue peuvent se faire dès maintenant sur le site internet des ventes.

Jacques Bruneau atteint les 500 victoires comme driver

Ce lundi à Plessé, Jacques Bruneau a ajouté une victoire de plus à son palmarès en menant au succès Hémine (Jag de Bellouet). Ce succès n'est pas complètement comme les autres puisqu'il permet au professionnel de signer une 500e victoire comme pilote (488 à l'attelé et 12 au monté selon les données d'Infonet). En tant que driver, Jacques Bruneau compte deux succès dans des étapes du Grand National du Trot ParisTurf (Gr.3), avec Jibon Tivoli (Bon Conseil) en 2002 à Saint-Malo et avec Oyola (Quadrophénio) en 2008 à Graignes. Il s'est également imposé au niveau Groupe 3 avec Bajazet (Qwerty) à Vincennes en 2014. Installé en Mayenne depuis 1996, après avoir été longtemps au service de Daniel Béthouart, Jacques Bruneau comptabilise presque 750 victoires dans le rôle d'entraîneur, avec trois titres classiques dont le Prix de Cornulier (Gr.1) en 2002 avec Hutin Tébé (Odin de la Vente).

© Facebook

Michel Bizoux, opéré ce lundi

Victime d'une chute spectaculaire dimanche à Saint-Omer, où il n'a pu éviter la partenaire de Jean-Charles Piton qui n'avait plus de direction après qu'une rêne a cassé, Michel Bizoux avait été évacué à l'hôpital de Maubeuge. Les examens ont mis en lumière une fracture de la zone du plateau tibial d'un genou. Opéré ce lundi, il était en cours de réveil en fin d'après-midi. Sa femme Inge nous a donné de ses nouvelles : "L'opération s'est bien passée. On lui a posé vis et plaques. Il ne pourra pas poser le pied au sol pendant deux mois avant d'entamer sa rééducation. Cela veut sans doute dire qu'il ne pourra retrouver son activité avec l'hiver."

Séverine Raimond s'impose

A voir aussi :
...
Chaude ambiance vendredi soir à Vincennes !

La première soirée tropicale de la saison à Vincennes a été un grand succès vendredi avec quelques 7.000 personnes venues s'ambiancer au cours d'une nocturne mêlant food-court, concert et courses hippiques. Charmés par le spectacle, Harry Roselmack, ...

Lire la suite
...
Ganay de Banville, le premier succès de sa deuxième vie

La victoire était absente jusqu'alors de la deuxième vie de GANAY DE BANVILLE (Jasmin de Flore), celle que le performer classique a lancée depuis son retour à la compétition l'an dernier. Victime d'une longue interruption de carrière ...

Lire la suite
...
Le grand numéro de Jet Express

Toutes les meilleures choses ont une fin. À commencer par les séries de victoires. "Il y a de bon deuxième comme on l'a vu cette semaine avec Ino du Lupin", disait Sylvain Gérard DUPONT au micro d'Equidia avant ...

Lire la suite
...
Horsy Dream au mieux pour l'Elitloppet

Rencontré ce jeudi à Grosbois, quelques heures avant le voyage en avion de son représentant HORSY DREAM (Scipion du Goutier) pour Stockholm, Pierre Belloche nous a partagé son état d'esprit : "Le cheval a travaillé ce mercredi. Il est bien. Il ...

Lire la suite