... ©Scoopdyga
Présentation de course - 31.07.2022

L’ « Ecureuil » dans son jardin face à des voyageurs

Épreuve vedette de la soirée de lundi, à Cagnes-sur-Mer, le Prix Alexandre Roucayrol (Groupe 3, 2.925 mètres) est l’un des temps forts du meeting d’été azuréen. Ecureuil Jénilou, tenant du titre et restant sur un probant succès dans le Prix de Cap Esterel, même piste, même distance, s’élancera dans la probable position de favori. Face à lui, entre autres, Elvis du Vallon, vainqueur de l’étape cabourgeaise du G.N.T., dernièrement, et les deux représentants de Jean-Michel Baudouin, Décoloration, qui vient de s’imposer dans le Prix de la Manche, à Enghien, et Dreamer de Chenu.

Ils ne sont que sept au départ de ce Groupe 3 réservé aux chevaux, de 7 à 10 ans, n’ayant pas gagné 750.000 euros, mais la qualité est, assurément, au rendez-vous. Grand spécialiste de l’hippodrome, où il a signé dix-sept de ses vingt victoires, le protégé de Louis Baudron, Ecureuil Jénilou (Village Mystic), ne sera pas facile à prendre. Il est, à la fois, le tenant du titre et le vainqueur de l’épreuve de référence, le Prix de Cap Esterel (Groupe 3), remporté, en un temps record –1’12’’1–, aux dépens d’Alcoy, au départ, dimanche, du Grand Prix de Wallonie, et d’Eden Basque (Singalo), qu’il retrouve ici, à l’instar d’Eclat de Gloire (Tiégo d’Etang), cinquième ce jour-là. Les chances de revanche paraissent minces pour les représentants de Nicolas Ensch et de Loris Garcia, même si, bien sûr, une course n’est jamais jouée d’avance.

Love You 1'10''2 Coktail Jet 1'11''2
Village Mystic 1'11''1 Guilty Of Love 1'17''1
Netchka d'Orgeres 1'14''9 Full Account 1'13''2
ECUREUIL JENILOU Falamine
Vroum d'Or 1'13''3 Lurabo 1'13''7
Melodie Jenilou 1'12''6 Nyptia 1'19''7
Filly Moon Florestan (US)
Neith 1'18''4



En vérité, la principale opposition au favori devrait venir des visiteurs, nouveaux venus sur la Côte d’Azur, Elvis du Vallon (Rêve de Beylev), Décoloration (Prince d’Espace) et Dreamer de Chenu (Timoko). Elvis du Vallon, délégué par Charles Cuiller, vient de s’octroyer l’étape du G.N.T. (Groupe 3), à Cabourg, après s’être bien comporté, au printemps, au niveau supérieur, dans le Critérium de Vitesse de Basse-Normandie (Groupe 2) et dans le Prix des Ducs de Normandie (Groupe 2), concluant, à chaque fois, en tête des battus, cinquième, puis quatrième. Par le passé, à l’époque où il était sous la coupe de Nicolas Ensch, il avait bien fait à Cagnes-sur-Mer, y gagnant cinq courses à 4 et 5 ans. Décoloration reste sur une victoire –la dix-neuvième de sa carrière– dans le Prix de la Manche, une course labellisée A, où elle était handicapée de vingt-cinq mètres, à Enghien. Sa forme est donc sûre, à l’inverse de celle de son compagnon d’entraînement, Dreamer de Chenu, qui demeure sur plusieurs échecs, notamment à Vincennes, et fait le voyage du Midi pour redorer son blason.

Le local et vétéran de la course, Charly de L’Aunay (Qualmio de Vandel), présenté par Junior Guelpa, complète le champ. Il a des références, en ce sens qu’il a devancé Elvis du Vallon et Décoloration dans le Prix Bertrand Deloison, à Vincennes, en juin, mais il en recevait, alors, vingt-cinq mètres. Ici, il est à départ égal avec eux et c’est une tout autre partie qu’il va jouer.

PARTANTS CAGNES-SUR-MER - Lundi 1er Août
1 PX ALEXANDRE ROUCAYROL - (18H35)
Premium - Att. - (3) - 71 000 € - 2 925m
1. CHARLY DE L'AUNAYJ. Guelpa
2. DREAMER DE CHENUCh. Martens
3. EDEN BASQUEN. Ensch
4. ECUREUIL JENILOUG. Junod
5. DECOLORATIONG. Gelormini
6. ELVIS DU VALLOND. Thomain
7. ECLAT DE GLOIREL. Garcia



A voir aussi :
...
Kajou Josselyn confirme, Kool and the Gang gagne en débutant

Deux courses pour 2 ans figuraient au programme des réunions de Châteaubriant et de Vire. En Loire-Atlantique, Kajou Josselyn (Love You), dont la troisième mère est la matrone Quezira, a confirmé ses brillants débuts victorieux à Chartres. ...

Lire la suite
...
Yoann Lebourgeois, un baroud d'honneur brillant avec Emeraude del Phédo

Deuxième au classement général du Grand National des Jockeys avant la Finale du jour, Yoann Lebourgeois ne pouvait pas remonter le leader Alexandre Abrivard vu leur écart de 35 points. Cela n'a pas éteint l'enthousiasme du jockey avec ...

Lire la suite
...
Inshore emporté
par le tourbillon Abrivard

Le Prix Philippe du Rozier (Gr.2) n'a pas du tout livré un dénouement attendu. Son favori Indigo du Poret a mal couru, suscitant même des inquiétudes dans la bouche de son jockey Eric Raffin (lire plus loin). ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire,
le champion hors-norme du GNT

Campionissimo ! Hors du commun. Hors norme. Si les formules les plus élogieuses fusent depuis longtemps à l'adresse de Jean-Michel Bazire et de ses exploits, l'homme a ajouté dimanche une nouvelle ligne d'exception à son palmarès. Il a remporté le Prix Maurice ...

Lire la suite