... ©Aprh
Résultat de course - 30.07.2022

La plus belle victoire de Jocelyn Robert

Le Prix de la Place d'Italie, faisait la part belle aux chevaux d'âges dans la spécialité du trot monté. Elvis d'Evron (Défi d'Aunou) s'est montré appliqué jusqu'au bout offrant un beau cadeau d'anniversaire à son jockey Paul Ploquin et une première victoire d'entraîneur à Jocelyn Robert. Emu, il nous a confié : "C'est une victoire particulière. Je suis au contact des chevaux depuis mes 10 ans, j'en ai désormais 55. J'ai bourlingué pendant 15 ans avec un Jean-Raoul Deshayes quand j'étais gamin, nous avons fait l'Europe ensemble. J'ai une activité principale qui me fait voir des chevaux. J'ai pu construire mon petit haras en famille. J'ai eu Grégory Ledoux avec moi pendant 10 ans et là Corentin Delbecq vient de nous rejoindre. Avoir un cheval comme Elvis D'Evron permet de remettre l'église au milieu du village. C'est un bon cheval qui est dur. Il est entraîné durement mais dans le bien être avec des séances de thalasso et de piscine, j'aime bien les ateliers différents. Ça fait plaisir de gagner avec mon nom dans la colonne des entraîneurs pour la première fois en région parisienne mais ce n'est pas une finalité. J'ai surtout le plaisir d'entraîner et de préparer mes chevaux. Je ne suis pas là pour faire "people"." Cette victoire permet à Jocelyn Robert de signer une première victoire cette année pour 14 partants.

4e | PRIX DE LA PLACE D'ITALIE
M - 2875 m - Course C - 65 000 €
ELVIS D'EVRON 1'13"3
Defi d'Aunou x Rikita du Bouffey (Cezio Josselyn)
Jockey : P. Ph. Ploquin - Entraîneur : J. Robert
Propriétaire : S. Robert - Eleveur : Ch. le Royer
2e Filwell 1'13"6 Qwerty x Regence
3e Aura Sl 1'13"7 Love You x Only Lb
4e : Emiliano Zapata - 5e : Caporal de Bry - 6e : Good Luck Quick - 7e : Evening Quick



Incroyable imbroglio au départ de la dernière course

Du jamais vu consécutif à un tout bête problème de communication ! Une incroyable incompréhension a débouché sur une situation certainement inédite dans le cadre d'une course Premium. Voici ce qu'il s'est passé. Les chevaux se réunissent pour le départ de la dernière, départ donnée à l'aide de l'autostart. Les choses ne se présentent pas parfaitement mais pas si mal. Le starter signifie alors que le départ va être repris. Sauf que plusieurs drivers ne l'entendent pas, mais surtout la communication entre la voiture de départ et celle des juges aux allures est également défaillante ! Incrédules, les drivers dans le doute tout en lançant leurs chevaux pour une course normale interrogent la "voiture" du regard et ne reçoivent pas d'ordre précis de s'arrêter. Alors ils continuent... à quatre. À tel point qu'ils entrent dans ce qui auraient dû être la ligne droite finale avec des (anciens) adversaires en contre-sens. Tout se passe bien de ce côté, ils finissent ce qu'ils considèrent comme "leur course". Fin de l'acte 1. Début des palabres. En direct sur Equidia, puis sur son canal Racing, il est très clair que l'incompréhension est totale et pas seulement le corps des organisateurs contre les pros, une discussion enlevée entre la voiture starter et les juges aux allures illustrant bien la crispation de tous d'être au coeur d'un tel événement.
Acte 2 : les quatre chevaux ayant poursuivi leur course sont déclarés par les commissaires non-partants de la "vraie" course réorganisée quelques minutes plus tard comme le précise Olivier de Seyssel, 1er commissaire : "Ils ne peuvent pas prendre part à la course sur décision des commissaires par respect pour les parieurs. La liaison entre la voiture suiveuse et l'autostart n'a pas fonctionné. Ils ne pouvaient pas répondre aux drivers qui les questionnaient puisqu'il n'y avait plus de liaison." Acte 3 : Parti à la faute et hors course au moment de l'incident, I Love Josselyn (Bolero Love) remporte la course officielle, faisant dire à Romain Derieux son entraîneur-driver : "J'ai eu de la chance sur ce coup-là."
Y-aura-t-il un acte 4 avec des entourages de la "fausse course" réclamant une forme de dédommagement ? À suivre.

9e | PRIX DE CHARONNE
Att - 2150 m - Course D - 39 000 €
I LOVE JOSSELYN 1'12"3
Bolero Love x Ezira Josselyn (Royal Prestige)
Driver : R. Derieux - Entraîneur : R. Derieux
Propriétaire : Ec. Supreme - Eleveur : Ec. Y. Bernard
2e Ioup La Boum 1'12"5 Very Pleasant x Unity Of Peace
3e Ilismo 1'12"9 Scipion du Goutier x Alisma du Corta
4e : In Love Color - 5e : In En Vrie - 6e : Indice du Caieu - 7e : Invisible Sam



A voir aussi :
...
Thierry Duvaldestin en force avec ses 3 ans

La réunion CSI de dimanche à Lisieux comportait quatre courses de "L" dont 22 étaient inédits. Thierry Duvaldestin a ouvert la réunion avec LULU QUICK (Enino du Pommereux) qui restait sur une disqualification pour ses débuts à Angers fin ...

Lire la suite
...
Gaetane du Vivier-Gisèle Ambrogio : victoire à domicile

Au bout de cette belle journée de courses dans le Vaucluse, Gisèle Ambrogio et GAETANE DU VIVIER (Vittel de Brévol) s'offrent une victoire à domicile, elles qui sont venues en voisines. Une victoire facile pour une jument parfaite ...

Lire la suite
...
Lefort Fligny ouvre son palmarès

Deuxième le jour de ses débuts à Angers, n’étant battu que par L'ARGENTIER (Earl Simon), un poulain entrainé par Philippe Allaire, LEFORT FLIGNY s’impose avec style à Chartres. Vite sur jambes, puis dans le sillage du favori, LE ...

Lire la suite
...
Gauthier Tugend, l'apprenti du moment dans le Sud-Est

C'est la grande forme pour Gauthier Tugend. Déjà lauréat cette semaine en Avignon, il remporte aussi ce dimanche la 2ème étape du Trophée Vert des apprentis, associé à HYPOLIT DE BEL AIR (Gogo). Le jeune homme de 20 ans ...

Lire la suite