... ©ScoopDyga
Résultat de course - 27.10.2020

Les danoises font leur show

Quand elle court contre les seules femelles, c’est souvent parfait.
Jean-Michel Bazire

Deux juments rattachées au stud-book danois ont composé le couplé gagnant du Prix Elsa, en ouverture de réunion, ce mardi à Vincennes. Derrière un même passeport de naissance, C D et Commit Boom Bay sont pour le reste bien différentes.

C D en chiffres
17e victoire
5 succès en France chez JMB
1'11''8 : nouveau record personnel

Le programme européen va nous permettre, lors des prochaines semaines, de découvrir de nouveaux noms. Commit Boom Bay (Ens Snapshot) pourrait faire partie de ce point de vue des éclaireurs. La danoise de 6 ans arrivait avec des titres et un niveau suffisants pour briller d'emblée à Vincennes. Elle n'a nullement démérité mais à dû laisser les honneurs à la trotteuse de poche C D (Great Challenger). Deux danoises sur les plus hautes marches mais avec un profil bien distinct. La dernière appartient à l'effectif de Jean-Michel Bazire plus d'un an et demi. Elle signe ici son deuxième succès à Vincennes mais a aussi gagné à Enghien notamment. Quant à la deuxième, Commit Boom Bay, présentée par Steen Juul, elle découvrait Vincennes où son entraîneur n'avait plus eu de partant depuis plus de deux ans. Installée en tête en plaine, Commit Boom Bay a supporté le poids de la course et signe de très bons débuts parisiens. En réalisant 1'11''8, C D signe son nouveau record personnel.

Avant même de déclencher son compteur du meeting d'hiver, qui commence officiellement demain (mercredi), Jean-Michel Bazire prouve donc que son effectif est prêt à répondre aux objectifs. Et il s'agissait bien d'un engagement visé ici pour C D selon ses propos sur Equidia : « C’est une bonne jument. Quand elle court contre les seules femelles, c’est souvent parfait. Là, je n’ai pas eu un parcours des plus économiques mais on a été longtemps vraiment doucement [dans la montée] et, dans le dernier tournant, j’ai pu me mettre un peu à trois-quarts. Dans la ligne droite, elle a bien refoncé. Disons qu’on ne va pas en gagné trente-six mais c’est fait. Aujourd’hui, c’était une vraie bonne course. La prochaine fois, cela va être plus dur. »

D'où vient-elle ?

Son père est la tête de liste danoise 2018, Great Challenger. Sa mère, la suédoise Quite A Beauty 1’15, compte sept victoires et est une sœur de Larizza 1’12, titulaire de six succès pour environ 20 000 €.

1ère | PRIX ELSA
Att - 2100 m - Course C - 37 000 €
C D 1'11"8
Great Challenger x Quite A Beauty (Earthquake)
Driver : J.-M Bazire - Entraîneur : J.-M Bazire
Propriétaire : S. Cd - Eleveur : Fonds de Courses
2e Commit Boom Bay 1'11"8 x
3e Emone Cruz 1'12" Un Amour d'Haufor x Mimone
4e : Helena Di Quattro - 5e : Voyage d'Amour - 6e : Etoile de La Loge - 7e : Easy To Love Blue
A voir aussi :
...
Ventes des Critériums Arqana Trot : quel est le concept ?

Nouvelle arrivée sur le calendrier des ventes 2022 et venant clore la toute nouvelle journée des Critériums le 18 septembre, la vente du même nom organisée par Arqana Trot se veut d'un nouveau genre. Explications avec Hugues ...

Lire la suite
...
Heliade du Goutier en lice dans le Championnat Européen des juments

Save The Quick (Jasmin de Flore), Anna Mix (Ludo de Castelle), sans oublier Uza Josselyn (Love You). Tels sont les noms français figurant au palmarès du Championnat Européens des Juments - Prix Maharajah, qui aura lieu mercredi ...

Lire la suite
...
Première victoire prémium pour Alexandre Guérin

La joie d’Alexandre Guérin faisait plaisir à voir au passage du poteau du Prix de l’AFASEC dans la deuxième épreuve d’Amiens. La casaque de l’écurie de l’Iton s’est illustrée pour la quinziè...

Lire la suite
...
Il était
une fois Grosbois (2/2)

Suite et fin de notre rétrospective et de notre dossier sur Grosbois, à la faveur du soixantième anniversaire de son acquisition, par la Société du Cheval Français, le 26 juillet 1962. Grosbois n’est pas seulement un centre d’...

Lire la suite