... ©Scoopdyga
Résultat de course - 09.08.2022

Good Girl Marceaux ou le retour en forme des protégés de Pierre Vercruysse

Pas évidente à gérer en compétition, Good Girl Marceaux (Jag de Bellouet) ne donne pas toujours son maximum en piste mais quand elle le fait, cette pensionnaire de Pierre Vercruysse est capable de réaliser de belles choses. Associée à Florian Desmigneux, son jockey du moment depuis le mois d'avril, cette jument issue de la lignée maternelle de Very Nice Marceaux (Jag de Bellouet) a enchaîné une deuxième victoire consécutive ce mardi à Mauquenchy, la troisième cette année. "Ma partenaire pousse beaucoup à droite tout le parcours, a expliqué le jockey gagnant sur Equidia Racing. Du coup, il y a souvent un cheval qui arrive à venir à mon intérieur. J'avais beaucoup de gaz toute la course. Avec elle, il faut lui masquer l'effort le plus longtemps possible. Nous avons fait les derniers 500 mètres assez vite mais nous n'allions pas vite le premier tour de piste. Ma partenaire n'est pas trop gourmande mais elle a quand même réussi à franchir le poteau d'arrivée en tête donc c'est bien." Les protégés de Pierre Vercuysse sont très performants depuis le début du mois d'août. Sur les dix partants qu'il a présentés, cinq d'entre eux ont triomphé, soit 50% de réussite à la gagne. En l'espace de neuf jours, Pierre Vercruysse a remporté plus d'un tiers des succès qu'il a remporté depuis le 1er janvier avec ses pensionnaires.

7e | PRIX PIERRE BUCAU
M - 2850 m - Course F - 26 000 €
GOOD GIRL MARCEAUX
Jag de Bellouet x Iane Fortuna (And Arifant)
Jockey : F. Desmigneux - Entraîneur : P. Vercruysse
Propriétaire : C. Brun - Eleveur : Ind. Brun
2e Farceur de Mai Korean x Queen de Brice
3e General Quaker Jet x Aquarelle Rose
4e : D'Artagnan de Lara - 5e : Graffiti Jiel - 6e : Folie d'Orel - 7e : Galaxie du Condroz



©Aprh/archive

Fepson retrouve le chemin du succès

Considéré comme un "rouleur compresseur" (sic) en course, Fepson (Ni Ho Ped D'Ombrée) n'avait pas répondu aux attentes de son entourage lors de ses deux dernières prestations. Le hongre de 7 ans a remis les pendules à l'heure ce mercredi dans le temps fort à Mauquenchy, dominant de la tête et des épaules ses adversaires du jour. Propriétaire de Fepson, Cyril Raimbaud avait fait le déplacement pour venir voir courir son cheval. Sur Equidia Racing, il a tenu les propos suivants : "Aujourd'hui (lire mardi), c'était une belle course pour le cheval étant donné qu'il n'y avait pas de jeunes chevaux face à lui et surtout pas de chevaux étrangers. Fepson n'a aucune vitesse donc avec lui, il faut rouler. Il est dur." Driver attitré de Fepson, Sébastien Ernault a trouvé pour sa part le cheval plus performant que lors des dernières semaines : "Aujourd'hui, mon partenaire était plus tonique que les fois précédentes. Il avait les oreilles moins bouchées que d'habitude. Il a eu tendance à tirer un peu mais c'est comme ça qu'il est le meilleur. Je voulais venir en tête avant Feu de Révolte (Nuage de Lait). J'ai donc pris des risques en partant. Nous sommes finalement partis très vite au deuxième échelon. Le cheval a réalisé une très bonne valeur." 1'13''3, c'est l'excellente réduction kilométrique de Fepson ce mardi à Mauquenchy sur 2875 mètres.

8e | PRIX GERARD PORTOIS
Att - 2850 m - Course E - 29 000 €
FEPSON 1'13"3
Ni Ho Ped d'Ombree x Skia La Belle (Habitat)
Driver : S. Ernault - Entraîneur : A. H. Robin
Propriétaire : C. Raimbaud - Eleveur : S. Lelievre
2e Favici Pasmarick 1'14"1 Orlando Vici x Osquita de Lamotte
3e Feu de Revolte 1'13"5 Nuage de Lait x Isis d'Atout
4e : Elmer du Belver - 5e : Dur d'Oreye - 6e : Filhio de Lou - 7e : Fast And Good



A voir aussi :
...
Hohneck, étalon
le plus demandé en 2024

La saison de monte 2024 est close. La date du 14 juillet fait traditionnellement office de jalon final projetant l’élevage dans une nouvelle phase qui le conduira jusqu’à la… prochaine saison de monte. Nous avons aggloméré les premières donné...

Lire la suite
...
Horus de Val signe un coup de trois

Lorsqu'il avait gagné la veille de la fête nationale aux Sables d'Olonne, Eric Lambertz avait prévenu : "Rendez-vous à Meslay-du-Maine !" avait-il lancé à son arrivée aux balances. Ce dimanche Horus De Val (Viking de Val) signe une troisième victoire ...

Lire la suite
...
Une délégation japonaise olympique à Amiens

Belle ambiance sportive samedi soir à Amiens. Alors que les jeunes cavaliers en herbe de l'académie poneys de Christophe Soumillon ont participé à plusieurs courses en lever de rideau sous le signe du galop, toutes les courses au trot du soir ...

Lire la suite
...
La flamme olympique est passée par Grosbois

La flamme olympique de Paris 2024 a passé pratiquement 30mn au sein du Domaine de Grosbois ce dimanche, au coeur d'une nouvelle étape programmée à cinq jours de la Cérémonie d'Ouverture. De 14h30 à 15h, la célèbre flamme ...

Lire la suite