... (© ScoopDyga)
Résultat de course - 28.10.2020

Dorgos de Guez, de la lignée des grands hongres

Il est super bien mais il n'a pas de course...
Jean-Michel Bazire

Premier temps fort du meeting d'hiver, le Prix des Cévennes (Groupe 3) a été une formalité pour Dorgos de Guez (Romcok de Guez). Le cheval de l'Ecurie Vautors s'inscrit dans la lignée des tout meilleurs hongres de ces dernières années.

Aubrion du Gers en 2016. Cleangame en 2019. Dorgos de Guez cette année ! Le palmarès du Prix des Cévennes regorgent de trotteurs de top-niveau (à commencer par Traders et Roxane Griff pour n'en citer que deux au cours des dix dernières éditions) et les hongres ne font pas défaut dans cette liste. Dans l'écurie Bazire, le temps est venu pour le fils de Romcok de Guez de prendre la suite de ses aînés, au moins temporairement pour le second cité, sur la touche jusqu'au printemps. Les (grandes) qualités de Dorgos de Guez vont même jusqu'à pousser Jean-Michel Bazire à faire son auto-critique quelques minutes après l'arrivée au micro d'Equidia : "C'est moi qui l'ai qualifié. Ce jour-là, je l'ai mal jugé car j'ai appelé René (Guezille) pour lui dire qu'il fallait couper les couilles au poulain. Comme quoi on fait des conneries tous les jours avec les chevaux". Impossible de réécrire l'histoire.
Dorgos de Guez, lui, continue à écrire la sienne qui, au soir de cette première réunion du meeting, totalise 27 victoires en 60 courses ! Déclinée à Vincennes, l'histoire est encore plus belle : 14 victoires en 25 courses. Sa dernière défaite sur la cendrée du plateau de Gravelle (on ne parle pas là de sa disqualification dans le Prix de la Marne) remonte au mois de janvier, dans le Prix du Luxembourg, où il était dominé par Anzi des Liards (Look de Star), remarquable finisseur ce mercredi pour s'assurer la 3ème place tout près de l'animatrice Bahia Quesnot (Scipion du Goutier). Or, ce Prix du Luxembourg sera le prochain objectif de Dorgos de Guez soit dans trois mois ! "Le cheval vieillit très bien et est super bien mais il n'a pas de course...", constatait et regrettait Jean-Michel Bazire. Enfin, ce n'est pas tout à fait exact. Comme l'an dernier déjà, il devrait prendre part dans les rangs des amateurs au Prix de Saint-Léonard le 30 décembre prochain.

D'où vient-il ?

Dorgos de Guez (Romcok de Guez) est l'un des quatre vainqueurs engendrés par la bonne Lady Fromentro 1'12'' (quatorze victoires et 244.600 euros de gains), tout en étant, de loin, le meilleur. La jument, fille de Quito de Talonay 1'13'' a quitté l'élevage de René Guezille depuis quelque temps. Sa production récente fait état d'un 2 ans fils de Vivaldo Bello, Jusséo, et d'une pouliche yearling fille de Cobra Bleu, Karadja. C'est la famille maternelle, particulièrement dense et développée, de Kravotte 1’20'' (1976-Caprior), troisième mère de Lady Fromentro. Une Kravotte qui est notamment la mère du classique Rainbow Runner 1’14'' (516.594 euros) -par Fakir du Vivier, à l'instar de la mère de Lady Fromentro, Blue Marylin- et la grand-mère du non moins classique Kaisy Dream 1'12'' (1.012.913 euros).

6e | PRIX DES CEVENNES
Att - 2850 m - Groupe 3 - 75 000 €
DORGOS DE GUEZ 1'12"8
Romcok de Guez x Lady Fromentro (Quito de Talonay)
Driver : J-M Bazire - Entraîneur : J-M Bazire
Propriétaire : Ec. Vautors - Eleveur : Ec. Vautors
2e Bahia Quesnot 1'12"9 Scipion du Goutier x Queen Ines
3e Anzi des Liards 1'12"9 Look de Star x Nausicaa du Sud
4e : Valokaja Hindo - 5e : Carat Williams - 6e : Delia du Pommereux - 7e : Tony Gio
A voir aussi :
...
Le Trot
dans tous ses états

C’est déjà la fin. La 91ème réunion du meeting d’hiver, ce samedi, ferme une séquence commencée le jeudi 2 novembre 2023. L’affiche est belle, comme d’habitude, mais revêt pourtant cette année un ...

Lire la suite
...
Jamaica Phédo en mode supersonique

Pour sa première course à Vincennes, Jamaica Phédo (Magnificent Rodney) marque les esprits vendredi. Cette descendante de Feria de Vrie (Hêtre Vert), mère du champion Késaco Phédo (Cabalio in Blue), vainqueur du Prix d'Amérique (...

Lire la suite
...
Lexie de Banville, la corde gagnante

Depuis ses premiers pas en compétition en décembre, Lexie de Banville (Réal de Lou) affiche une progression constante qui lui permet ce vendredi à Vincennes de remporter une première victoire. "Au mois d'octobre, je ne pensais pas ...

Lire la suite
...
Les engagés du coup d'envoi du GNT 2024 à Amiens

Mercredi prochain (le 6 mars), la caravane du Grand National du Trot s'élancera depuis l'hippodrome du Petit Saint-Jean d'Amiens à peine quelques jours après la fin du meeting d'hiver de Vincennes. Pour rappel, le tour de France des trotteurs 2024 est ...

Lire la suite