... ©APRH
Résultat de course - 28.10.2020

Indy Josselyn et sa première croisade parisienne

Le style est là.
Jean-Michel Bazire

Attendu comme le messie dans la dernière épreuve du programme (à 5/10), une course pour 2 ans, Indy Josselyn n'a pas déçu. Il a survolé le lot et prouvé qu'il pouvait nourrir de plus hautes ambitions à court terme.

Son physique ne laisse pas indifférent. Indy Josselyn (Coktail Jet) est puissant et présente une avant-main ouverte. Il a gagné en deux accélérations : une première en entrant dans le dernier kilomètre qui lui a permis d'effacer l'ensemble du peloton pour s'installer en tête. La seconde à la sortie du dernier tournant pour prendre immédiatement deux longueurs d'avance. Pour sa première croisade parisienne, après ses débuts victorieux à Cordemais, le pensionnaire de Jean-Michel Bazire a levé tous les doutes possibles, y compris dans l'esprit de son mentor : « Il est agile pour son gabarit et s’est montré plaisant. Avec les œillères, il a eu tendance à chauffer un peu. La prochaine, on ne lui mettra pas. C’est cool, ça va aller. Je vais maintenant voir avec son propriétaire mais si le cheval reste bien en forme comme ça, on peut continuer. Il faut maintenant voir les réductions kilométriques mais le style est là. » Le style est là en effet et en bouclant son dernier kilomètre en 1'15''4, le meilleur chrono des compétiteurs sur ce segment, à égalité avec In The Air (Prodigious), Indy Josselyn a prouvé qu'il avait du jeu de jambes. Ce frère de Galilea Money (Bold Eagle), qui présente le même croisement que son oncle Cristal Money,

Les belles fins de course d'Infant Perrine et d'In The Air
Infant Perrine (Atlas de Joudes), troisième, et In The Air, cinquième, ont été les plus rapides dans les derniers 500 mètres (1'13''0 aux données Tracking). Parmi les autres bons finisseurs, il faut aussi relever If de Réville (Django Riff), quatrième.

Cordemais a la cote
Vainqueur à Cordemais lors de ses débuts et seule tentative avant ce jour, Indy Josselyn s'impose une demi-heure après Haïda Sautonne (Magnificent Rodney), lauréate de sa précédente sortie à... Cordemais.

D'où vient-il ?

Le moins que l'on puisse écrire est qu'il donne des promesses à l'aune de son pedigree. Fils de Coktail Jet 1'10'', dont c'est là l'avant-dernière production, et de Uturn Money 1'19'' (Orlando Vici), Indy Josselyn est le frère utérin de la classique Galilea Money 1'12'' (Bold Eagle), troisième du Critérium des 3 Ans, et de trois autres gagnants. Uturn Money ne produit du reste, à ce jour, que des vainqueurs. Ses deux produits les plus jeunes sont une yearling, propre sœur de Galilea Money, Jahika Josselyn, et un foal d'Express Jet, Kyle Josselyn. Elle est, en outre, la sœur de Return Money 1'12'' (Prix de l'Etoile, Saint-Léger des Trotteurs), de Cristal Money 1'13'' (Prix de l'Etoile) ou encore d'Exit Money 1'11'' -ces deux derniers par le même Coktail Jet-, qui vient de faire afficher, à 90.000 euros, l'un des plus gros prix de la vente d'automne d'Arqana.

8e | PRIX DES CLEMATITES
Att - 2200 m - Course C - 27 000 €
INDY JOSSELYN 1'17"8
Coktail Jet x Uturn Money (Orlando Vici)
Driver : J.-M Bazire - Entraîneur : J.-M Bazire
Propriétaire : Ec. Y. Bernard - Eleveur : Ec. Y. Bernard
2e Il Mio 1'17"9 Niky x Cara Mia Wood
3e Infant Perrine 1'17"9 Atlas de Joudes x Querida Perrine
4e : If de Reville - 5e : In The Air - 6e : Imbrogliu Mag - 7e : Ivry Georges
A voir aussi :
...
M. Abrivard : "Je vais remonter directement dans le Cornulier"

Aune semaine tout juste du Prix de Cornulier (Gr. 1) dont il est le tenant du titre avec Bahia Quesnot (Scipion du Goutier), Matthieu Abrivard annonce qu'il ne va se remettre en selle en course que le jour J, lui qui ...

Lire la suite
...
Equinoxe : c'est bon pour le moral

Depuis son retour à la compétition après son accident le mois dernier, Matthieu Abrivard n'avait pas encore repassé le poteau en tête. Voilà qui est chose faite à une semaine du Prix de Cornulier où il se remettra en ...

Lire la suite
...
Diamant de Tréabat,
nettement un ton au-dessus

Dans le Prix Djérid (Groupe 3) ouvert aux chevaux d'âge n'ayant pas gagné 675 000 €, Diamant de Tréabat avait face à lui une opposition largement dans ses cordes, quand bien même la courte distance et la petite piste n'étaient ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard
enchaîne et prend date

Fils et petit-fils de deux vainqueurs de Critérium Continental, Idao de Tillard (Sévérino) a la vitesse qui coule dans ses veines. Mais pas seulement. La preuve aujourd'hui avec son succès convaincant dans ce Prix de Riberac, ...

Lire la suite