...
En bref - 26.08.2022

Les Prix des Elites new look

C'est l'une des principales conséquences de la réforme du programme de sélection. Le classique monté Prix des Elites (Gr.1) est désormais réservé aux seuls concurrents de 4 ans. Il se disputera cette année le dimanche 25 septembre. Le programme amont a également été revu et propose désormais deux épreuves de Gr.2 (mâles et femelles séparés) pour l'élite des 4 ans sous la selle. Il s'agit des Prix Emile Riotteau (pour pouliches) et Camille de Wazières (pour les mâles) qui se dérouleront vendredi 2 septembre à Vincennes. Date de clôture des engagements pour ces épreuves : samedi 27 août à 9h00.

Contrôle de médication

Bilan de juillet 2022 de la lutte antidopage de LeTROT

La société mère LeTROT a communiqué ce vendredi les chiffres mensuels, de juillet, sur les actions mises en place dans la lutte antidopage / contrôle des médications.
1.881 prélèvements ont été effectués en juillet 2022 selon la répartition suivante :
- 1.556 chevaux ont été contrôlés à l’issue de leur participation à une course ;
- 18 chevaux ont été prélevés à leur arrivée à l'hippodrome, soit à Biarritz le 7 juillet, Beaumont-de-Lomagne le 10, Enghien les 13 et 23, Saint-Malo le 24 et Pornichet le 28 ;
- 4 opérations spécifiques de prélèvements pour la recherche de bicarbonate à Cabourg le 12 juillet, Enghien le 20, Châtelaillon le 25 et Meslay-du-Maine le 27 (soit un total de 59 chevaux prélevés et tous les résultats négatifs) ;
- 122 prélèvements aux qualifications, 116 à l'entraînement (dans 29 établissements différents), 8 dans le cadre du suivi longitudinal, 2 sur des chevaux au repos, sortis provisoirement de l'entraînement.
À la date du 22 août, sur ces 1.881 prélèvements, des substances prohibées de catégorie I ont été mises en évidence dans 6 prélèvements.
Les décisions des Commissaires de la SECF relatives à sept détections de substances prohibées de catégorie I déclarées en mai et juin ou à des infractions aux dispositions de l’Annexe X (injections intra-articulaires contenant une substance glucocorticoïde dans les 14 jours qui précèdent une course) ont été publiées au BO n°29 du 21 juillet 2022.

À propos de la notion de contamination alimentaire

Plusieurs cas positifs à la morphine et codéine ont été révélés récemment dans les derniers Bulletins Officiels. Ils découlent d'une contamination alimentaire avérée suite au travail d'enquête réalisé par le laboratoire de la FNCH consécutivement à l'apparition de plusieurs cas positifs dans, initialement, deux écuries différentes utilisant le même aliment. Une fois la preuve établie, les chevaux ont été disqualifiés mais la responsabilité des entraîneurs non engagés comme le stipule le code.

A voir aussi :
...
Lexie de Banville, la corde gagnante

Depuis ses premiers pas en compétition en décembre, Lexie de Banville (Réal de Lou) affiche une progression constante qui lui permet ce vendredi à Vincennes de remporter une première victoire. "Au mois d'octobre, je ne pensais pas ...

Lire la suite
...
Les engagés du coup d'envoi du GNT 2024 à Amiens

Mercredi prochain (le 6 mars), la caravane du Grand National du Trot s'élancera depuis l'hippodrome du Petit Saint-Jean d'Amiens à peine quelques jours après la fin du meeting d'hiver de Vincennes. Pour rappel, le tour de France des trotteurs 2024 est ...

Lire la suite
...
Face Time : le défi à triple entrée

Auteur jusqu’ici d’un meeting parfait ayant été reçu cinq sur cinq, Face Time (Coktail Jet) fait face à son dernier et sûrement plus grand défi de l’hiver. Tout d’abord donc celui de gagner six ...

Lire la suite
...
Face Time : le défi à triple entrée

Horsy Dream dans un "plateau" relevéTrès attendu cet hiver, Horsy Dream (Scipion du Goutier) n’a pas pu vraiment s’illustrer. Après avoir été malade, il a subi la loi du tirage au sort dans les Prix ...

Lire la suite