... © Equidia
Résultat de course - 29.10.2020

Hold Up du Saptel réussit son coup

Je pense qu’on a trouvé les bons réglages avec lui.
Franck Ouvrie

Alors qu’un nouveau confinement se prépare, Hold Up du Saptel nous renvoie encore au premier. Depuis la reprise des courses, en mai, le représentant d’Eric Lemaitre montre en effet un visage exemplaire (11 courses et 10 fois dans les cinq premiers), très différent de ses sorties parisiennes du meeting d’hiver quand il enchaînait les disqualifications.

Cette réunion du Croisé-Laroche a d’abord été marquée par des conditions de circulation difficile sur l’autoroute A1 qui ont pénalisé certains concurrents, arrivés parfois à vingt minutes du coup d’envoi de la réunion (pourtant reculé de trente minutes) et privés de heats. Cela n’a pas été le cas d’Hold Up du Saptel (Uriel Speed). Son entourage lui a fait bénéficier d’une préparation de course normale et habituelle. Dans la partie course à proprement parler, son driver Franck Ouvrie a décidé de prendre de commandes de l’épreuve, contrairement aux ordres. « On devait courir cachés, mais les chevaux qui sont venus devant me plaisaient pas. J’ai préféré aller devant, je n’ai pas été embêté. Je pense qu’on a trouvé les bons réglages avec lui. Il méritait une belle victoire », a souligné son driver, au micro d’Equidia. Le pensionnaire de Mickaël Perril devance de nouveau Hollywood Torino (Roi du Coq), qu’il avait déjà devancé à Chartres en dernier lieu. La régulière Harmonie Picarde (Ganymère), à la musique sans fausse note, est troisième.

« Il a encore de la marge » selon Franck Ouvrie
Franck Ouvrie pense que son partenaire pourrait encore évoluer pour le meeting d’hiver de Vincennes : « Je pense qu’il peut faire un bon hiver à Vincennes. Il est toujours sur la constante. Il a, aujourd’hui, beaucoup de poids sous les fers, je pense qu’on peut alléger. Il a encore de la marge. »

La ligne de Chartres respectée
Dauphin d'Hokio récemment à Chartres, Hold Up du Saptel y dominait largement Hollywood Torino. La hiérarchie s'est répétée ici.

D'où vient-il ?

Cinquième produit de Saga Sport (23 630 €), Hold Up du Saptel a pour frère Cocktail du Saptel (93 230 €) mais aussi Flash du Saptel (46 390 €). On retrouve également dans sa souche maternelle Gottot Sport (236 753 €), lauréat de Groupe 3, et aussi Quouky Williams (162 816 €), le père de Coktail Jet.

1ère | PRIX DE LA BASSEE
Att - 2800 m - Course B - 23 000 €
HOLD UP DU SAPTEL 1'17"4
Uriel Speed x Saga Sport (Mambo King)
Driver : F. Ouvrie - Entraîneur : M. Perril
Propriétaire : E. E. Lemaitre - Eleveur : E. E. Lemaitre
2e Hollywood Torino 1'17"7
3e Harmonie Picarde 1'17"8
4e : Hyacinthe Daxel - 5e : Helicio Bello - 6e : Hesline Dor - 7e : Herra d'Avenir
A voir aussi :
...
Jean-Philippe Ducher : stats exceptionnelles en ce début d'année 2021

La réunion du jour à Saint-Galmier est une parfaite illustration du début de saison de Jean-Philippe Ducher. Deux partants, deux victoires pour le professionnel du Puy-de-Dôme.

Lire la suite
...
Les promesses d'Héros des Loyaux

Du compte-rendu global de la réunion du jour au Petit-Port on retiendra en priorité le succès d'Héros des Loyaux (Up And Quick), trotteur de 4 ans très prometteur représentant les intérêts de la famille ...

Lire la suite
...
Frégate Island renoue avec le succès

L'hippodrome du Petit Saint-Jean proposait une réunion de sept courses en ce samedi. Voici l'essentiel à retenir, à commencer par la victoire de Frégate Island (Timoko), la première depuis trois ans.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite