Résultat de course - 29.10.2020

Folie Darling offre sa centième à Jean Robert Declercq

Gagner la Finale du Nord, alors que je suis de la région, c’est juste super.
Jean Robert Declercq

À l’issue du Grand Prix du Nord des 5 Ans, un homme avait le sourire : Jean Robert Declercq. Ce pur professionnel régional signe son 100e succès en tant que driver, au sulky de sa pensionnaire Folie Darling.

Jean Robert Declerq en chiffres
100 victoires
1 succès à Vincennes comme driver
Première course comme driver en 2004

Sous une météo maussade et malgré la nuit tombante, le sourire de Jean Robert Declercq contraste avec le mâchefer projeté sur son visage tout au long de la course. Le professionnel de 33 ans, qui avait remporté sa première course en 2006, atteint la barre symbolique des 100 victoires en remportant le Grand Prix du Nord des 5 Ans au sulky de Folie Darling (Prodigious). La consécration pour ce discret metteur au point, à la tête d’un effectif composé de six éléments, installé dans les Hauts-de-France, sur la commune d’Haussy : « C’est la meilleure jument de mon écurie. Gagner la Finale du Nord, alors que je suis de la région, c’est juste super. Au passage du poteau, j’étais tout simplement heureux. J’avais préparé la jument pour cette course, mais je vous avoue que je ne pensais pas gagner. On a eu le bon parcours, la piste est un peu lourde et le déferrage a été bénéfique à ce niveau-là. »

En tant que driver, Jean-Robert Declercq a déjà connu les joies du succès à Vincennes, en 2018, grâce à Douceur du Chêne (Quif de Villeneuve), jument entrainée par Julien Le Mer. Cette année, le professionnel a remporté quatre courses : c’est sa deuxième avec sa jument Folie Darling.

Une peur bleue de l’autostart
Alors que Folie Darling signe ce jeudi soir son quatrième succès de sa carrière – le troisième sur cet hippodrome des Hauts-de-France –, la question de la suite du programme se pose logiquement. « Lorsque je l’ai récupérée, elle avait 16 000 euros de gains. Je vais regarder le programme pour cet hiver : à mon avis, nous sommes un peu barrés sur la grande piste de Vincennes. Elle a aussi une peur bleue de l’autostart, ce qui limite les engagements. Si on trouve quelque chose d’intéressant, elle va courir, sinon on va l’arrêter pour la préserver pour la saison prochaine », ajoute le professionnel.

D'où vient-elle ?

Sa mère Virgin Darling (non qualifiée) a ses quatre premiers produits qualifiés. Folie Darling est le premier d'entre eux et également le seul vainqueur. La grand-mère Bye Bye Darling (non qualifiée) a construit une riche descendance par ses filles qui sont devenues les mères de plusieurs classiques dont Un Mec d'Héripré, Valse Darling, The Lovely Gwen ou encore de la bonne Let's Go Darling.

2e | GRAND PRIX DU NORD DES 5 ANS
Att - 2825 m - Course A - 32 000 €
FOLIE DARLING 1'15"2
Prodigious x Virgin Darling (Let's Go Along)
Driver : J. R. Declercq - Entraîneur : J. R. Declercq
Propriétaire : J-C Barbieux - Eleveur : F. Laroche
2e Famous Star 1'15"3 Orlando Vici x Queimada Jhons
3e Forrest d'Arc 1'15"4 Uhlan du Val x Vouragane
4e : Fire Bird - 5e : Franklin Park - 6e : Flashback Syga - 7e : Frisson du Quesne
Goetmals Wood 1'11''9 And Arifant 1'16''5
Prodigious 1'11''1 Tahitienne
Imagine d'Odyssee Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
FOLIE DARLING Battante d'Odyssee 1'23''3
Let's Go Along 1'11''8 Coktail Jet 1'11''2
Virgin Darling Go Along 1'16''7
Bye Bye Darling Rainbow Runner 1'14''1
Va Ma Belle Ii
A voir aussi :
...
Entre bon et mauvais Karma

Sous une pluie battante, Karma (Prodigious), pour la première fois allégé dans sa ferrure, et Thomas Levesque ont su dominer leurs adversaires dans la phase finale du Prix de l'Authie avec une certaine autorité. Fils de la bonne ...

Lire la suite
...
Epsom d'Herfraie, souverain cagnois

Il y a des longs voyages qu'on ne regrette pas. C'est bien le cas de Louis Baudouin ce vendredi. Le pilote d'Epsom d'Herfraie (Rieussec) a connu avec son partenaire un nouveau facile succès après leur précédente ...

Lire la suite
...
Tony Parker mobilise 2.800 investisseurs pour un haras

Passionné par les courses et animateur de l'écurie de galop Infinity Nine Horses, l'ex star de la NBA Tony Parker aime faire bouger les lignes. C'est ainsi qu'il a décidé de recourir au financement participatif, via la plateforme ...

Lire la suite
...
Amiens : 1ère Premium, GNT et emploi !

L'actualité de la société des courses d'Amiens sera chargée dans les prochains jours. L'hippodrome ouvrira ses portes ce samedi pour sa première réunion de l'année, sous label Premium. Et dans la foulée, mercredi 6 mars, ...

Lire la suite