... ©DR
Actualité - 28.08.2022

Vente du Marault : à la recherche d'un nouveau souffle

La 54ème édition de la vente de Magny-Cours, organisée par l’Association des Eleveurs de Trot du Centre-Est (A.E.T.C.E.), à l’agropôle du Marault, dans la Nièvre, est programmée ce lundi 29 août. Le catalogue est assez léger, avec un total de 48 inscrits.

Pour tout dire, la vente de l’A.E.T.C.E. a connu des jours meilleurs. À mesure que les années passent, les rangs des vendeurs s’éclaircissent. Président de l’association organisatrice, Jacques Berger, lucide, analyse : "Nous vendons 5 parts d’étalons, 2 foals et une quarantaine de yearlings. Il ne faut pas se voiler la face : ce n’est pas assez pour monter une vente propre à attirer des acheteurs en nombre suffisant. Il y a un vieillissement de la population des éleveurs dans la région et, par là même, une raréfaction de ceux-ci, d’autant que nombreux sont ceux qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts, comme l’on dit. Il y en a aussi qui vont voir ailleurs, à Deauville, s’ils le peuvent, ou à Caen, déçus qu’ils ont été par les éditions précédentes de la vente, dont les résultats sont allés decrescendo. La notion de vente de service demeure, toutefois, et, bénévoles, nous sommes là pour cela. La disparition des Haras Nationaux a fait beaucoup de mal à l’élevage régional. Les étalonniers privés ne parviennent pas à les remplacer, en ce sens qu’ils n’attirent pas d’étalons de la même qualité. Pour les éleveurs, la solution est alors de déplacer leurs juments en Normandie ou en Mayenne pour la saillie. Mais cela a un coût et, à l’usage, la rentabilité fait le plus souvent défaut, si bien que les éleveurs en question finissent par jeter l’éponge. Nous ne sommes pas, à l’évidence, dans la bonne spirale."

"La notion de vente de service demeure et, bénévoles, nous sommes là pour cela." Jacques Berger, président de l’A.E.T.C.E.

La vente du Marault a pourtant révélé son lot de bons chevaux, ces dernières années, les Vélina, Atoll d’Amour, Bel Canto Joyeux, Câlin de Morge, Echo de Chanlecy, Eddy du Loisir, Elan de Dompierre, Golden Visais, Good Luck Tit, Gothiqua de Busset… Cet été encore, de futurs compétiteurs de qualité y attendent, sûrement, les acheteurs, tels Looking Now (numéro 12), frère, par Look de Star, de plusieurs valeureux éléments, dont Sponsor (120.000 euros de gains), Love d’Urzy (numéro 15), fils d’Uniclove et d’une sœur du classique Volcan d’Urzy (deuxième du Critérium des 4 Ans et du Prix Albert Viel), Lutin des Bordes (numéro 20), frère, par Bilibili, du classique Cyprien des Bordes (Prix des Elites, deuxième des Prix du Président de la République et des Centaures, troisième du Prix de Normandie), La Nuit de Noël (numéro 27), sœur, par le même Bilibili, du semi-classique Cadeau de Noël (troisième du Prix Pierre Gamare), ou encore Litchi du Loisir (numéro 48), frère, par Boeing du Bocage, de Teane de Chichevet et Ulm de Chichevet (500.000 euros de gains, à eux deux).

Infos pratiques
Le catalogue est à retrouver sur www.aetce.fr. La présentation des lots débutera à 9 heures 45 et la vente à 14 heures. Comme à l’accoutumée, la restauration est assurée sur place.

A voir aussi :
...
Revivez la Journée des Champions

Succès populaire, avec ses 12.000 personnes sur l'hippodrome de Vincennes, et moment de grandes performances sportives, la Journée des Champions a aussi été celle des rencontres et défis dimanche. Parmi ces derniers, citons le duel entre Elixir De ...

Lire la suite
...
Le magazine 360 fort à propos

Le dernier numéro de 360° le magazine, disponible sur abonnement, vous proposait deux reportages-élevage dédiés : "Il était une fois Horsy Dream" et "Jeroboam d'Érable, un millésime appelé à bien vieillir". Une façon d'avoir un coup ...

Lire la suite
...
La nouvelle
vague de Champions

Au lendemain d’une Journée des Champions à Vincennes, dont on n’a pas fini de garder les images et les émotions en tête, les notions d’avènement, de partage, de communion et de jeunesse ont été les ...

Lire la suite
...
Killer de Cahot tue le suspense

Et de deux. Après une rentrée victorieuse à Bernay le 12 mai, Killer de Cahot (Village Mystic) répète avec une belle autorité ce lundi à Caen. Le pensionnaire d'Arnaud Desmottes est, dès lors, invaincu en deux sorties cette ...

Lire la suite