... © ScoopDyga
Actualité - 30.08.2022

Eté à Cabourg : objectif atteint pour Vincent Lebarque

"C’est plaisant !" Voilà les premiers mots de Vincent Lebarque, entraineur de l’Ecurie du Comte Pierre de Montesson, lorsque l’on évoque avec lui le score de l’écurie dont il a la charge pendant le meeting de Cabourg. Huit victoires avant la dernière réunion, ce mardi, placent le professionnel en tête du classement de l’été 2022.

Depuis le début de l’année 2022, le nom de Vincent Lebarque a remplacé celui d’Emmanuel Ruault dans la colonne entraîneur de l’effectif de l’Ecurie du Comte Pierre de Montesson. C’est d’un commun accord que la passation s’est effectuée nous relate le professionnel : "Emmanuel Ruault avait envie de baisser de pied depuis quelques temps. M. et Mme d’Harambure (N.D.L.R. : les gestionnaires de l’Ecurie) en accord avec Emmanuel m’ont proposé le poste, que j’ai accepté. La transition s’est faite tout naturellement. Cela fait plus de sept ans que je suis au service du Haras des Coudraies et je connais parfaitement le mode de fonctionnement de l’écurie. Cela fait plaisir de voir son nom dans la colonne des entraîneurs mais c’est le résultat de toute une équipe qu’il faut mettre en avant. Je ne travaille pas seul."

À 42 ans, Vincent Lebarque s’est forgé une riche expérience qu’il nous a détaille : "J’ai commencé mon apprentissage chez Jean-Yves Rayon à Grosbois avant de partir m’occuper des poulains au haras à Fleuré. Après huit ans, je souhaitais voir autre chose et je suis entré au service de Fabrice Souloy, ensuite à l’Ecurie des Charmes, avant de rejoindre Aurélien David et de retourner chez Fabrice Souloy. Je suis ensuite revenu chez Jean-Yves Rayon et, en 2005, j’ai eu l’opportunité de rejoindre le Haras des Coudraies. Toutes les expériences sont bonnes et enrichissantes. Elles me permettent d’en être là où je suis actuellement. J’ai aussi pu compter sur le soutien de ma femme Marie et de mes enfants Jeanne et Adrien car, dans ce métier, la vie de famille est compliquée. Mon fils est désormais en âge de venir aux courses avec moi et ce sont des moments que nous apprécions."

Depuis le passage de témoin avec Emmanuel Ruault en début d’année, l’entraînement de Vincent Lebarque compte 26 victoires pour 198 courses : "Je n’avais pas d’objectif particulier mais je souhaitais continuer sur la lancée d’Emmanuel Ruault, grâce au travail de l’équipe nous sommes en avance sur les victoires. Il ne faut pas relâcher les efforts." Sa réussite particulière à Cabourg est aussi pour lui une forme de continuité nous explique l’entraîneur : "Cabourg est un hippodrome qui réussit bien à nos chevaux et où nous aimons aller. La saison dernière, nous avions déjà réalisé un bon meeting avec six victoires sous l’entraînement d’Emmanuel Ruault. Nous en avons deux de plus cette année avant la dernière réunion."

Et après l’été ? Les éléments à suivre prochainement
L’été va bientôt toucher à sa fin. Quelles sont les attentes de l’écurie pour les prochaines semaines : "Nous fondons des espoirs sur plusieurs 6 ans : Garde à Vous (Utoky), Goldorak (Akim du Cap Vert), qui est plus à l’aise à droite pour le moment, et Genévrier (Niky) qui manque de chance depuis plusieurs mois. Chez les 5 ans, Hacienda (Booster Winner) et Hautain (Ready Cash) devraient bien se comporter. Au sein de notre effectif plus âgé, nous espérons que Frou Frou (Look de Star) continue sur sa lancée. Fiable (Ready Cash) a connu des problèmes de santé. Elle est actuellement en cours de préparation et c’est elle qui nous dira la suite de son programme."

A voir aussi :
...
Eté à Cabourg : objectif atteint pour Vincent Lebarque

"C’est plaisant !" Voilà les premiers mots de Vincent Lebarque, entraineur de l’Ecurie du Comte Pierre de Montesson, lorsque l’on évoque avec lui le score de l’écurie dont il a la charge pendant le meeting de Cabourg. ...

Lire la suite
...
Lovissime : le monté lui va comme un gant

La grande piste de Vincennes et la discipline du monté lui vont comme un gant. LOVISSIME (Love You) a survolé le Prix Auriga du départ à l'arrivée, ne trouvant jamais l'ombre d'une opposition à sa mesure. La représentante de ...

Lire la suite
...
Champagne
sur Solvalla !

Pour la troisième année consécutive, la team France a « ramené la coupe à la maison » pour reprendre une expression du moment. On pourrait même dire « les coupes à la maison » avec les triomphes d’...

Lire la suite
...
Lucky Jackson hausse le ton

Une heure après le succès de LIZA JOSSELYN (Ready Cash) dans le Prix Ozo (Gr.2), c'est un nouveau produit de READY CASH (Indy de Vive) qui s'adjuge le pendant pour les mâles, le Prix Kalmia (Gr.2) avec ...

Lire la suite