Résultat de course - 29.10.2020

Fast d’Avèze continue sa moisson

Il n’a pas eu à forcer son talent pour s’imposer aujourd’hui, c’est ça qui est bien.
Steve Stefano

Après un probant meeting d’été à Cagnes-sur-Mer, Fast d’Avèze poursuit sa moisson : il signe sa quatrième victoire consécutive ce jeudi soir à Marseille-Vivaux. Une victoire au goût particulier pour son driver Steve Stefano, qui n’est autre que le co-propriétaire du cheval.

Steve Stefano en chiffres
47 succès en 2020
62 : record annuel de victoires (2019)
1,1 M€ : gains cumulés en 2019

C’est toujours avec de la marge que Fast d’Avèze (Prodigious) remporte une quatrième victoire consécutive. Après deux succès à Cagnes-sur-Mer, le cheval signe une deuxième victoire à Marseille. Tous ces faits d’arme ont été obtenus avec Steve Stefano, son driver, qui est par ailleurs copropriétaire du cheval. Le salarié de Jean-Marie Roubaud semblait très satisfait et optimiste pour l’avenir du fils de Prodigious : « C’est un chic cheval qui va continuer à progresser. Il est encore immature dans sa tête et ça va faire un très bon cheval d’avenir si on en prend soin. Il n’a pas eu à forcer son talent pour s’imposer aujourd’hui, c’est ça qui est bien. On ne va pas s’affoler et ce sera le cheval parfait pour Cagnes cet hiver », a déclaré le professionnel au micro d’Equidia.

Cette victoire met aussi en lumière un tandem en forme qui s’illustre pour la deuxième fois de la réunion : à l’issue de la deuxième course, Jean-Marie Roubaud et Steve Stefano ont effectué un carton plein : trente minutes avant Fast d’Avèze, c’est Evariste du Bourg (Jasmin de Flore) qui s’est imposé, pour la casaque de Pierre Pilarski. C’est un 46e et 47e succès pour le driver cette année, qui est accompagné d’un agent (Thomas Arnaud) depuis l’année dernière. Nul doute qu’il réalisera, en 2020, l’une des plus belles années de sa jeune carrière : il lui manque certes, à ce jour, 15 victoires pour égaler son record de l’année dernière, mais le professionnel peut se targuer d’avoir un taux de réussite similaire (victoires et places) à celui de l’année dernière, à 28.4%.

Deux vainqueurs avec un émoji vert
On peut noter que les deux succès signés en début de réunion par Steve Stefano l'ont été avec des partenaires ayant reçu un émoji vert de la part de leur entraîneur Jean-Marie Roubaud au moment de la déclaration des partants.

D'où vient-il ?

Premier des trois produits en âge de courir de Tessy d’Avèze (74 970 € - 5 victoires), Fast d’Avèze est celui, à ce-jour, qui a le plus de gains. Mais ces trois produits sont qualifiés et Hirondelle d'Avèze (15 250 €) a aussi remporté sa course. Sa deuxième mère, Iriane d’Avèze, a pour frère Gaspard d’Avèze (94 358 €).

2e | PRIX DE FONTANILLE
Att - 2650 m - Course B - 24 000 €
FAST D'AVEZE 1'16"3
Prodigious x Tessy d'Aveze (Not Disturb)
Driver : S. Stefano - Entraîneur : J. M. Roubaud
Propriétaire : Ec. S. Roubaud - Eleveur : M. Hameau
2e Florine de Viette 1'16" Look de Star x Squaw du Bouffey
3e Flicka Lucaxelo 1'16" Mourotais x Sesia Lucaxelo
4e : Felicia de Bess - 5e : Facto Turgot - 6e : Fernandina - 7e : Fantomas Turgot
Goetmals Wood 1'11''9 And Arifant 1'16''5
Prodigious 1'11''1 Tahitienne
Imagine d'Odyssee Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
FAST D'AVEZE Battante d'Odyssee 1'23''3
Not Disturb 1'11''9 Defi d'Aunou (US) 1'11''3
Tessy d'Aveze 1'14''4 Island Dream 1'13''8
Iriane d'Aveze 1'16''1 Workaholic (US)
Rosace du Hard 1'21''9
A voir aussi :
...
Meilleur Apprenti de France : les vainqueurs des lads drivers / jockeys

Les résultats du concours national MAF ont été divulgués ce samedi en fin d'après-midi dans les activités liées au cheval. Dans la catégorie lads-drivers et lads-jockeys, voici les cinq vainqueurs, tous médaillés ...

Lire la suite
...
Les Estivales de Cabourg,
la formule à grande audience

On n'en finit pas de mesurer les conséquences de la crise sanitaire de la Covid. Quelquefois, ou même souvent, avec un sentiment de surprise. Dans les prochaines heures, plusieurs animations habituelles de l'été au trot reprennent leur ...

Lire la suite
...
Hokkaida soigne ses statistiques

Son neveu, Jazz In Bellay (Prodigious) lui avait ouvert la voie en ouverture de réunion en s’imposant pour ses premiers pas en région parisienne. Hokkaida (Charly du Noyer) l’a suivi et s’est montrée accrocheuse ...

Lire la suite
...
Jazz In Bellay, jazz in progress

Il avait déjà fait parler de lui yearling lors de son passage sur le ring d’Arqana en septembre 2020 où il avait été acquis pour la somme de 140.000 € par l’écurie Meydan. C’est sous la casaque de l’...

Lire la suite