... (© J.-C. Briens)
Résultat de course - 30.10.2020

Favori de l'Iton s'attire des éloges mérités

Il a été impressionnant je crois.
Tristan de Genouillac

Favori de l'Iton a privé Sébastien Guarato du grand chelem dans les finales de LeTROT Open de Basse-Normandie en tenant tête chez les 5 ans à Fronsac Madrik. Il confirme tout le bien que pense de lui son entourage.

Tristan de Genouillac n'est pas le genre de garçon à s'emballer après la performance de l'un de ses partenaires. Aussi quand, au micro d'Equidia Racing, après la victoire de Favori de l'Iton dans la Finale des 5 Ans de LeTROT Open de Basse-Normandie, il confie que son partenaire "a été impressionnant je crois", le jugement prend forcément d'autant plus de relief. "Il a été très, très bon. Plus le poteau arrivait, plus il repartait", poursuit-il. Ce n'est pas le vrai gaucher (N.D.L.R. : il avait été sanctionné pour ses allures dernièrement aux Sables d'Olonne), mais c'est le vrai droitier." Il est vrai que ce fils de la classique Noora de l'Iton a été particulièrement convaincant en tenant tête à Fronsac Madrik (Tabler), et privant au passage Eric Raffin d'un coup de quatre, avant de contenir la fin de course de Féline de Calvi (Tag Wood).
Des éloges et des espoirs, Favori de l'Iton en suscite dans son entourage depuis déjà un certain temps. Hugues Levesque, dont l'écurie réalise sa meilleure saison en termes de victoires (31 désormais), nous en avait parlé ainsi à la fin juin : "C'est un gros espoir, j’ai toujours pensé qu’il pouvait faire un très bon cheval. Il a un gros moteur. C’est un cheval qui a de grandes d’allures". Les semaines suivantes n'ont fait que confirmer ces propos. En cinq courses jusqu'à sa tentative vendéenne, Favori de l'Iton avait soit terminé premier (trois fois), soit terminé deuxième (deux fois). Reste à savoir maintenant si Favori de l'Iton ira à Vincennes défier les autres meilleurs 5 ans sélectionnés dans toutes les régions le premier dimanche de décembre. "Oui a priori, on va essayer, envisage Hugues Levesque. C'est un cheval qui a besoin de récupérer entre ses courses. Le délai d'ici-là est bon. Maintenant il est possible qu'il ait à son programme un autre engagement intéressant."

D'où vient-il ?

Non seulement Noora de l'Iton 1'13'' m. (Workaholic) a été une toute bonne compétitrice, dont la palmarès s'orne de dix victoires, incluant le classique Saint-Léger des Trotteurs (Groupe I) et cinq semi-classiques, dans les deux disciplines, mais elle se révèle aussi une poulinière de qualité. Ses quatre premiers produits se sont, en effet, tous imposés, emmenés par Favori de l'Iton et ses dix succès, à ce jour. Ses deux rejetons les plus jeunes sont In Love de l'Iton, un fils de Goetmals Wood âgé de 2 ans, et Khéops de l'Iton, un fils de Magnificent Rodney dont elle était suitée cette année. C'est là l'élevage de l'Iton, animé par Hughes Levesque et les siens. A noter, pour conclure, que Jasmin de Flore 1'13'', le père de Favori de l'Iton, est également celui de Ganay de Banville, lauréat, plus tôt dans la réunion, de l'épreuve équivalente dans les rangs des 4 ans.

7e | PRIX "VIVEZ LE REVE DE PROPRIETAIRE"
Att - 2875 m - Course A - 32 000 €
FAVORI DE L'ITON 1'15"1
Jasmin de Flore x Noora de l'Iton (Workaholic)
Driver : T. de Genouillac - Entraîneur : H. Levesque
Propriétaire : Ec. de l' Iton - Eleveur : Ec. de l' Iton
2e Feline de Calvi 1'14"5 Tag Wood x Querida du Gade
3e Fronsac Madrik 1'14"5 Tabler x Tequila Dara
4e : Fan de Vincennes - 5e : Fidele Madrik - 6e : Falaisien du Rib - 7e : Far West du Rib
A voir aussi :
...
Meilleur Apprenti de France : les vainqueurs des lads drivers / jockeys

Les résultats du concours national MAF ont été divulgués ce samedi en fin d'après-midi dans les activités liées au cheval. Dans la catégorie lads-drivers et lads-jockeys, voici les cinq vainqueurs, tous médaillés ...

Lire la suite
...
Les Estivales de Cabourg,
la formule à grande audience

On n'en finit pas de mesurer les conséquences de la crise sanitaire de la Covid. Quelquefois, ou même souvent, avec un sentiment de surprise. Dans les prochaines heures, plusieurs animations habituelles de l'été au trot reprennent leur ...

Lire la suite
...
Hokkaida soigne ses statistiques

Son neveu, Jazz In Bellay (Prodigious) lui avait ouvert la voie en ouverture de réunion en s’imposant pour ses premiers pas en région parisienne. Hokkaida (Charly du Noyer) l’a suivi et s’est montrée accrocheuse ...

Lire la suite
...
Jazz In Bellay, jazz in progress

Il avait déjà fait parler de lui yearling lors de son passage sur le ring d’Arqana en septembre 2020 où il avait été acquis pour la somme de 140.000 € par l’écurie Meydan. C’est sous la casaque de l’...

Lire la suite