... ©ProvinceCourses
En bref - 04.09.2022

Jean-Pierre Dubois et Kiroman s'imposent à Rambouillet

Le driver le plus expérimenté des pelotons, Jean-Pierre Dubois a renoué avec la victoire sur l'hippodrome de Rambouillet pour sa 16 ème drive de l'année. Jean-Pierre Dubois, 82 ans, qui avait annoncé son retrait des pistes l'hiver dernier avait finalement remis la combinaison début juin. Associé à Kiroman, Jean-Pierre Dubois permet également à Fabulous Wood (Ready Cash et Qualita Bourbon) un tout jeune étalon, de signer une première victoire. Kiroman s'est imposé pour sa troisième sortie en compétition. Il avait débuté par une disqualification à Francheville avant de se classer 6 ème à Cabourg. La lignée maternelle de ce poulain est celle du majeur Viking's Way.
Dans l'autre course pour 2 ans (l'épreuve avait été dédoublée), victoire de Kash Marceaux (Very Nice Marceaux), pensionnaire de Fabrice Souloy associé à Franck Ouvrie. Il participait à sa deuxième course après des débuts soldés par une 4ème place. Premier produit de Diva des Marceaux (10 victoires et 186 180€), Kash Marceaux appartient à la lignée maternelle de la toute bonne Dynamite Marceaux, double lauréate du Prix de Londres.

La rentrée de Flamme du Goutier

La gagnante du Prix de Cornulier, Flamme du Goutier (Ready Cash) effectuait sa rentrée ce dimanche sur l'hippodrome de Rambouillet. Associée à Guillermo Horrach Vidal, l'élève de l'Ecurie Saint-Martin, devait s'élancer aux 50 mètres. Théo Duvaldestin a commenté le retour de sa championne : "Flamme du Goutier a besoin de plusieurs courses pour retrouver son niveau. Elle a logiquement demandé à souffler dans la phase finale. Elle devrait être présente à Laval dans une quinzaine de jours avant de prendre la direction de Vincennes fin octobre où elle devrait être compétitive. Elle reviendra sous la selle uniquement pour le Cornulier en janvier."

Reprise de contact pour Edition Géma et Gala Téjy

Il n'y avait pas que Flamme du Goutier comme attraction dans cette course sans plafond de gains remportée par Diwi d'Occagnes (Kiwi). Gala Téjy (Atlas de Joudes), vainqueur du Prix d'Essai en 2019 et 5ème du Prix Jockey en 2021, n'avait plus été revu en piste depuis le 4 décembre 2021. Thomas Chalon, son partenaire nous a déclaré à son retour aux balances : "Gala Téjy m'a fait une faute entrée de ligne droite, peut-être a-t-il mis le pied dans un trou car c'est un cheval qui ne sait pas faire de faute. Sa course est tout de même très encourageante. Nous n'avons pas d'objectif particulier avec lui. C'est Gala Téjy qui va nous guider. C'est déjà un miracle qu'il soit de retour à la compétition après sa fêlure."
Pierrot Béasse, le partenaire de la placée de Groupe Edition Géma (Prince Gédé) plus revue depuis le mois de juin, analysait quant à lui : "Edition Géma avait la lourde tâche de s'élancer au 3ème échelon. Elle manquait de condition et cette sortie va lui être bénéfique. Elle va monter la dessus." La représentante de Marc Sassier est déjà engagée dans le Prix Georges Dreux, une épreuve sous la selle, le 25 septembre prochain.

A voir aussi :
...
Idéal du Rocher monte encore son niveau de jeu

Le plus riche du second échelon, Idéal du Rocher (Clif du Pommereux) a profité de son bon départ pour se placer rapidement derrière le groupe de tête. Il a ensuite sagement patienté avant de passer à l’...

Lire la suite
...
Jacar de la Dives, victoire lavalloise mais pensées parisiennes

Estimé par Bertrand Le Beller, Jacar de la Dives (Viking de Val) bénéficiait d’un très bel engagement à la limite du recul ce mercredi. Il n’a pas laissé passer l’occasion de s’imposer, pour la ...

Lire la suite
...
Avec Elie de Beaufour,
"JMB" toujours roi d'Anjou-Maine

Pour la cinquième fois de suite (et pour la neuvième fois au total), Jean Michel Bazire remporte le Grand Prix Anjou-Maine (Gr.2) en tant qu’entraîneur. Cette fois c’est avec Elie de Beaufour qu’il pose ...

Lire la suite
...
Nouveau coup d'arrêt
pour Earl Simon

Initialement attendu dans la quatrième étape du Tour Européen du Trotteur Français (T.E.T.F.), dimanche prochain à Gelsenkirchen, Earl Simon ne sera pas de la partie. Et pour cause, il connaît un problème de ...

Lire la suite