... © Aprh
En bref - 07.09.2022

Knockonwood en 1'13''5, un record français pour un 2 ans

En remportant le Prix des Géraniums dans la réduction kilométrique d'1'13''5, Knockonwood a signé un record pour un 2 ans français. Jamais en effet à cette époque de l'année, un juvénile n'était allé aussi vite dans l'Hexagone.

Soyons précis pour commencer. Nulle idée d'écrire ici que Knockonwood (Ready Cash) a établi le nouveau record absolu pour un 2 ans. Il appartient toujours à Akim du Cap Vert (First de Retz), auteur d'1'13''2 dans le Prix Emmanuel Margouty (Gr.2) 2012. Derrière lui, Atlas de Joudes (Ready Cash), Artiste de Joudes (Prodigious) et Alpha Gédé (Diamant Gédé) signaient respectivement 1'13''4, 1'13''4 et 1'13''5. Oui mais ces chronos canons ont été réalisés en décembre (le 21 précisément). D'autres encore ont fait mieux qu'1'13''5 comme les gagnantes du Prix Une de Mai (Gr.2) 2016, Erminig d'Oliverie (Scipion du Goutier) en 1'13''3, et 2021, Jamaïca Turbo (Charly du Noyer) en 1'13''3 également. Mais, là encore, nous étions en décembre. C'est simple, sur les douze chronos de 1'13''5 ou moins établis à 2 ans (par onze trotteurs différents sachant qu'Italiano Véro a réalisé cet exploit par deux fois), tous l'ont été en décembre... sauf donc Knockonwood [lire notre tableau ci-dessous]. À noter qu'avec sa performance du Prix des Géraniums, le représentant de Philippe Allaire est d'ores et déjà co détenteur du record des 2 ans sur le parcours de 2.100 mètres autostart (Italiano Véro ayant réussi cette marque en novembre 2020).

Un fossé avec les références des précédentes générations à cette époque de l'année
Knockonwood est donc le recordhorse de l'époque. Son chrono a deux mois d'avance sur ceux qui font référence à 2 ans. En fait, il signe une performance grosso modo supérieure de 2 secondes (au kilomètre) à celles des meilleur(e)s des précédentes générations au 10 septembre. Lors des dix dernières années, les 2 ans les plus rapides étaient à cette époque (par génération) : Joyner Sport (1'15''1), Inouï Danica (1'15''9), Harmony Somolli (1'15''7), Green Grass (1'15''5), Fortuna Pride et Fend La Bise (1'15''9), Eridan (1'15''4), Derrick de Nganda (1'17''5), Couleur Citron (1'16''2), Balade de Blary (1'15''4) et Artiste du Jour (1'16''8).

A voir aussi :
...
Kanem, le parfum de la belle histoire signée Devouassoux

Au chapitre des effets visuels du jour, et toutes choses égales par ailleurs, il y aura eu Ibiki de Houelle, Locki du Fer et KANEM (Express Jet) lors de cette réunion nordiste. Très grosse impression laissée par ...

Lire la suite
...
Devs Definitif lance sa saison 2024

Une course de rentrée à l'attelé aura suffi à DEVS DEFINITIF (Infinitif) pour retrouver son bon niveau. Celui qui lui avait permis de réaliser une belle année 2023 marquée par six podiums et une victoire. Dès sa deuxiè...

Lire la suite
...
Locki du Fer en (très) bon poulain

S'il avait dû partager la victoire avec L'Arc la dernière fois à Amiens, faisant dire au driver de celui-ci, Thierry Duvaldestin, qu'il s'agissait là d'une pointure, LOCKI DU FER (Uriel Speed) confirme ses capacités en remportant un second succè...

Lire la suite
...
La totale pour
Ibiki de Houelle

La victoire d'étape devant le vainqueur en série Ino du Lupin. La tête du classement général. Et le record absolu départ volté au Croisé-Laroche. Auteur d'un grand numéro, IBIKI DE HOUELLE (Love ...

Lire la suite