... ©FocusOnRacing
En bref - 08.09.2022

Elizabeth II, une passionnée des courses s'éteint

En début de soirée, Buckingham Palace a annoncé le décès de Sa Majesté Elizabeth II. Âgée de 96 ans, The Queen est montée sur le trône à 26 ans. Son règne a battu de nombreux records de longévité et lui a permis de traverser toutes les grandes crises de la deuxième moitié du XXe siècle et du début du XXIe.
Parmi ses passions qui ne l'auront jamais quittée lors de son règne, il y a les courses hippiques.
Sa casaque a été deux fois tête de liste de propriétaires en Grande-Bretagne, en 1954 et 1957.
Estimate lui apporta une victoire emblématique à plus d'un titre dans la Gold Cup d'Ascot en 2013. C'est la course mythique outre-Manche durant le meeting de Royal Ascot, disputé à quelques encablures de Windsor et où elle arrivait chaque jour en carrosse. Ce succès provoqua une des séquences les plus incroyables de la Reine trépignant dans sa royal-box au rythme des foulées de sa championne, offerte par le Prince Aga Khan.
La casaque royale a remporté 4 des 5 classiques anglais mais aussi le Prix de Diane (Gr.1) avec Highclere en 1974. L'Agence de Presse de Reportage Hippique détient des clichés formidables de la Reine lors de ses visites en France où le cheval trouvait (presque) toujours une place dans son agenda. Elle a notamment rendu plusieurs fois visite à la famille Head à la tête du Haras du Quesnay.

Les chevaux étaient partout dans sa vie et ses clichés à cheval, il y a encore quelques mois, sont quelques-uns des plus iconiques de son règne.

Les courses suspendues outre-Manche

Les autorités des courses hippiques britanniques, aussitôt l'annonce du décès de la Reine Elizabeth II, ont annulé les courses de ce jeudi soir et celles de vendredi.

©Alamy

Les courses britanniques en deuil

Les réactions sont évidemment nombreuses et rapides à l'annonce du décès d'Elizabeth II. Parmi elles, on relève celle du Directeur de l'Association des Hippodromes Anglais : "Au nom de l'Association des hippodromes, je tiens à exprimer notre profonde sympathie à Sa Majesté le Roi et à la famille royale après avoir appris la nouvelle tragique du décès de la Reine.
Comme le reste de la nation, les courses britanniques sont en deuil. On se souviendra bien sûr de la Reine comme d'un monarque historique, mais aussi comme d'une femme de cheval passionnée qui était un fervent supporter de notre sport. Nos pensées vont à la famille royale. De plus amples informations concernant les plans pour l'avenir immédiat seront communiquées en temps voulu".

A voir aussi :
...
Ino du Lupin dans une course sans concession

Dans une course au rythme très élevé sous l'impulsion d'Ibiki de Houelle (Love You), Ino du Lupin (Scipion du Goutier), la nouvelle pépite de l'écurie Marmion, domine de toute une classe dans la phase finale l'animateur de ...

Lire la suite
...
Le Trot
dans tous ses états

C’est déjà la fin. La 91ème réunion du meeting d’hiver, ce samedi, ferme une séquence commencée le jeudi 2 novembre 2023. L’affiche est belle, comme d’habitude, mais revêt pourtant cette année un ...

Lire la suite
...
Jamaïca Phedo en mode supersonique

Pour sa première sortie à Vincennes, Jamaïca Phédo (Magnificent Rodney) a marqué les esprits ce vendredi. Cette descendante de Féria de Vrie (Hêtre Vert), mère du champion Kesaco Phedo (Cabalio in Blue), vainqueur du Prix ...

Lire la suite
...
Lexie de Banville, la corde gagnante

Depuis ses premiers pas en compétition en décembre, Lexie de Banville (Réal de Lou) affiche une progression constante qui lui permet ce vendredi à Vincennes de remporter une première victoire. "Au mois d'octobre, je ne pensais pas ...

Lire la suite