... ©Scoopdyga
Actualité - 11.09.2022

Étonnant Airlines valide une nouvelle escale

Étonnant a remporté avec brio et facilité le Prix d’Été 2022 ce samedi à Vincennes. Du départ à l’arrivée, serait-on tenté d’ajouter aussitôt tant la domination du protégé de Richard Westerink a été énorme. Nouvelle atterrissage réussi sur son tarmac favori pour Étonnant Airlines.

Aussi étonnant que cela puisse paraître le fils de Timoko remporte ainsi sa première victoire sur les 2700m de la Grande Piste. Comme l’a fait remarquer son éleveur André Vigier aussitôt le passage franchi, son champion affiche un palmarès si ce n’est unique sans aucun doute rarissime. En l’espace de deux tiers de saison Étonnant (Timoko) aura donc décollé sur 2700m, 4150m, 2100m piste à dénivelé, 2150m piste plate, 1609m deux fois dans la même journée ou encore 2300m en Belgique, si loin de ses bases landaises. Les voyages s'accumulent pour lui, les honneurs aussi.
Pour arriver aujourd'hui à ses fins, l'avion Étonnant à cette fois su gérer avec Anthony Barrier la manette des gaz : "Ici il est dans son jardin, nous a expliqué son pilote après course. Il trouve aisément son rythme de croisière, et à part la sortie du

dernier virage qu’il a fallu comme d’habitude bien gérer, tout a été globalement facile." Accroché à ses basques durant tout le parcours, Dorgos de Guez (Romcok de Guez) ne pourra jamais vraiment l'inquiéter, fournissant une très bonne valeur dixit son entraîneur-driver Jean-Michel Bazire qui avait fait depuis une petite dizaine d'années une chasse gardée de ce Prix d'Été. Cette fois, il doit avouer la supériorité du vainqueur incontestable : "Il ne peut pas gagner face à Étonnant" (voir l'intégralité de sa déclaration en page 5). Étonnant remporte une 20ème victoire en carrière et conforte sa place de cheval français et même européen le plus riche de la saison en passant allègrement le million d’euros de gains rien qu'en 2022. Exceptionnel.

La course
Elle se résume rapidement. Grand animateur, Étonnant a mené à son rythme un peloton qui a longtemps eu la forme d'une file indienne. Le fait le plus notable concerne la valeur-étalon de la course par rapport au dernier Prix d'Amérique Legend Race, Galius (Love You), auteur d'un très bon dernier kilomètre et qui a fait dire à Yoann Lebourgeois : "J'ai beaucoup aimé car il appuyait sur les pistons jusqu'à la fin cette fois-ci." Un changement de tactique encourageant mais pas suffisant pour prendre la médaille d'argent à Dorgos de Guez (Romcok de Guez).

Une montée sur le bon pied
Pour annihiler toute velléité dans la partie montante de la course, Anthony Barrier a laissé aller son partenaire sur le bon pied, le régulateur étant placé sur 1'09''-1'10'', le tarif pour atteindre sa cible à ce niveau de compétition.

La réaction de Richard Westerink
"Etonnant (Timoko) fait toutes ses courses. Après, tu peux toujours te faire surprendre dans ce genre de course. Il y a toujours deux ou trois chevaux qui se cachent durant le parcours pour finir vite. Etonnant peut toujours se faire surprendre sur une pointe. Il est tout de même plus à l'aise lorsqu'il se met dans la main, un peu comme Timoko, il a besoin d'emmener son "petit bonhomme" dans le sulky, il aime bien ça. Je lui avais demandé de rouler dans le dernier kilomètre pour éviter les mauvaises surprises. Je crois qu'Anthony Barrier a bien géré. La fin de course de Galius est tout de même très bonne... En route pour New York ! Nous allons tenter. Qui ne tente rien ne gagne rien ! Nous n'avions pas gagné la dernière fois avec Timoko. Nous y retournons avec l'intention de ramener la coupe car je l'ai trouvé très belle... (rires)"



-
Les données Tracking d'Étonnant
Le chrono
En affichant 1'11''7, tout seul comme un grand comme le prouve le graphique Tracking en page précédente (configuration très rare à Vincennes à tous les niveaux de compétition), Étonnant égale le chrono réalisé l'an passé par Cleangame (Ouragan de Celland). Cela place la course comme la 4ème ex-aequo la plus rapide, le record appartenant (sûrement pour un bon moment) au même Cleangame en 1'11''. Les conditions de piste étaient très bonnes même si la course s'est disputée sous une bruine qui n'avait rien d'estivale et qui a sûrement dissuadé le public nombreux dans le grand hall (salon Mer et Vigne - 5000 personnes recensées) malheureusement absent dans les tribunes au moment de la course.

La réaction de l'éleveur et co-propriétaire d'Étonnant, Guy Vigier
"Avoir un cheval comme ça, capable de tout faire, évoluer sur toutes les distances, c'est extraordinaire et une grande fierté pour un éleveur. C'est la première fois qu'il s'impose sur 2700m, rendez-vous compte. C'est du rêve, c'est magnifique. Sa plus belle prestation ? Ça restera celle de Solvalla quand, malgré sa faute, il revenait gagner, c'était inimaginable. Quant à sa performance du jour, permettez-moi de souligner qu'il est aujourd'hui un des seuls à faire tête et corde à Vincennes à ce niveau-là. Il est capable de tout. Aujourd'hui il devance Galius qui lui avait fait du mal dans le Prix d'Amérique même s'il n'avait pas vraiment sa course ce jour-là. C'est une histoire de construction qui se concrétise : j'ai Migraine sa mère et son grand-père maternel Alligator aussi et c'est la marque du Sud-Ouest Étonnant !"

L'Amérique, il la veut, l'aura-t-il ?
La prochaine escale d'Étonnant aura donc pour théâtre Yonkers (New York) et son International Trot le 15 octobre prochain. Une course qui tient à coeur à Richard Westerink, étant passé tout près avec Timoko (2ème en 2015). Et puis l'Amérique, c'est aussi la course qui en porte le nom. Le caillou dans la chaussure du roi Richard depuis janvier, son souvenir à effacer. Pour cela, il faudra préparer au mieux le 29 janvier 2023.


6e | PRIX D'ETE
Att - 2700 m - Groupe 2 - 200 000 €
ETONNANT 1'11"7
Timoko x Migraine (Alligator)
Driver : A. Barrier - Entraîneur : R. Westerink
Propriétaire : R. Westerink - Eleveur : Ch. G. Vigier
2e Dorgos de Guez 1'11"9 Romcok de Guez x Lady Fromentro
3e Galius 1'11"9 Love You x Star de Villeneuve
4e : Delia du Pommereux - 5e : Gu d'Heripre - 6e : Delfino - 7e : Rebella Matters

Étonnant, la marque du Sud-Ouest

Élevé dans les prés du Sud-Ouest de Guy Vigier, Étonnant met en lumière un pedigree tellement français avec son
père Timoko et sa mère Migraine, lauréate elle aussi au
plus haut niveau (gagnante du Prix du Président de la
République). Avec cette victoire plus que majeure,
Étonnant prouve sa capacité à briller dans toutes les
circonstances, sur toutes les pistes, toutes les distances. Rappelons qu'il est aussi co-titulaire du record de Vincennes au monté en 1'10'' !

Imoko 1'14''6 Viking's Way 1'15''6
Timoko 1'09''1 Sepia 1'15''6
Kiss Me Coulonces 1'18''6 And Arifant 1'16''5
ETONNANT Allez Coulonces
Alligator 1'17''5 le Ham 1'17''5
Migraine 1'13''9 Jaia du Chateau 1'23''3
Allez Sua Gazon
Pepite d'Atout
©Scoopdyga
Un Prix d'Été sans Ampia Mede Sm
L'une des grandes absentes de ce Prix d'Eté est Ampia Mede SM. Faisant clairement partie du TOP 10 dans l'Hexagone, elle avait sa place dans cette course mais son entraîneur en a décidé autrement. Fabrice Souloy, nous a confié : "Ampia Mede SM s'est rapidement montrée fautive lors de sa dernière sortie. Elle a ensuite bien travaillé. Elle a le niveau des meilleurs, je n'ai aucun doute là-dessus. Mais je préfère la garder avec de la fraîcheur pour le prochain meeting d'hiver. Elle fera son retour dans la première "Qualif " du Prix d'Amérique."

Ils nous ont dit

Jean-Michel Bazire (Dorgos de Guez - 2ème) : "Dorgos de Guez (Romcok de Guez) court très bien. Il ne peut pas gagner face à Etonnant. Il est deuxième, c'est très bien. Je pense l'avoir retrouvé au mieux même si sa jambe n'est pas parfaite. Direction la Loterie à Naples dans quelques semaines. Rebella Matters (Explosive Matter) est décevante. Elle a bénéficié d'une bonne course mais n'a pas bien couru. Chalimar de Guez (Nahar de Béval) est resté au trot."

Cyril Raimbaud (Galius - 3ème): "Nous étions impatients de voir la fin de course de Galius (Love You) et nous n'avons pas été déçus. Nous voulons qu'il apprenne à courir caché, ça va venir. Il est encore bébé dans sa tête et n'aime pas être derrière les autres. Il a fait une ligne droite comme jamais il n'a fait pour le moment. Après Enghien, nous étions mécontent de notre travail. Il a besoin de boulot tout simplement. Il va maintenant partir trois semaines au haras du Rollon en thalassothérapie et direction le meeting d'hiver avec les préparatoires au Prix d'Amérique."

Sylvain Roger (Delia du Pommereux - 4ème) : "Délia du Pommereux (Niky) court de première. Cette course n'était pas à son programme et le faible nombre de partant nous a fait changer d'avis. Bien nous en a pris. Le chrono est flatteur et sa fin de course encourageante surtout sur cette distance des 2700 mètres. La suite ? Nous aimerions traverser l'Atlantique pour aller à Yonkers. Si nous ne recevons pas l'invitation dans les prochaines heures, elle ira à la Loterie à Naples."

Fabrice Souloy (Gu d'Héripré - 5ème) : "Je suis satisfait de Gu d'Héripré (Coktail Jet), beaucoup moins du déroulement de course. Difficile dans une telle course de prétendre à un meilleur classement. L'important est que le cheval soit bien et c'est le cas."

Rendez-vous maintenant à New York !
Richard Westerink

A voir aussi :
...
Des podiums
qui se conjuguent au pluriel

Avec le premier week-end d’octobre, c’est le dernier trimestre de l’année qui commence. Une sorte de dernier quart temps d’une partie dont les tableaux d’honneur commencent à se dessiner de plus en plus, de mieux ...

Lire la suite
...
Haziella d'Amour finit à la vitesse du vent

Dans une intéressante épreuve qualificative au Trot Open des Régions - Grand Nord, réservée aux 5 ans, le dernier mot est revenu à Haziella d'Amour (Un Amour d'Haufor). Bien qu'ayant fortement penché sur sa droite dans la phase ...

Lire la suite
...
Enjoy The Game de plus en plus fort

Entraîné en début de carrière par le danois Steen Juul, Enjoy The Game (Ens Snapshot) a rejoint l'effectif d'Erik Bondo au printemps dernier. Préparé en France dans la Sarthe, ce cheval âgé de 6 ans a eu ...

Lire la suite
...
Débuts éblouissants de Firos pour son nouvel entourage

Acheté 34.000 € à la vente mixte d'Arqana Trot à Deauville le 20 septembre dernier, Firos (Memphis du Rib) n'aura pas mis de temps à faire plaisir à son nouvel entourage, fédéré sous les couleurs de Mathieu Bedouet. L'élève d'Alain Roussel, un petit-fils ...

Lire la suite