... ©ProvinceCourses
Actualité - 12.09.2022

Le grand marché de Caen ouvre ses portes

C'est toujours un moment très attendu par ses fidèles mais aussi l'ensemble des éleveurs. Les Ventes de Caen proposent ce mardi leur première des huit vacations de 2022. Les sept dates de septembre sont réservées aux yearlings, celle d'octobre est ouverte aux seuls foals. Il s'agit tout simplement du plus grand marché de yearlings national avec quasiment 800 trotteurs de 1 an qui vont passer sur le ring.

L'édition 2022 a ceci de particulier qu'elle succède à l'année de tous les records. Les indicateurs qui vont accompagner l'ensemble des sessions seront les mêmes. Le chiffre d'affaires de 2021 avait grimpé jusqu'à 3,4 M€ et le prix moyen final de 5.805 € seront en filigrane de chaque journée. Les ventes de Caen sont d'ailleurs dans une dynamique de hausse puisque les résultats de l'an dernier effaçaient le niveau record de 2020, synthétisé par un chiffre d'affaires consolidé à 2,9 M€.

Un environnement 2022 favorable
Les paramètres qui entourent cette édition sont plutôt favorables. Le marché du yearling de sélection mais aussi témoin de Deauville a résisté aux tentations de crise. Le prix moyen des différents sous-marché (dont le marché de "milieu de gamme du jour 2 de Deauville") s'est maintenu au niveau de 2021 avec, au surplus, une belle activité concrétisée par des taux de vendus convenablement élevés (69 % sur l'ensemble des trois jours deauvillais).
Les ventes caennaises de leur côté peuvent revendiquer les très belles réussites récentes. En premier lieu, celle du champion Idao de Tillard (Sévérino), acheté 27.000 € en 2019 par Thierry Duvaldestin, mais aussi les promesses portées par Kansas de la Cour (Tucson), obtenu 10.000 € il y a douze mois par Frédéric Prat et auteur d'un début de carrière à grande vitesse. On retrouvera d'ailleurs sa soeur au catalogue de l'année (Lady de la Cour (Enino du Pommereux) - lot 536).

Les huit dates du calendrier 2022
■ Les 13, 14 et 15 septembre (yearlings) à 13h30
■ Les 27, 28, 29 et 30 septembre (yearlings) à 13h30
■ Le 11 octobre (foals) à 13h

775 yearlings
L'an dernier, le prix moyen du seul marché des yearlings s'était établi à 6.197 € (6.852 € pour les mâles et 5.487 € pour les femelles). 719 lots avaient été présentés. L'offre 2022 sera supérieure avec 775 yearlings annoncés (avec les suppléments et les absents connus - lire ci-dessous) à partir d'un catalogue initial de 783 numéros.

Ouragan de Celland, l'étalon le plus représenté
Père de Cleangame, vendu à Caen en 2013, Ouragan de Celland (décédé au mois de juillet des suites d’une crise de colique) est le père le plus représenté du catalogue caennais 2022 avec 20 produits. Quinze autres étalons ont au moins 10 sujets inscrits au catalogue et notamment parmi les plus cités Quaro (18), Very Nice Marceaux (15), Ni Ho Ped d’Ombrée (14), Saxo de Vandel (13) ou encore Boccador de Simm (12).

Dernières infos :
■ 5 suppléments au catalogue et 13 absents
Les numéros 226A et 226B sont intégrés à la journée du 14 septembre et les numéros 563A, 563B et 563C à celle du 28 septembre.
■ 13 lots sont d'ores et déjà annoncés absents : 17 – 59- 61 – 86 – 89 – 93 – 101 – 106 – 142 – 293 – 335 – 535 – 754

A voir aussi :
...
Iona de Feugères prend sa revanche

Dans ce réclamer, on prend les mêmes que le 19 janvier et on recommence ! Enfin pas tout à fait car, si Iona de Feugères (Uniclove) et Izio du Pommereux (Clif du Pommereux) composent encore une fois le couplé gagnant, ...

Lire la suite
...
In Race Lorraine ou la victoire qui fait du bien

L'entraînement de Gabriel Pou Pou n'avait pas encore réussi à gagner une course lors de ce meeting d'hiver de Vincennes. Mais ça c'était avant, avant ce samedi où In Race Lorraine (Un Mec d'Héripré) remporte le Prix ...

Lire la suite
...
Indigo de Fontaine sait tout faire

Irréprochable cet hiver à Vincennes à l'attelé en deux courses où il s'est imposé en cheval en retard de gains, Indigo de Fontaine (Niky) découvre le monté avec autant de réussite ce samedi. "Nous avons changé de spécialité ...

Lire la suite
...
Kipling Iron
est aussi performant au monté

Après deux premières victoires à l'attelé en province, Kipling Iron conserve son invincibilité ce samedi en débutant au monté pour ses premiers pas à Vincennes. Son entraîneur Tony Le Beller ne cache pas des ambitions de niveau Groupe ...

Lire la suite