... (© Province Courses)
Résultat de course - 15.09.2022

Ça pétille pour les "Sautonne" !

Le label "Sautonne" de la famille Touillet trouve ses racines dans le département de la Vienne mais s'adapte visiblement très bien à la Champagne. Mercredi, coup sur coup, Harold Sautonne (Ready Cash) et Iguski Sautonne (Village Mystic) se sont en effet imposés avec leur entraîneur Matthieu Abrivard à leur sulky. Après le très confortable succès du premier, le second l'a imité même si l'écart à l'arrivée de cette course B comptant pour LeTROT Open des Régions Grand Nord 4 Ans n'a pas été aussi conséquent. "Je faisais essentiellement le déplacement pour "Iguski" car c'est le vrai droitier, explique le professionnel angevin. C'était un bon engagement pour lui aux 25 mètres alors qu'il venait de gagner à Rambouillet en rendant 50 mètres. Maintenant, rendre la distance sur cette piste n’est jamais évident. Quand il y a des chevaux capables d’imprimer un train soutenu en tête, ce n’est pas facile de revenir. Dès le départ, je me suis retrouvé avec un dos devant moi et j’ai profité d’un bon parcours au final." Les facéties estivales du frère utérin de Haïda Sautonne (Magnificent Rodney) semblent oubliées. "Il était appliqué, confirme Matthieu Abribard. Ça fait deux fois qu’on lui remet le bonnet fermé et qu’il part au trot. C’était important de remettre tout ça en place. C’est un bon cheval. Il a de la facilité et ne peine pas à suivre, ce qui explique le chrono de 1’12’’4. Il n’a pas besoin d’aller plus vite à l’avenir pour continuer une bonne carrière."

3e | GRAND PRIX DES AMBULANCES DESRUELLE
Att - 2550 m - Course B - 30 000 €
IGUSKI SAUTONNE 1'12"4
Village Mystic x Sara Sautonne (Juliano Star)
Driver : M. Abrivard - Entraîneur : M. Abrivard
Propriétaire : Ec. L. Abrivard - Eleveur : Ec. de Sautonne
2e Incroyable Black 1'12"5 Black d'Avril x Libellule du Coq
3e Icare de Montfort 1'13"4 Booster Winner x Quismy de Montfort
4e : Idylle de Baill - 5e : Iseult Flower - 6e : Ixora - 7e : Incognito de Lou



(© Province Courses)

Cédric Parys et les 2 ans : une affaire qui roule

Vainqueur lundi à Caen au sulky du prometteur Kapitano de Source (Ready Cash), l'apprenti Cédric Parys signe un nouveau succès avec un 2 ans entraîné par Tomas Malmqvist. Cerise sur le gâteau, Kronos du Klau (Django Riff) permet à sa casaque de remporter son premier succès. "M. Millet, mon patron, l'a acheté aux ventes et m'en a proposé la moitié, ce dont je le remercie, explique le jeune belge qui va fêter ses 30 ans ce jeudi. C'est une joie supplémentaire de gagner avec ma casaque. C'est un poulain très froid à la maison, si bien qu'il est difficile de le situer par rapport aux autres 2 ans de l'écurie, mais il est très sérieux. On va voir ce que l'on va faire maintenant." Pour rappel, Cédric Parys est aussi le premier vainqueur dans cette génération puisqu'il a mené au succès Kamehameha (Uniclove) à Beaumont-de-Lomagne, le 10 juillet, toujours pour l'Écurie Hunter Valley. Il s'agit de sa quatrième victoire avec cette génération.
Ce succès de Kronos du Klau est aussi la meilleure des incitations pour les enchérisseurs des Ventes de Caen qui battent leur plein. En effet, il a été acheté foal à La Prairie par l'Écurie Hunter Valley pour 10 000 € en octobre 2020.

7e | PRIX DU CROISE LAROCHE
Att - 2550 m - Course F - 14 000 €
KRONOS DU KLAU 1'18"5
Django Riff x Pearl Winner (Hermes du Buisson)
Driver : C. Parys - Entraîneur : T. Malmqvist
Propriétaire : C. Parys - Eleveur : L. Kling
2e Kaysa de Thiezac 1'18"6 Let's Go Along x Pountaflores
3e Kracline 1'19" Easy des Racques x Agora
4e : Kalista Jiel - 5e : Ken Ferfay - 6e : Kristal Dungy - 7e : Keats d'Em



A voir aussi :
...
L'agenda de la semaine

La fin du meeting d’hiver de Vincennes est le début d’un nouveau cycle, celui de la reprise de l’activité en région. La semaine à venir va ainsi être marquée par le lancement du Grand National ...

Lire la suite
...
Ready Cash garde la main de peu, Bird Parker arrive

D'un hiver à l'autre, rien ne semble changer au sommet du classement des étalons. Ready Cash termine le meeting à la première place avec exactement le même nombre de gagnants (32). Rien ne change, ce n'est pourtant pas tout à fait vrai. ...

Lire la suite
...
Raffin-Bazire : inséparables

Le minime avantage que Jean-Michel Bazire avait pris lors de la veille de la clôture du meeting avec Destiny Di Poggio (Bold Eagle) n'a pas suffit pour lui permettre de terminer seul à la première place du classement des ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire, double numéro un

Quelque soit le critère - à savoir le nombre de victoires ou le total des gains - par lequel on aborde le classement des entraîneurs du meeting d'hiver 2023-2024, c'est le même nom qui revient tout en haut. ...

Lire la suite