... ©Aprh
En bref - 15.09.2022

Jean-Pierre Barjon : "Une journée exceptionnelle réunissant tous les acteurs de la filière"

Président de LeTROT, Jean-Pierre Barjon est l'instigateur à la fois de la marque Critériums déclinée autour de cette journée inédite mais aussi de la mise en place de la journée des éleveurs. Alors que les partants étaient pratiquement validés définitivement, il nous a résumé son ambition : "La journée de dimanche est du tout-en-un. Tout d'abord il s'agit de proposer à nos clients, les turfistes, une journée exceptionnelle et inédite témoignant du dynamisme du trot français. On se réjouit d'ailleurs de proposer des pelotons très fournis. Deuxièmement, pour les professionnels, nous avons créé 'la date qui compte' : ils pourront en une journée découvrir les futurs reproducteurs majeurs tout en analysant les forces en présence en France.
Ensuite, la marque Critériums fait sa place dans le paysage du trot français et européen au coeur d'une séquence capitale dans notre activité : la Scandinavie organise elle aussi ses courses de sélection en ce moment, tout comme l'Italie qui a lancé son processus du Derby.
En résumé, on est fiers du spectacle, on est fiers de la vitalité de notre activité avec le nombre de partants, les performances des gagnants seront autant de signaux forts sur la qualité du Trotteur Français et on propose aux éleveurs via l'invitation qui leur a été faite de participer à un "séminaire-plaisir". À l'issue de celui-ci, ils auront comme ambition ultime d'être eux aussi un jour le naisseur d'un futur gagnant de Critérium. Le rôle de la maison-mère et de son Président est de relier tous les maillons de la filière et de faire en sorte de les tirer vers le haut. C'est ce que nous ferons dimanche.
"

Les histoires du trot éclairent l'élevage

À quelques heures de la journée des Critériums et des éleveurs, "Les Histoires du Trot" viennent de diffuser deux nouveaux épisodes consacrés à l'élevage. L'épisode 2 de la série produite par LeTROT fait un portrait de Jean-Pierre Dubois, un éleveur visionnaire selon le titre de la séquence. Loïc Saraud et Alain Pagès ouvrent le livre des souvenir et les images d'archive pour présenter une histoire riche de plus d'un demi-siècle. Si les succès d'entraîneur et de propriétaire de Jean-Pierre Dubois sont rappelés, on parle aussi beaucoup de ses convictions et actions dans le domaine de l'élevage qui ont largement fait évoluer le stud-book du Trotteur Français.
Épisode 2 – Jean-Pierre Dubois, un éleveur visionnaire

L'épisode 3 des "Histoires du Trot" change de registre en s'intéressant à un étalon chef de race, l'incomparable Kerjacques. De sa carrière de course à son empreinte sur le stud-book grâce à sa production et les exploits de ses produits sur les pistes (Une de Mai, Toscan, Eléazar, Jorky, etc.), tout Kerjacques est dévoilé.
Épisode 3 – Kerjacques, l’histoire d’un chef de race

Le règlement du stud-book 2023 publié dans le BO

Principal contenu du Bulletin Officiel de la semaine, le règlement du stud-book du Trotteur Français de la saison 2023 développe les conditions d'approbation des étalons, la sélection des poulinières et leur conditions d'admission à l'élevage.
BO à retrouver par ce LIEN ou en cliquant sur la vignette ci-dessous.

A voir aussi :
...
Imperator d'Ela avec de la marge

Récent lauréat sur l'hippodrome de Toulouse, Imperator d'Ela (Carat Williams) double la mise en s'imposant avec aisance dans la deuxième épreuve du programme. Arrivé dans les boxes de Matthieu Varin au cours du deuxième semestre 2023, le ...

Lire la suite
...
L'agenda de la semaine

La fin du meeting d’hiver de Vincennes est le début d’un nouveau cycle, celui de la reprise de l’activité en région. La semaine à venir va ainsi être marquée par le lancement du Grand National ...

Lire la suite
...
Ready Cash garde la main de peu, Bird Parker arrive

D'un hiver à l'autre, rien ne semble changer au sommet du classement des étalons. Ready Cash termine le meeting à la première place avec exactement le même nombre de gagnants (32). Rien ne change, ce n'est pourtant pas tout à fait vrai. ...

Lire la suite
...
Raffin-Bazire : inséparables

Le minime avantage que Jean-Michel Bazire avait pris lors de la veille de la clôture du meeting avec Destiny Di Poggio (Bold Eagle) n'a pas suffit pour lui permettre de terminer seul à la première place du classement des ...

Lire la suite