Résultat de course - 19.09.2022

Indigo Julry, l'espoir de Jean-Paul Gauvin

Neveu de la bonne compétitrice Nikita Julry (296 185€ - 17 victoires), Indigo Julry (Oiseau de Feux) s'est avéré comme la plus belle impression de ce lundi à Cavaillon. Ménagé depuis ses débuts en compétition par son mentor Jean-Paul Gauvin, ce cheval âgé de 4 ans n'a pas eu besoin de puiser dans ses réserves pour épingler le sixième succès de sa carrière dans une course qualificative à Le Trot Open des Régions du Sud-Est. Imposant physiquement, ce mâle bai est très estimé par l'homme des "Julry" : "J' essaie de l'économiser depuis le début. C'est un cheval capable de faire deux voire trois accélérations dans le parcours. Celui qui essaie de me contrer avec Indigo, il tire souvent la langue pour finir (rire), a souligné Jean-Paul Gauvin sur Equidia Racing. Il fait assurément partie de mes bons chevaux de l'écurie. C'est difficile de le comparer à un cheval comme Epic Julry (Nice Love). Si je ne fais pas de bêtises avec Indigo Julry, il finira peut être sa carrière le plus riche des chevaux que j'ai entraîné. Le cheval a fait l'impasse sur le dernier meeting d'hiver à Vincennes car je trouve que les allers/retours, cela fatigue aussi bien les chevaux que les hommes. Il faudrait que je sois sur place pour courir plus souvent à Vincennes l'hiver. Pour moi, le cheval est encore déclassé aux gains. Je ne veux pas courir après les courses. Mon objectif est de le faire vieillir et que je prenne du plaisir à le driver." Battu par Indro Park (Prodigious) en novembre dernier dans la finale régionale du Centre-Est des 3 ans à Lyon-Parilly, Indigo Julry a remporté l'intégralité de son argent avec des fers sous les pieds, ce qui rehausse son niveau.

5e | PRIX EMILE RIBAL
Att - 2600 m - Course C - 25 000 €
INDIGO JULRY 1'15"7
Oiseau de Feux x Reine Julry (Jain de Beval)
Driver : J. P. Gauvin - Entraîneur : J. P. Gauvin
Propriétaire : Ec. J. P. Gauvin - Eleveur : Ec. J. P. Gauvin
2e Indigious de Nesle 1'16"6 Laetenter Diem x Vaganie
3e Ibiza Evening 1'16" Un Mec d'Heripre x Traviata de Star
4e : Indian Danehill - 5e : Into The Mystic - 6e : Innocent du Bourg - 7e : Ipsos d'Ariane



Giboulée de Mars et Franck Nivard, un tandem de choc

Pour son premier essai sur la piste de Laval, Giboulée de Mars (Orlando Vici) s'est montrée la plus forte au sprint pour remporter la plus belle épreuve de cette réunion mayennaise. Associée à Franck Nivard, la pensionnaire de Frédéric Senet a une nouvelle fois mis son coeur sur la piste pour triompher, bien qu'ayant été à l'extérieur de l'animatrice Frégate Mesloise (Roc Meslois) durant près de deux kilomètres. "Ma partenaire aime jouer les attentistes durant le parcours, a relaté le driver gagnant sur Equidia Racing. Ce n'était pas mon jeu de forcer l'allure pour prendre la tête. Je sais que ma jument est très forte au sprint et qu'elle tourne très bien corde à gauche. J'ai donc attendu le tournant final pour lui demander le maximum. Elle est allée très vite à ce moment-là de la course. Ensuite, nous avons tout simplement vécu sur notre avance." Lorsque Franck Nivard s'assoit au sulky de Giboulée de Mars, les échecs se font très rares. Ensemble, ils ont couru à vingt-deux reprises pour un total de cinq victoires, dix podiums et 82% de réussite dans les cinq premiers. Sur les neuf victoires de Frédéric Senet en tant qu'entraîneur cette année (cinq ont été obtenues par ses soins), un seul driver s'est imposé pour le professionnel installé à Grosbois : Franck Nivard. Frédéric Senet a gagné deux Quintés + dans sa carrière en tant qu'entraîneur. Le premier avec Coalinga City (Coktail Jet) en juillet 2019 et le deuxième avec Giboulée de Mars (Orlando Vici) le 9 septembre dernier. Une fois encore, c'était Franck Nivard aux commandes de ses deux chevaux.

3e | PRIX KESACO PHEDO
Att - 2850 m - Course C - 38 000 €
GIBOULEE DE MARS 1'14"1
Orlando Vici x Inrosa Girl (Buvetier d'Aunou)
Driver : F. Nivard - Entraîneur : F. Senet
Propriétaire : M. Stihl - Eleveur : M. Stihl
2e Egine Precieuse 1'14"3 Giant Cat x Tata de Maure
3e Guerande 1'14"4 Quaker Jet x Symphonie
4e : Evita Madrik - 5e : Grande de Ranchy - 6e : Europa de Chenu - 7e : Gaia d'Occagnes

Quadrophenio 1'13''9 Dekeel
Orlando Vici 1'12''7 Halte A La Biche
Irlande du Nord Workaholic (US)
GIBOULEE DE MARS Querbella 1'21''9
Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4 Royal Prestige (US)
Inrosa Girl 1'16''2 Nesmile 1'17''4
Enrose Jiosco 1'15''8
Fleur Lobell (US)



A voir aussi :
...
Les autres Français de la réunion

Éric Raffin était plus tôt dans la journée au sulky d'ILLUSION JIPAD (Boccador de Simm) dans le Ladys Snärts. Tout en se comportant honorablement, la jument de Pascal Lelièvre a finalement subi son numéro 10 en ...

Lire la suite
...
Izoard Vedaquais
plus fort que tout !

Normalement, les deux courses dans la même journée, c'est pour le dimanche dans l'Elitloppet ou le samedi pour la Sweden Cup (Gr.2 sur 1.640m). Mais certainement pas pour le marathon Harper Hanovers (Gr.1). C'est pourtant bien ce qu'il ...

Lire la suite
...
Gold Mencourt dans son jardin

Malgré son numéro en seconde ligne droite, GOLD MENCOURT (Bird Parker) se montre très courageux pour s'imposer et résister au retour de GARDNER SHAW (Ready Cash) dans cette course principale du programme d'Enghien. En neuf sorties sur ...

Lire la suite
...
Missle Hill offre (enfin) la Sweden Cup à Daniel Redén

Orjan Kihlström contre Alessandro Gocciadoro, voilà un duel bien connu des fans du trot suédois depuis des années. Et la phase finale de la Sweden Cup a donné lieu à un nouvel épisode de ce duel au sommet, ...

Lire la suite