... © JLL-LeTROT
Présentation de course - 20.09.2022

Elie de Beaufour sur les pas des grands hongres "Baziriens"

Disputé ce mercredi à La Capelle, le Grand Prix Fédération Régionale du Nord a sacré des hongres d'exception dont certains sous l'entraînement de Jean-Michel Bazire (Aubrion du Gers, Dorgos de Guez et Cleangame). Au mieux physiquement, Elie de Beaufour (Royal Dream) détient une belle chance pour faire aussi bien qu'eux.

Depuis sa création en 1988, le Grand Prix Fédération Régionale du Nord change chaque année de site, alternant entre trois hippodromes : Amiens, La Capelle et Le Croisé-Laroche. Dans ce Groupe 3, il n'y a pas de plafond de gains. Cette année, c'est en Thiérache que se dispute cette compétiton longue de 2.700 mètres avec un départ donné derrière l'autostart. Jean-Michel Bazire est l'entraîneur le plus titré de l'épreuve avec pas moins de quatre victoires de ses protégés : Cleangame (2021), Dorgos de Guez (2020), Aubrion du Gers (2017) et Kazire de Guez (2005). En tant que driver, "JMB" est aussi de loin le plus présent avec huit succès à son actif. Il a notamment mené à la victoire d'autres champions hongres pour différents entraîneur, comme Général du Lupin (2003), L'Amiral Mauzun (2006), Commander Crowe (2010) et Roi du Lupin (2015).

Absent et présent à la fois
Si Jean-Michel Bazire constitue la référence du Groupe 3 nordiste, il sera pourtant absent cette année. Absent mais non moins très bien représenté avec deux partants : Elie de Beaufour (Royal Dream) et Rebella Matters (Explosive Matter). Le premier nommé a dominé facilement ses adversaires dans le Prix de Beaugency (Gr.3) le 3 septembre à Vincennes. Ce hongre de 8 ans a été bien loti derrière l'autostart avec le numéro 2. Un huitième succès au niveau Groupe 3 est à sa portée. Ses opposants directs seront Elvis du Vallon (Rêve de Beylev), deuxième de la Finale du Trophée Vert (Gr.3) le 5 septembre à Craon, mais aussi Décoloration (Prince d'Espace), Jerry Mom (Ready Cash) ou encore Rebella Matters, respectivement deuxième, troisième et quatrième du Prix de Beaugency.
Deuxième d’Etonnant (Timoko) dans le Prix des Ducs de Normandie (Gr.2) au mois de mai, Gangster du Wallon (Let's Go Along) tarde pour sa part à retrouver la plénitude de ses moyens. Jugé sur sa meilleure valeur, le cadet de cette course a suffisamment de potentiel pour jouer un très bon rôle en étant une nouvelle fois pieds nus.

PARTANTS LA CAPELLE - Mercredi 21 Septembre
7 GRAND PX FEDERATION REGIONALE DU NORD - (15H35)
Premium - Att. - (3) - Internationale-auto. - 100 000 € - 2 700m
1. JERRY MOMM. Abrivard
2. ELIE DE BEAUFOURA. Abrivard
3. ELVIS DU VALLOND. Thomain
4. GANGSTER DU WALLONA. Collette
5. DUEL DU GERSP. Abrivard
6. REBELLA MATTERSN. Bazire
7. DECOLORATIONG. Gelormini
8. FAKIR DU LORAULTF. Lecanu
9. EURO DU CHENEJ. R. Declercq
A voir aussi :
...
Liza Josselyn, la princesse prête à devenir reine

Sa carrière ne compte pour le moment aucun faux-pas dès lors que l'on accepte que sa défaite du 10 février s'inscrivait dans le cadre d'une rentrée après plus de quatre mois d'absence. LIZA JOSSELYN (Ready ...

Lire la suite
...
Luciano Menuet coche beaucoup de cases

Presque trois semaines après le Prix Paul Karle (Gr.2), les dix protagonistes du peloton se retrouvent au départ du Prix Kalmia (Gr.2). On y ajoutera LEARN TO FLY (Uriel Speed), de retour au sein du club d'élite ...

Lire la suite
...
Luciano Menuet coche beaucoup de cases

Djeson d'Ariane défie toujours la jeunesseÀ 11 ans, DJESON D'ARIANE (Cygnus d'Odyssée) est toujours très compétitif. Pour preuve, il s'est imposé deux fois depuis le début d'année en six tentatives et pointe actuellement en tê...

Lire la suite
...
Debrief du lundi : Adrien Lamy, le numéro un

Toutes catégories confondues chez les socio-professionnels, Adrien LAMY est le seul à terminer le week-end avec un capital de 4 victoires. Vainqueur samedi à Enghien, il est l'auteur d'un coup de trois dimanche sur le gazon de Rambouillet. Actuellement 5ème au classement ...

Lire la suite