... © Aprh
Résultat de course - 22.09.2022

Fine Perle Of Love, la jument de Quinté+

Et de trois ! Pour la troisième fois en l'espace de moins de deux mois, Fine Perle Of Love (Théo Josselyn) s'illustre dans un Quinté+. Après ses succès le 30 juillet à Enghien, puis le 5 septembre dans la Finale du Trophée Vert à Craon, Fine Perle Of Love s'impose ce jeudi à Vincennes avec une facilité déconcertante, pour la troisième fois de suite. Son entraîneur, Emmanuel Varin, ne peut que savourer cette nouvelle performance : "Ma jument est en grande forme. C'est surtout ça qui fait la différence à l'heure actuelle. Pourtant, sur le papier, il y avait des bons chevaux, comme Ingo (Infinitif), à battre. Matthieu (Abrivard) a gagné très facilement avec elle. Le tandem s'entend parfaitement." Ce succès est en effet leur 10ème en commun en 24 associations. "Quand tu faisais le papier de la course, tu remarquais que la jument venait de devancer de deux longueurs Elvis du Vallon et Gently de Muze à Craon, souligne le driver angevin. Ces deux-là n'étaient pas là et la jument est meilleure corde à gauche et sur le mâchefer. Je me suis retrouvé à porter de fusils. Galiléo Bello, le favori, n'a jamais gagné sur la grande piste. Je sais qu'il peine dans la montée. À 500 mètres de l'arrivée, je n'ai pas hésité à mettre une banderille. Ma partenaire a des passes de forme irrégulières. Comme Tagada Tagada, Fine Perle Of Love a un fort caractère avant la course. Elle se braque assez vite mais je la comprends plutôt bien. Quand je gagne pour mon ami Emmanuel Varin, cela a toujours une saveur particulière."

1ère | PRIX BERNARD LE QUELLEC
Att - 2700 m - Course C - 65 000 €
FINE PERLE OF LOVE 1'13"7
Theo Josselyn x Source Of Love (Achille)
Driver : M. Abrivard - Entraîneur : E. Varin
Propriétaire : Ec. E. Varin - Eleveur : N. Leguay
2e El Presidente 1'13"9 Password x La Memoria
3e Ingo 1'13"9 Infinitif x Lobby La Marc
4e : Apple Wise As - 5e : Edy du Pommereux - 6e : Vlad Del Ronco - 7e : City Guide



© Aprh

Isabella Ferm ne manque pas sa cible

Dans un bon lot de pouliches de 4 ans n'ayant pas gagné 95 000 €, Isabella Ferm (Charly du Noyer) s'impose à la manière des forts et prouve qu'elle n'est pas loin de valoir les meilleures pouliches de sa génération à l'attelage. L'élève de Fabrice Souloy semble s'assagir après s'être montrée fautive à quatre reprises depuis le fin mai. "Ses deux précédentes courses étaient bonnes. Dernièrement, face aux meilleures 4 ans, elle n'avait pas démérité dans la phase finale, nous explique David Thomain. Cette victoire est donc méritée. J'ai fait le dernier kilomètre sans avoir de dos mais cela ne la dérange pas. Après la sortie du tournant final, elle a été courageuse pour gagner. Il faut que je reste vigilant à la fin. Je pense qu'elle a encore un peu de marge dans cette catégorie. Elle a encore pas mal de poids sous les antérieurs. Quand elle pourra être davantage allégée, cela sera encore mieux. Selon moi, elle va bien vieillir." Isabella Ferm est le dernier produit de Sofia Thourjan (247 930€ - 7 victoires), elle même génitrice d'Equiano (Rockfeller Center) qui compte plus de 205 000 €.

5e | PRIX DE NARBONNE
Att - 2700 m - Course C - 44 000 €
ISABELLA FERM 1'13"6
Achetée aux ventes Arqana Trot 15 000 € par Scuderia Stecca Emiliano
Charly du Noyer x Sofia Thourjan (Let's Go Along)
Driver : D. Thomain - Entraîneur : F. Souloy
Propriétaire : Sc. Stecca Srl - Eleveur : C. Las Monjas Sl
2e In Beetween Us 1'13"8 Bold Eagle x Conquete A Deux
3e Idylle du Persil 1'13"9 Niky x Vanite des Racques
4e : Image d'Atalante - 5e : Ivresse de Blary - 6e : Imperiale de Bais - 7e : Ines Fligny



A voir aussi :
...
Kajou Josselyn confirme, Kool and the Gang gagne en débutant

Deux courses pour 2 ans figuraient au programme des réunions de Châteaubriant et de Vire. En Loire-Atlantique, Kajou Josselyn (Love You), dont la troisième mère est la matrone Quezira, a confirmé ses brillants débuts victorieux à Chartres. ...

Lire la suite
...
Yoann Lebourgeois, un baroud d'honneur brillant avec Emeraude del Phédo

Deuxième au classement général du Grand National des Jockeys avant la Finale du jour, Yoann Lebourgeois ne pouvait pas remonter le leader Alexandre Abrivard vu leur écart de 35 points. Cela n'a pas éteint l'enthousiasme du jockey avec ...

Lire la suite
...
Inshore emporté
par le tourbillon Abrivard

Le Prix Philippe du Rozier (Gr.2) n'a pas du tout livré un dénouement attendu. Son favori Indigo du Poret a mal couru, suscitant même des inquiétudes dans la bouche de son jockey Eric Raffin (lire plus loin). ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire,
le champion hors-norme du GNT

Campionissimo ! Hors du commun. Hors norme. Si les formules les plus élogieuses fusent depuis longtemps à l'adresse de Jean-Michel Bazire et de ses exploits, l'homme a ajouté dimanche une nouvelle ligne d'exception à son palmarès. Il a remporté le Prix Maurice ...

Lire la suite