...
En bref - 25.09.2022

T.E.T.F. : Eclat de Gloire, brillant dans la défense de son titre

Il a tué le suspense dans le dernier tournant du Grand Prix des Baléares (Gr.2), la troisième étape du Tour Européen du Trotteur Français (T.E.T.F.). Eclat de Gloire (Tiégo d'Etang) a alors quitté sa position d'attentiste, en troisième position, pour prendre très tôt la mesure de l'animatrice Dolina des Plaines (Nahar de Béval) et s'imposer avec de la marge. Le représentant de l'Ecurie du Vieux Chêne signe donc exactement la même séquence qu'en 2021 : une victoire à Son Pardo qui succède à une deuxième place dans la deuxième étape du T.E.T.F., celle d'Avenches.
Le vainqueur d'étape effectue la belle opération du jour en s'emparant de la tête du classement général, avec 26 points. Il précède après ce troisième des cinq rendez-vous du T.E.T.F. Diablo du Noyer (Jasmin de Flore), à 21 points, et Cyriel d'Atom (Otello Pierji), à 20 points.
Le prochain rendez-vous aura lieu à Gelsenkirchen, en Allemagne, dimanche 9 octobre.

Laurent Abrivard remporte Gr.1 en Italie avec Carlomagno d'Esi

L'entrainement français a brillé ce dimanche du côté de Bologne, en Italie. Carlomagno d'Esi (Love You) défendait l'entraînement de Laurent Abrivard dans le Gran Premio Continentale (Gr.1), une épreuve pour les meilleurs 4 ans transalpins. Son entraîneur nous a confié : "Carlomagno d'Esi avait eu l'occasion de bien se comporter en France. Cet été, il avait pris la quatrième place du Prix de Genève (Gr.3) à Enghien, devancé par les champions de Philippe Allaire, Izoard Védaquais (Bird Parker), Callmethebreeze (Trixton) et Italiano Vero (Ready Cash). Cela lui donnait une bonne chance à Bologne, en l'absence de Callmethebreeze. Carlomagno d'Esi avait hérité du numéro 1 derrière les ailes de l'autostart et il a bien gagné." Désormais gagnant de Groupe 1, les futurs engagements se restreignent et l'entraîneur ajoute : "Carlomagno d'Esi devra se présenter dans les grandes courses ouvertes aux européens en France sachant qu'il est encore peu chargé en gains. Nous tenteront notre chance car, cet été, il n'était pas ridicule face à nos meilleurs français."

Antonin André et Tristan Ouvrie : deux "50e"s attendues

La 50e victoire, synonyme d'intégration des rangs professionnels, n'aura pas vraiment tardé pour Antonin André et Tristan Ouvrie. Ce dimanche, le premier s'est imposé à Evreux au sulky d'Halakova (Ouragan de Celland). La jument est entraînée par son employeur Vincent Viel. Antonin André avait enregistré son 49e succès le 11 septembre. Le second a pour sa part mené au succès Jolvik de Guez (Késaco Phedo) à Lisieux pour le compte de son patron Jean-Michel Bazire. Son précédent succès avait été signé le 6 septembre à Vincennes.

A voir aussi :
...
Et si vous versiez la taxe d'apprentissage à l'Afasec?

Le versement de la taxe d'apprentissage concerne toutes les entreprises employant au moins un salarié, domiciliée en France et sujette à l'impôt sur les sociétés. Aussi, afin de soutenir le travail de formation menée par la ...

Lire la suite
...
Belina entretient
le rêve Josselyn

La Journée des Champions sera exceptionnelle. Sept Groupes sont à l’affiche dont cinq Groupes 1. Les champions du moment, génération par génération, répondront à l’appel. Pour tout éleveur, se voir représenter dans ces temps ...

Lire la suite
...
Lady Princess confirme son beau potentiel

Dans nos radars depuis sa qualification en février à Grosbois (2 étoiles Province Courses), Lady Princess (Gotland) remporte une deuxième course consécutive. Après celle de la fin avril sur cette même piste de La Capelle, la proté...

Lire la suite
...
Dimanche, c'est aussi jour de Trophée Vert

La place de leader du classement général du Trophée Vert pourrait être en jeu dimanche à l'occasion de la 7ème étape du circuit des meilleures pistes en herbe, à Niort. À Feline De Calvi (Tag Wood) de défendre sa ...

Lire la suite